Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Caractérisation et valorisation de bioressources végétales pour le prétraitement d'effluents par coagulation-floculation

Résumé : Les biofloculants sont une alternative durable aux sels métalliques et aux polymères de synthèse pour le traitement des eaux par coagulation floculation (CF). La littérature a surtout décrit les paramètres optimaux pour l’application des matériaux biosourcés en CF. En étudiant deux exemples, Opuntia ficus indica, connu pour ses propriétés coagulantes et les margines, un déchet peu valorisable issu de la trituration des olives, nous proposons une méthodologie pour déterminer la nature des molécules actives et appréhender le mécanisme de CF impliqué. L’expérimentation a été menée sur un effluent synthétique à base de kaolinite. Les conditions optimales de CF, ont été déterminées par la méthode classique du jar test couplée à de la zétamètrie et de la microscopie. Pour les margines, les conditions optimales sont obtenues pour un pH de 11 et une dose d’extrait de 62.5 mg L-1. La couleur des margines impose néanmoins l’utilisation de 50 mg L-1 de coagulant métallique (Al2 (SO4)3). Nous avons ensuite basé notre étude sur une approche comparative de différentes fractions hydrosolubles en fonction du pH, dans les deux cas les molécules actives ont montré une solubilité maximale au pH optimal de CF. La détermination des pKa, la réalisation de dosages colorimétriques (protéine, sucres, polyphénols, tanin) et l’analyse infrarouge du matériel brut a permis d’envisager les familles de molécules impliquées (dans les deux cas, les tanins / flavonoïdes et les sucres). Des expériences de CF effectuées après digestions enzymatiques permet de confirmer l’identification des molécules impliquées dans le mécanisme. Ainsi la CF se fait par adsorption et pontage pour les deux matériaux. La faisabilité du traitement d’eaux résiduaires (industrie textile, lixiviat de décharge) par des extraits d’Opuntia ficus indica a été validé. Les tanins/ flavonoïdes et particulièrement la quercétine pour le cactus, s’adsorbent sur les colloïdes de l’effluent puis un polymère d’amidon (cactus) ou de cellulose (margine) permet la floculation par adsorption et pontage.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02320657
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Tuesday, November 19, 2019 - 10:38:30 AM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 1:33:17 AM
Document(s) archivé(s) le : Thursday, February 20, 2020 - 2:56:47 PM

File

2018LIMO0088.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02320657, version 2

Collections

Citation

Omar Bouaouine. Caractérisation et valorisation de bioressources végétales pour le prétraitement d'effluents par coagulation-floculation. Sciences de la Terre. Université de Limoges; Université Sidi Mohamed ben Abdellah (Fès, Maroc), 2018. Français. ⟨NNT : 2018LIMO0088⟩. ⟨tel-02320657v2⟩

Share

Metrics

Record views

560

Files downloads

192