Kevoree : Model@Runtime pour le développement continu de systèmes adaptatifs distribués hétérogènes

François Fouquet 1
1 TRISKELL - Reliable and efficient component based software engineering
IRISA - Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires, Inria Rennes – Bretagne Atlantique
Résumé : La complexité croissante des systèmes d'information modernes a motivé l'apparition de nouveaux paradigmes (objets, composants, services, etc), permettant de mieux appréhender et maîtriser la masse critique de leurs fonctionnalités. Ces systèmes sont construits de façon modulaire et adaptable afin de minimiser les temps d'arrêts dus aux évolutions ou à la maintenance de ceux-ci. Afin de garantir des propriétés non fonctionnelles (par ex. maintien du temps de réponse malgré un nombre croissant de requêtes), ces systèmes sont également amenés à être distribués sur différentes ressources de calcul (grilles). Outre l'apport en puissance de calcul, la distribution peut également intervenir pour distribuer une tâche sur des nœuds aux propriétés spécifiques. C'est le cas dans le cas des terminaux mobiles proches des utilisateurs ou encore des objets et capteurs connectés proches physiquement du contexte de mesure. L'adaptation d'un système et de ses ressources nécessite cependant une connaissance de son état courant afin d'adapter son architecture et sa topologie aux nouveaux besoins. Un nouvel état doit ensuite être propagé à l'ensemble des nœuds de calcul. Le maintien de la cohérence et le partage de cet état est rendu particulièrement difficile à cause des connexions sporadiques inhérentes à la distribution, pouvant amener des sous-systèmes à diverger. En réponse à ces défi scientifiques, cette thèse propose une abstraction de conception et de déploiement pour systèmes distribués dynamiquement adaptables, grâce au principe du Model@Runtime. Cette approche propose la construction d'une couche de réflexion distribuée qui permet la manipulation abstraite de systèmes répartis sur des nœuds hétérogènes. En outre, cette contribution introduit dans la modélisation des systèmes adaptables la notion de cohérence variable, permettant ainsi de capturer la divergence des nœuds de calcul dans leur propre conception. Cette couche de réflexion, désormais cohérente "à terme", permet d'envisager la construction de systèmes adaptatifs hétérogènes, regroupant des nœuds mobiles et embarqués dont la connectivité peut être intermittente. Cette contribution a été concrétisée par un projet nommé ''Kevoree'' dont la validation démontre l'applicabilité de l'approche proposée pour des cas d'usages aussi hétérogènes qu'un réseau de capteurs ou une flotte de terminaux mobiles.
Type de document :
Thèse
Autre [cs.OH]. Université Rennes 1, 2013. Français. 〈NNT : 2013REN1S076〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [162 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00831018
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 16 décembre 2013 - 16:37:07
Dernière modification le : mardi 21 novembre 2017 - 15:22:28

Fichier

FOUQUET_Francois.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00831018, version 2

Collections

Citation

François Fouquet. Kevoree : Model@Runtime pour le développement continu de systèmes adaptatifs distribués hétérogènes. Autre [cs.OH]. Université Rennes 1, 2013. Français. 〈NNT : 2013REN1S076〉. 〈tel-00831018v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

774

Téléchargements de fichiers

732