Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Souffrances limites individuelles et cadres transsubjectifs pour leur symbolisation. : approche psychanalytique des institutions de soin, de l'adolescence, de la violence et du deuil, à l'interface de l'Anthropologie

Résumé : Cette Thèse est un travail de réélaboration et de synthèse à partir de l’expérience de l’auteur acquise lors :● de sa participation active à la récente réforme psychiatrique en Grèce (mise en place et fonctionnement d’un foyer d’hébergement pour patients asilaires et ensuite d’un centre de jour pour enfants autistes) ;● de sa réflexion clinico-théorique sur la maltraitance et les adolescents (auteurs et victimes de violence), à savoir ce que l’auteur propose d’appeler transitions violentées ;● de ses recherches étalées sur trente ans au sujet du devenir du deuil des personnes disparues à Chypre (lors de l’invasion de l’île par la Turquie en 1974) et des interférences individuelles, sociales et politiques de ce deuil impossible ;● de ses études sur les extensions du concept du travail du deuil (en tant que prototype du travail psychique dans son rapport au travail culturel), des limites et des obstacles que le deuil rencontre au sein de la culture et de la société contemporaines.Le long de ces développements l’approche pluridisciplinaire adoptée met en dialogue la Psychanalyse, l’Anthropologie et la Littérature grecque ancienne. La pluridisciplinarité permet à la fois de multiplier les approches, afin de mieux saisir les phénomènes dans leur complexité et leurs rapports avec leurs environnements, d’examiner ce qui se développent sur les interfaces, de mettre en relief nos limites conceptuelles et méthodologiques, enfin de mettre en perspective des voies de dégagement et de dépassement. (L’étude de la primauté présumée de la mère en Psychanalyse et en Anthropologie, ainsi que l’étude de la culture postmoderne comme métacadre anti-deuil, en sont l’exemple).2En multipliant les expressions des souffrances psychiques à étudier, les environnements où elles se manifestent et les perspectives de leur examen, l’auteur s’efforce de montrer que la structure et les processus psychiques du sujet singulier, d’autant plus ses souffrances, ne peuvent être suffisamment comprises et encore moins soutenues et soulagées, que si on les rapporte aux charges et aux contenus qu’ils prennent pour d’autres sujets, que si on les articule et les met en communication avec les opérations psychiques de ceux-ci, ainsi qu’avec les cadres et métacadres dans lesquels les sujets s’inscrivent, en tant que partie prenante et partie constituante d’un ensemble transsubjectif.Des hypothèses sur les processus, les fonctions et les contenus intersubjectifs de transfert, de charge, de transit, d’encadrement transsubjectif, de reprise et de resymbolisation sont au premier plan de ce travail.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [818 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02522501
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Friday, March 27, 2020 - 7:05:07 PM
Last modification on : Tuesday, May 19, 2020 - 12:47:10 PM
Document(s) archivé(s) le : Sunday, June 28, 2020 - 3:43:10 PM

File

these_internet_petrou_m.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02522501, version 1

Collections

Citation

Michael Petrou. Souffrances limites individuelles et cadres transsubjectifs pour leur symbolisation. : approche psychanalytique des institutions de soin, de l'adolescence, de la violence et du deuil, à l'interface de l'Anthropologie. Psychologie. Université de Lyon, 2019. Français. ⟨NNT : 2019LYSE2107⟩. ⟨tel-02522501⟩

Share

Metrics

Record views

163

Files downloads

287