Long-term health effects of World War I stresses

Résumé : Cette thèse explore la Première Guerre mondiale comme modèle historique de stress psychologique subi dans l'enfance. L'Hypothèse d'Origine Développementale des Maladies (DOHaD) prévoit une susceptibilité accrue aux maladies chroniques à l'âge adulte des individus exposés à des événements traumatiques aux premiers stades du développement. Nous avons constitué une cohorte d'orphelins nés en 1914-1916, et ce grâce au statut de "pupilles de la Nation", créé par une loi de 1917 et accordé sur requête à tous les orphelins, quel que soit le statut socioéconomique de la famille. L'attribution du statut de pupille était inscrite en marge de l'acte de naissance. Les registres de naissance ont donc permis un recensement exhaustif de tous les pupilles nés dans les villes incluses ainsi qu'un suivi de la mortalité à l'âge adulte. Les actes de naissance de 7,250 pupilles ont été transcrits à ce jour. L'appel à la Base des Morts pour la France a fourni la date de décès du père, et donc sa position dans le calendrier de développement de l'enfant. Des matched non-orphans (MNOs) ont été sélectionnés dans les mêmes registres. Le critère d'intérêt était la longévité de ceux ayant atteint l'âge de 31 ans. Un écart orphelin - MNO de ~ 2.5 années a été trouvé en cas de perte prénatale du père, mais aucune différence n'a été mise en évidence dans le cas d'une perte postnatale. La conjonction de ces deux résultats suggère qu'un traumatisme in utero a un effet de programmation de la susceptibilité biologique à l'âge adulte assez fort pour altérer la longévité.
Type de document :
Thèse
Santé publique et épidémiologie. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2017. English. 〈NNT : 2017PA066452〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [208 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01792017
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 15 mai 2018 - 10:32:06
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 01:20:24

Fichier

these_archivage_3373932o.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01792017, version 1

Collections

Citation

Nicolas Todd. Long-term health effects of World War I stresses. Santé publique et épidémiologie. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2017. English. 〈NNT : 2017PA066452〉. 〈tel-01792017〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

118

Téléchargements de fichiers

50