Un cadre général de causalité basé sur les traces pour des systèmes à composants

Yoann Geoffroy 1
1 SPADES - Sound Programming of Adaptive Dependable Embedded Systems
Inria Grenoble - Rhône-Alpes, LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble
Résumé : Dans des système concurrent, potentiellement embarqués et distribué, il est souvent crucial d'être capable de déterminer quel(s) composant(s) est(sont) responsable(s) d'une défaillance, que ce soit pour debbuger, établir une responsabilité contractuelle du fournisseur des composant, ou pour isolée, ou redémarrer les composants défaillants. Le diagnostic s'appuie sur l'analyse de la causalité logique pour distinguer les composants ayant contribué à la défaillance du système, de ceux ayant eu peu ou pas d'impact sur cette dernière. Plus précisément, un composant C est une cause nécessaire, si la propriété P du système n'aurait pas été violée si C s'était comporté selon sa spécification S. De même, C est une cause suffisante de la violation de P (défaillance du système) si P aurait été violée, même si tous les composants, sauf C, avait respecté leur spécification. Autrement dit, la violation de S, du composant C, est suffisante pour violer P. L'approche a été formalisée, initialement, pour des modèle d'interaction BIP. Le but de ce projet est de formaliser un raisonnement similaire pour des programmes fonctionnels, où les fonctions sont équipées d'invariant décrivant leur comportement attendu. L'analyse prendrait en entrée une trace d'exécution (défaillante) et les invariant, et déterminerait quelle(s) fonction(s) est(sont) une(des) cause(s) de la défaillance. L'approche devra être implémenté et appliquée à des cas d'études provenant du domaine médical, ou de l'automatique.
Type de document :
Thèse
Multimédia [cs.MM]. Université Grenoble Alpes, 2016. Français. 〈NNT : 2016GREAM074〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [84 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01681432
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 12 janvier 2018 - 15:07:44
Dernière modification le : jeudi 28 juin 2018 - 01:15:58
Document(s) archivé(s) le : samedi 5 mai 2018 - 19:48:19

Fichier

GEOFFROY_2016_diffusion.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01681432, version 2

Collections

Citation

Yoann Geoffroy. Un cadre général de causalité basé sur les traces pour des systèmes à composants. Multimédia [cs.MM]. Université Grenoble Alpes, 2016. Français. 〈NNT : 2016GREAM074〉. 〈tel-01681432v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

110

Téléchargements de fichiers

51