Perspectives développementales des marqueurs cognitifs du décours temporel des symptômes ESPT

Résumé : Ce travail examine l’impact de la symptomatologie liée à l’état de stress post-traumatisme sur certains processus cognitifs, comme l’attention, la mémoire ou encore les fonctions exécutives, auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes. La première étude, évaluant l’attention, a mis en évidence que les enfants ayant des symptômes sub-cliniques ESPT se caractérisent par des biais attentionnels affectant les mots négatifs et reliés au traumatisme vécu, alors que les adultes n’en présentent que pour les items reliés au traumatisme. Les mécanismes inhibiteurs, chez les enfants ESPT, sont altérés pour les informations liées à la peur. Les adultes, en revanche, ont des troubles pour ces items uniquement lorsqu’ils ont un trouble comorbide. De surcroît, ce travail a permis de montrer que les troubles cognitifs présents dans l’ESPT sont intermittents, chez l’adolescent. En phase symptomatologique, les patients ESPT se distinguent par une diminution des performances pour la mémoire épisodique, la mémoire de travail et l’inhibition des informations liées à la peur. Lors de la rémission, les déficits cognitifs apparaissent comme plus importants, affectant la mémoire à court terme, la mémoire de travail, la mémoire épisodique, la vitesse de traitement de l’information. Trois mois après la rémission, ces déficits ne sont plus présents. Enfin, des marqueurs cliniques et cognitifs du risque de maintien ou de réapparition des symptômes ESPT ont été trouvés. Parmi eux la réaction subjective face au traumatisme, les symptômes résiduels, le fonctionnement de la mémoire épisodique ou encore les troubles attentionnels (inhibition et biais attentionnels) pourraient permettre d’identifier des profils d’individus présentant des risques de rechute importants. De façon générale, ce travail met en évidence les conséquences cognitives spécifiques des traumatismes dans l’enfance, ainsi que le rôle majeur de la comorbidité dans le maintien de ces déficits.
Type de document :
Thèse
Psychologie. Université Nice Sophia Antipolis, 2014. Français. 〈NNT : 2014NICE2027〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01175953
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 13 juillet 2015 - 15:58:06
Dernière modification le : jeudi 24 août 2017 - 03:03:57
Document(s) archivé(s) le : mercredi 14 octobre 2015 - 11:51:41

Fichier

2014NICE2027.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01175953, version 1

Collections

STAR | UNICE | BCL

Citation

Morgane Gindt. Perspectives développementales des marqueurs cognitifs du décours temporel des symptômes ESPT. Psychologie. Université Nice Sophia Antipolis, 2014. Français. 〈NNT : 2014NICE2027〉. 〈tel-01175953〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

380

Téléchargements de fichiers

590