A posteriori error estimates and stopping criteria for solvers using the domain decomposition method and with local time stepping

Résumé : Cette thèse développe des estimations d’erreur a posteriori et critères d’arrêt pour les méthodes de décomposition de domaine avec des conditions de transmission de Robin optimisées entre les interfaces. Différents problèmes sont considérés: l’équation de Darcy stationnaire puis l’équation de la chaleur, discrétisées par les éléments finis mixtes avec un schéma de Galerkin discontinu de plus bas degré en temps pour le second cas. Pour l’équation de la chaleur, une méthode de décomposition de domaine globale en temps, avec mêmes ou différents pas de temps entre les différents sous domaines, est utilisée. Ce travail est finalement étendu à un modèle diphasique en utilisant une méthode de volumes finis centrés par maille en espace. Pour chaque modèle, un problème d’interface est résolu itérativement, où chaque itération nécessite la résolution d’un problème local dans chaque sous-domaine, et les informations sont ensuite transmises aux sous-domaines voisins. Pour les modèles instationnaires, les problèmes locaux dans les sous-domaines sont instationnaires et les données sont transmises par l’interface espace-temps. L’objectif de ce travail est, pour chaque modèle, de borner l’erreur entre la solution exacte et la solution approchée à chaque itération de l’algorithme de décomposition de domaine. Différentes composantes d’erreur en jeu de la méthode sont identifiées, dont celle de l’algorithme de décomposition de domaine, de façon à définir un critère d’arrêt efficace pour cette méthode. En particulier, pour l’équation de Darcy stationnaire, on bornera l’erreur par un estimateur de décomposition de domaine ainsi qu’un estimateur de discrétisation en espace. On ajoutera à la borne de l’erreur un estimateur de discrétisation en temps pour l’équation de la chaleur et pour le modèle diphasique. L’estimation a posteriori répose sur des techniques de reconstructions de pressions et de flux conformes respectivement dans les espaces H1 et H(div) et sur la résolution de problèmes locaux de Neumann dans des bandes autour des interfaces de chaque sous-domaine pour les flux. Ainsi, des critères pour arrêter les itérations de l’algorithme itératif de décomposition de domaine sont développés. Des simulations numériques pour des problèmes académiques ainsi qu’un problème plus réaliste basé sur des données industrielles sont présentées pour illustrer l’efficacité de ces techniques. En particulier, différents pas de temps entre les sous-domaines sont considérés pour cet exemple.
Type de document :
Thèse
Numerical Analysis [math.NA]. Sorbonne Université / Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2017. English. 〈NNT : 2017PA066098〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [148 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01672497
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 28 décembre 2017 - 01:01:37
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 01:33:15

Fichier

2017PA066098.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01672497, version 2

Citation

Sarah Ali Hassan. A posteriori error estimates and stopping criteria for solvers using the domain decomposition method and with local time stepping. Numerical Analysis [math.NA]. Sorbonne Université / Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2017. English. 〈NNT : 2017PA066098〉. 〈tel-01672497v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

385

Téléchargements de fichiers

200