Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Écrire, penser, panser ? : Véronique Tadjo et Tanella Boni ou l’écriture féminine au cœur de la violence

Résumé : À travers cette étude, un essai théorique sur les dispositifs littéraires au cœur de l'écriture de la violence en Afrique subsaharienne au XXIe siècle sera proposé. L’objectif de ce travail sera de déterminer si l'existence d'un dispositif littéraire féminin émergeant en réaction à un contexte violent est envisageable. Le point d’orgue de cette étude sera de démontrer en quoi le dispositif littéraire est en interaction avec le dispositif violent en y instaurant à la fois ordre et désordre, au-delà des frontières génériques. Ces recherches s'axent autour de six œuvres rédigées entre 2000 et 2010. Tanella Boni, écrivaine et philosophe, sera mise à l’honneur à travers l’étude de deux romans : "Matins de couvre-feu" (2005) et "Les nègres n’iront jamais au paradis" (2006). À ces deux fictions sera greffé son opus poétique "Chaque jour l’espérance" (2002). Nous comparerons ces ouvrages à deux fictions et un recueil poétique de Véronique Tadjo : "L’ombre d’Imana : Voyages jusqu’au bout du Rwanda" (2000) et "Loin de mon père" (2010) et "A mi-chemin" (2000).
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [1082 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02355579
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Friday, November 8, 2019 - 12:29:17 PM
Last modification on : Saturday, November 9, 2019 - 1:48:20 AM
Document(s) archivé(s) le : Sunday, February 9, 2020 - 9:45:47 PM

File

Medouda_Sabrina.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02355579, version 1

Collections

Citation

Sabrina Medouda. Écrire, penser, panser ? : Véronique Tadjo et Tanella Boni ou l’écriture féminine au cœur de la violence. Littératures. Université Toulouse le Mirail - Toulouse II, 2017. Français. ⟨NNT : 2017TOU20121⟩. ⟨tel-02355579⟩

Share

Metrics

Record views

166

Files downloads

1097