, de la technologie pour des lasers sous-THz avec d'importantes intensités. De ce point de vue, les sources gyrotrons utilisées en spectroscopie RMN pourraient être une piste à suivre, pp.193-197

. D'un-point-de-vue-théorique, plusieurs points sur les LASIFR peuvent être explorés. D'abord, dans la section 6.5 nous avons discuté différentes situations où les LASIFR et d'autres résonances sont présentes. Il faudrait maintenant aller au-delà et les étudier de manière plus détaillée en particulier pour l'augmentation des largeurs de résonances de Feshbach magnétiques ou la création de résonances de largeur nulle

, on peut s'attendre à un phénomène d'amélioration de Bose de l'élément de matrice du moment dipolaire permanent. Pour une intensité donnée, Également, un point que nous n'avons pas exploré dans cette thèse est l'étude des LASIFR dans un condensat de Bose-Einstein. Comme dans le cas de la photoassociation

. Troisièmement, Une bonne compréhension de celui-ci serait donc la première étape à cette étude. Enfin, dans le mécanisme présenté dans cette thèse, les LASIFR ne sont applicables seulement qu'entre deux atomes différents. Un moyen d'étendre les LASIFR aux molécules homonucléaires serait de considérer des transitions quadrupolaires, une question ouverte qui reste est l'application d'une LASIFR entre un atome et un ion

, Perspectives pour le contrôle de réactions chimiques bimolé-culaires au-delà du cas atome-atome

, Ceci est la plus simple des réactions "bimoléculaires". La suite naturelle serait de considérer le contrôle laser de réactions atome-molécule et molécule-molécule. Une première voie de recherche serait la photoassociation atome-molécule, nous avons vu comment contrôler l'association entre deux atomes

, Cette méthode pourrait rendre possible de faire des réactions chimiques avec barrière, inaccessible normalement à des températures ultra-froides. Également, nous avons vu l'importance des résonance de Feshbach dans le cas des collisions atome-atome. L'étude de celles

. Enfin, cohérent (à l'aide d'un STIRAP ou d'un passage adiabatique ou d'une impulsion-?). La réaction devient alors le passage d'un état discret à un autre et le contrôle cohérent est alors beaucoup plus simple. Une étape suivante à cette thèse serait de voir comment étendre ce principe à des réactions atome-molécule et molécule-molécule

, (a) Illustration d'un piège magnéto-optique et (b) représentation des niveaux d'énergie impliqué dans les transitions optiques du MOT

, 13 1.3 Illustration du problème du refroidissement laser de molécules. (a) Courbes d'énergies potentielles de l'état électronique fondamental (en bleu) et du premier état électronique excité (en vert) pour une molécule diatomique typique (LiH dans ce cas). (b) Le recouvrement entre la fonction d'onde du premier niveau vibrationnel v = 0 de l'état électronique excité (en vert) et celles des premiers niveaux vibrationnels de l'état électronique fondamental. Le carré de ce recouvrement détermine les probabilités de transition qui sont représentés dans l'encadré (c). Cette figure est tirée de

, Configuration des deux voies couplées. La voie fermée porte un état lié. (b) Variation à l'aide d'un champ magnétique, de l'énergie de l'état lié de la voie fermée par rapport à celle du seuil de la voie ouverte (c) Variation de la longueur de diffusion autour d'une résonance de Feshbach magnétique

, Illustration (a) des repères fixe du laboratoire et moléculaire, ainsi que (b) des coordonnées utilisées dans cette thèse

, Représentation des couplages des moments angulaires dans le cas de Hund (a, p.25

, Représentation des couplages des moments angulaires dans le cas de Hund (c), p.25

, Représentation des couplages des moments angulaires dans le cas de Hund (e, p.26

, Moments dipolaires de transition entre l'état électronique fondamental et les états électroniques excités. Les transitions 2 ? ? 2 ? sont représentées par une ligne noire en trait continu alors que les transitions 2 ? ? 2 ?, Courbes d'énergie potentielle des états électroniques tendant vers les trois premières limites de dissociation de RbSr (b)

, Les résultats du calcul EOM-CCSD sont représentés en pointillé fin, p.35

. .. , EOM-CC (ligne discontinue) ( [46]), et MCSCF-MRCI (ligne pointillée) ( [49]), Comparaison des courbes d'énergie potentielle des états excités de RbSr calculées avec les méthodes FCI(ECP+CPP) (ligne continue), p.36

, Moment dipolaire permanent de l'état fondamental de RbSr calculé à partir d'un calcul FCI-ECP. La position d'équilibre est indiquée à l'aide d'une flèche rouge, p.38

. Graphes, Courbes d'énergie potentielle des états excités de RbSr incluant l'interaction spin-orbite comme décrit dans le texte pour |?| = 1/2. Graphes (c) et (d) : Composante parallèle du moment dipolaire de transition dans le cas de Hund (c). L'encadré permet de visualiser les TDMs des états composés principalement d'états quadruplets et qui ont ainsi une faible valeur. Dans les graphes (a) et (c) : (2)|?| =

, La fonction d'onde est tracée en ligne noire pleine. Le prolongement de la partie variant linéairement entre 200 u.a. et 400 u.a. est tracé en pointillé rouge. La fonction d'onde d'une particule libre est tracée en pointillé bleu, p.58

, Illustration des oscillations de Rabi des populations de l'état fondamental (noir) et de l'état excité (rouge) lorsqu'ils sont couplés par un laser monochromatique résonant

, Oscillations des populations de l'état excité pour différentes valeurs du désac-cord

, 2? (magenta) et 5? (vert foncé), ?=0 (noir), 0.5 ? (rouge), ? (bleu), p.68

, Croisement évité entre les énergies des états propres |+ et |? . Les flèches noires illustrent le passage adiabatique

, encadré (a) montre l'évolution au cours du temps des fréquences de Rabi de pompe ? P et de descente ? D (? S sur la figure). L'encadré (b) représente l'évolution temporelle du premier angle de mélange ? (? sur la figure). La variation temporelle des énergies des états propres E 0 et E ± (? 0 et ? ± respectivement sur la figure) est représen-tée dans l'encadré (c), L'impulsion de descente est appelée impulsion Stokes et identifiée par la lettre S plutôt que D. L'

, |1 = |g 1 et |3 = |g

, 77 (noir), 1 MHz (rouge), 0.1 MHz (bleu), 0.01 MHz (orange). La densité de probabilité de l'état non-couplé |g, v = 56 est tracée en vert

, Variation avec le désaccord ? LASIF R de la longueur de diffusion pour une paire de, vol.87

, Sr) dans un piège harmonique isotrope 3D de fréquence de ? R = 2? × 100 kHz pour deux intensités différentes I LASIF R =1000 W/cm 2 (noir) et I LASIF R =5000 W/cm 2 (rouge)

, Illustration de l'amélioration de la photoassociation à l'aide d'une LASIFR. . . 155 6.10 Illustration d'une situation en présence d'une LASIFR et d'une MFR, p.157

, Illustration d'une situation en présence de deux LASIFR

, Représentation schématique de (a) la formation de molécules hétéronucléaires à l'aide de deux étapes, et (b) du passage adiabatique par une une impulsion à dérive de fréquence, qui fait apparaître un croisement évité de largeur 2 ? LASIF R, p.162

, Encadré (a) : Populations finales calculées (cercles rouges) et attendues par le modèle de Landau-Zener (carrés noirs) en fonction de la durée de l'impulsion. Encadré (b) : Dynamique de la population pour des durées de l'impulsion de 10 µs (noir), 25 µs (roug), 50 µs (vert), 100 µs (bleu) et 250 µs (violet), Variation de la population dans le niveau vibrationnel résonant ? g 2 ,vres pour différentes durées de l'impulsion

, (a) : populations finales calculées (cercle rouge) et attendues par le modèle de Landau-Zener (ligne noire) en fonction de l'intensité maximale. (b) : Dynamique des populations pour des amplitudes maximales de 1, Variations de la population dans le niveau vibrationel résonant ? vres pour diffé-rentes valeurs d'amplitudes maximales, p.169

, Dynamique des niveaux vibrationnels résonants pour ?? =-4 (noir) et +4 (rouge) MHz. (b) : Dynamique des populations dans le niveau vibrationnel résonant (rouge) et les états du piège N=0 (noir) et 1 (bleu) pour ?? =+4 MHz

, a) : populations finales calculées (rouge) par le modèle de Landau-Zener(ligne noire) en fonction de la variation de fréquence. (b) : Dynamique des populations pour des variations de fréquence de -80 MHz (noir), -90 MHz (rouge, Variations de la population dans le niveau vibrationnel résonant ? vres pour différentes valeurs de la variation de fréquence

, Les simulations ont été faites pour une durée de l'impulsion de 100µs et une amplitude maximale de E 0 = 5 × 10 ?7 W/cm 2 . (a) : Populations finales calculées (rouge) et attendues par le modèle de LandauZener (ligne noire) en fonction de ??. (b) : La dynamique de la population pour ??=-4 (noir), -0.5 (rouge) et -0.25 (bleu) MHz, Variation de population dans le niveau vibrationnel résonant ? vres pour des variations de fréquence différentes

, 200 (rouge), 300 (bleu) et 400 (vert) kHz. Les simulations ont été faites pour une durée de l'impulsion de 100 µs, une variation de fréquence de l'impulsion laser de -4 MHz, Dynamique de la population dans le niveau vibrationnel résonant pour différentes valeurs de la fréquence du piège : ? rel = 2?× 100 (noir), vol.5, p.10

, Les calculs ont été faits pour une durée de l'impulsion de 100µs, une variation de fréquence de -4 MHz, Dynamique de la population dans le niveau vibrationnel résonant pour v res = 56 (noir) and v res =59 (rouge)

, 174 7.10 Modélisation d'un schéma STIRAP pour relaxer vibrationnellement des molé-cules occupant initialement l'état v = 56 vers le fondamental rovibronique v = 0. (a) : Identification de l'état intermédiaire le plus adapté pour le STIRAP en traçant les éléments de matrice du moment dipolaire de transition pour la transition de pompe (rouge) et la transition de descente (bleu). Les TDMEs de la, Évolution des populations dans le premier état du piège ? g 1 ,N =0 (noir) et dans le niveau rovibrationnel ? g 2 ,vres (rouge). Les paramètres de l'impulsion utilisée dans la simulation sont : T pulse = 100 µs, E 0 = 1.09 ×10 ?7 u.a, vol.176

, Champ optimal obtenu pour la séquence

, Le champ est représenté sur l'encadré (b). La transformée de Fourier de celui-ci est représentée sur l'encadré (c), L'évolution des populations est représentée sur l'encadré (a) avec v = 3 en bleu, v = 1 en rouge et v = 0 en noir

, Le champ est représenté sur l'encadré (b). La transformée de Fourier de celui-ci est représentée sur l'encadré (c). Deux pics sont clairement distincts aux nombres d'onde 126 , 70 cm ?1 en bleu et 67 cm ?1 en vert, L'évolution des populations est représentée sur l'encadré (a) avec v = 11 en bleu, v = 7 en rouge et v = 3 en noir, p.181

, Champ optimal obtenu pour la séquence

, Le champ est représenté sur l'encadré (b). La transformée de Fourier de celui-ci est représentée sur l'encadré (c), L'évolution des populations est représentée sur l'encadré (a) avec v=30 en noir, v=21 en rouge, v=16 en bleu et v=11 en vert

, Champ optimal obtenu pour la séquence

, encadré (a) avec v = 56 en noir, v = 48 en rouge, v = 39 en bleu et v = 30 en vert. Le champ est représenté sur l'encadré (c). La transformée de Fourier de celui-ci est représentée sur l'encadré (c), L'évolution des populations est représentée sur l

, Dynamique des populations en appliquant le champ optimal obtenu à partir du premier champ initial où toutes les amplitudes ont été fixées à 1.0 ?4 u, p.184

, Dynamique des populations en appliquant le champ optimal obtenu à partir du deuxième champ initial où les amplitudes des impulsions intermédiaires sont plus importantes que celles de la première et de la dernière, p.185

, Dynamique des populations en appliquant le champ optimal obtenu à partir du troisième champ initial où les amplitudes des impulsions v = 2 ? v = 1, v = 3 ? v = 2, v = 48 ? v = 39 et v = 30 ? v = 39 sont mises à 1

, Pour les autres impulsions, les valeurs des paramètres sont les mêmes que pour le deuxième champ initial

, Pour les autres impulsions, les valeurs des paramètres sont les mêmes que pour le troisième champ initial, Dynamique des populations en appliquant le champ optimal obtenu à partir du quatrième champ initial où l'impulsion

. .. , 48 et 56 en appliquant le champ optimal à partir des premier (noir), second (rouge), troisième (vert) et quatrième (bleu) champs initiaux, Dynamique de la somme des populations des niveaux v = 0, vol.186

, Spectre expérimental qui montre les résonances de photoassociation de 85 Rb en l'absence de cavité. L'axe des ordonnées montre des fluorescences normalisées des atomes du MOT. Cette fluorescence est une mesure du nombre d'atomes dans le MOT. ? est le décalage de fréquence du laser de photoassociation par rapport à la transition atomique. Les graphes (a, b, c, d) sont pour des désaccords de plus en plus grands (indiqués en abscisse)

, Spectre expérimental qui montre la résonance de photoassociation à un désaccord de -57.5 GHz, en présence d'une cavité. L'équivalent en absence de cavité est montré sur la figure 8.1 (c)

, Le laser est décalé vers le rouge (désaccord négatif). La fluorescence du MOT est normalisée par rapport à celle en l'absence du laser de photoassociation

, Le laser est décalé vers le bleu (désaccord positif). La fluorescence du MOT est normalisée par rapport à celle en l'absence du laser de photoassociation

, Sur tous les graphes, les carrés noirs vides correspondent aux mesures faites à résonance, alors que les cercles rouges pleins et les triangles bleus vides correspondent aux mesures faites hors résonance, décalé respectivement vers le rouge et le bleu

;. ]. Ghz,

, Dépendance de la fluorescence du MOT avec l'intensité du laser de photoassociation en absence d'une cavité. La fluorescence du MOT est normalisée à celle en l'absence du laser de photoassociation. Le désaccord du laser de photoassociation est par rapport à la transition atomique

, Variation en fonction de l'intensité du rapport F P A /F G pour trois différents désaccords atomiques. Le laser n'est pas sur une résonance de photoassociation

, Variation du taux de photoassociation ? P A pour trois différents désaccords atomiques

, (a) pour les directions x et y, et (b) pour la direction z. Les paramètres prennent les valeurs : s m = 2,? at = 2? × 6 MHz, ? M OT = 2? × 12 MHz, ? at = ?10 GHz et w P A = 78µm, Profil des densités atomiques pour différentes intensités du laser de photoassociation décalé vers le rouge (par rapport à la transition atomique)

, (a) pour les directions x et y, et (b) pour la direction z. Les paramètres prennent les mêmes valeurs que précédemment sauf ? at = +10 GHz, Profil des densités atomiques pour différentes intensités du laser de photoassociation décalé vers le bleu

, Caractéristiques des transitions optimales pour les différents schémas STIRAP permettant de transférer une molécule faiblement liée vers l'état vibrationnel fondamental absolu v = 0. L'indice vibrationnel v e et l'énergie de liaison E e d'un certain nombre de niveaux intermédiaires optimaux sont indiqués. Les fréquences E pump et E dump

, Méthodologie pour l'étude du contrôle de la longueur de diffusion inter-espèce à l'aide

, Méthodologie pour l'étude des LASIFR dans un piège harmonique confinant, p.152

, Méthodologie pour déterminer des impulsions optimales à partir du modèle de Landau-Zener

, Valeurs des paramètres permettant un transfert de 99 % de population dans l'état résonant à l'aide d'un passage adiabatique en partant du premier état du piège. ? : durée de l'impulsion ; ? : taux de dérive ; I 0 : intensité maximale ; v res : nombre quantique vibrationnel de la résonance, p.166

, Valeurs des paramètres permettant un transfert de 99 % de population dans l'état résonant à l'aide d'un passage adiabatique en partant du premier état du piège. ? : durée de l'impulsion ; ? : taux de dérive

, Le laser a une polarisation circulaire, v res : nombre quantique vibrationnel de la résonance

, Méthodologie des simulations de passages adiabatiques et d'impulsions-?, p.167

. .. , Méthodologie pour déterminer des impulsions ? optimales, p.173

, Paramètres d'une impulsion gaussienne pour obtenir une impulsion ? généralisée

, Paramètres d'une impulsion gaussienne pour obtenir une impulsion ? généralisée

, |?| = 1/2. Le niveau initial est le niveau vibrationnel v = 56 avec une énergie de liaison de 6.56 cm ?1 . Le niveau final est énergies E pump et E dump , et les carrés des élements de matrice du moment dipolaire de transition correspondant aux transitions de pompe et de descente, sont aussi spécifiés. Les nombres entre parenthèses correspondent aux puissances de 10, Caractéristiques des transitions optimales pour le schéma STIRAP via un niveau vibrationnel appartenant à l'état

, Les éléments de matrice du moment dipolaire permanent (PDME) de la transition sont indiqués. Les amplitudes E 0 d'une impulsion ? (avec ? = 1.4 ns) pour faire un transfert complet entre les deux états sont également mises, Caractéristiques des transitions sélectionnées dans les séquences d'impulsions infrarouges, impliquées dans la relaxation vibrationnelle de l'état v = 56 vers le fondamental absolu v = 0

, Méthodologie de la détermination de la séquence d'impulsions infrarouges en utilisant la théorie du contrôle optimal

. Bibliographie,

C. N. Cohen-tannoudji, Rev. Mod. Phys, vol.70, pp.707-719, 1998.

H. J. Metcalf and P. Van-der-straten, J. Opt. Soc. Am. B, vol.20, pp.887-908, 2003.

W. D. Phillips and H. J. Metcalf, Phys. Rev. Lett, vol.48, p.596, 1982.

J. Dalibard, W. D. Phillips, and . Bull, Am. Phys. Soc, vol.30, p.748, 1985.

S. Chu and C. Wieman, J. Opt. Soc. Am. B, vol.6, pp.1961-2288, 1989.

P. D. Lett, R. N. Watts, C. I. Westbrook, W. D. Phillips, P. L. Gould et al., Phys. Rev. Lett, vol.61, p.169, 1988.

J. Dalibard and C. N. Cohen-tannoudji, J. Opt. Soc. Am. B, vol.6, pp.2023-2045, 1989.

C. J. Pethick and H. Smith, Bose-Einstein Condensation in Dilute Gases, 2008.

C. S. Adams, H. J. Lee, N. Davidson, M. Kasevich, and S. Chu, Phys. Rev. Lett, vol.74, p.3577, 1995.

M. H. Anderson, J. R. Ensher, M. R. Matthews, C. E. Wieman, and E. A. Cornell, Science, vol.269, 1995.

K. B. Davis, M. O. Mewes, M. R. Andrews, N. J. Van-druten, D. S. Durfee et al., Phys. Rev. Lett, vol.75, p.3969, 1995.

J. J. Mcclelland, A. V. Steele, B. Knuffman, K. A. Twedt, A. Schwarzkopf et al., App. Phys. Rev, vol.3, p.11302, 2016.

C. Salomon, J. Dalibard, A. Aspect, H. J. Metcalf, and C. N. Cohen-tannoudji, Phys. Rev. Lett, vol.59, p.1659, 1987.

I. Bloch, Nature Physics, vol.1, pp.23-30, 2005.

I. Ushijima and H. Katori, Phys. Rev. Lett, vol.121, p.263202, 2018.

S. M. Brewer, J. Chen, A. M. Hankin, E. R. Clements, C. W. Chou et al., Phys. Rev. Lett, vol.123, p.33201, 2019.

I. Bloch, J. Dalibard, and S. Nascimbène, Nat. Phys, vol.8, pp.267-276, 2012.

C. Gross and I. Bloch, Science, vol.357, pp.995-1001, 2017.

D. Jaksch, Cont. Phys, vol.45, pp.367-381, 2007.

J. J. Hudson, D. M. Kara, I. J. Smallman, B. E. Sauer, M. R. Tarbutt et al., Nature, vol.473, pp.493-496, 2011.

J. C. Baron-;-w, D. Campbell, J. M. Demille, G. Doyle, and . Gabrielse, Science, vol.343, pp.236-272, 2014.

E. R. Hudson, H. J. Lewandowski, B. C. Sawyer, and J. Ye, Phys. Rev. Lett, vol.96, p.143004, 2006.

S. Truppe, R. J. Hendricks, S. K. Tokunaga, H. J. Lewandowski, M. G. Kovlov et al., Nat. Comm, vol.4, p.2600, 2013.

S. K. Tokunaga, C. Stoeffer, F. Auguste, A. Shelkovnikov, C. Daussy et al., Mol. Phys, vol.111, pp.14-15, 2013.

B. Yan, A. Moses, B. Gadway, J. P. Covey, K. R. Hazzard et al., Nature, vol.501, pp.521-525, 2013.

R. Barnet, D. Petrov, M. Lukin, and E. Demler, Phys. Rev. Lett, vol.96, p.190401, 2006.

B. Gadway and B. Yan, J. Phys. B, vol.49, p.152002, 2016.

T. Lahaye, C. Menotti, L. Santos, M. Lewenstein, and T. Pfau, Rep. Prog. Phys, vol.72, p.126401, 2009.

S. A. Moses, J. P. Covey, M. T. Miecnikowski, D. S. Jin, and J. Ye, Nature Physics, vol.13, pp.13-20, 2017.

D. Demille, Phys. Rev. Lett, vol.88, p.67901, 2002.

S. F. Yelin, K. Kirby, and R. Côté, Phys. Rev. A, vol.74, p.50301, 2006.

A. André, D. Demille, J. M. Doyle, M. D. Lukin, S. E. Maxwell et al., Nat. Phys, vol.2, pp.636-642, 2006.

A. Micheli, G. K. Brennen, and P. Zoller, Nature Physics, vol.2, pp.341-347, 2006.

S. N. Tohme and M. Korek, Chem. Phys, vol.410, pp.37-44, 2013.

Q. Shao, L. Deng, X. Xing, D. Gou, X. Kuang et al., J. Phys. Chem. A, vol.121, pp.2187-2193, 2017.

M. Borkowski, P. S. ?uchowski, R. Ciurylo, P. S. Julienne, D. Kedziera et al., Phys. Rev. A, vol.88, p.52708, 2013.

D. A. Brue and J. M. Hutson, Phys. Rev. A, vol.87, p.52709, 2013.

J. Aldegunde and J. M. Hutson, Phys. Rev. A, vol.97, p.42505, 2018.

A. Guttridge, M. D. Frye, B. C. Yang, J. M. Hutson, and S. L. Cornish, Phys. Rev. A, vol.98, p.22707, 2018.

A. Guttridge, S. A. Hopkins, M. D. Frye, and J. J. Mcferran, Phys. Rev. A, vol.97, p.63414, 2018.

R. Roy, R. Shrestha, A. Green, S. Gupta, M. Li et al., Phys. Rev. A, vol.94, p.33413, 2016.

T. M. Rvachov, H. Son, A. T. Sommer, S. Ebadi, J. J. Park et al., Phys. Rev. Lett, vol.119, p.143001, 2017.

F. Schafer, N. Mizukami, P. Yu, S. Koibuchi, A. Bouscal et al., Phys. Rev. A, vol.98, p.51602, 2018.

D. A. Brue and J. M. Hutson, Phys. Rev. Lett, vol.108, p.43201, 2012.

R. Guérout, M. Aymar, and O. Dulieu, Phys. Rev. A, vol.82, p.42508, 2010.

P. S. ?uchowski, R. Guérout, and O. Dulieu, Phys. Rev. A, vol.90, p.12507, 2014.

T. Chen, S. Zin, X. Li, J. Qian, and Y. Wang, Phys. Rev. A, vol.89, p.63402, 2014.

J. V. Pototschnig, A. W. Hauser, and W. E. Ernst, Phys. Chem. Chem. Phys, vol.18, p.5964, 2016.

J. V. Pototschnig, G. Krois, F. Lackner, and W. E. Ernst, J. Chem. Phys, vol.141, p.234309, 2014.

F. Lackner, G. Krois, T. Buchsteiner, J. V. Pototschnig, and W. E. Ernst, Phys. Rev. Lett, vol.113, p.153001, 2014.

J. Jiang, Y. Cheng, and J. Mitroy, J. Phys. B, vol.46, p.125004, 2013.

P. S. ?uchowski, J. Aldegunde, and J. M. Hutson, Phys. Rev. Lett, vol.105, p.153201, 2010.

J. Mitroy and M. W. Bromley, Phys. Rev. A, vol.68, p.52714, 2003.

G. Gopakumar, M. Abe, M. Hada, and M. Kajita, J. Chem. Phys, vol.140, p.224303, 2014.

B. Pasquiou, A. Bayerle, S. M. Tzanova, S. Stellmer, J. Szczepkowski et al., Phys. Rev. A, vol.88, p.23601, 2013.

A. Ciamei, J. Szczepkowski, A. Bayerle, V. Barbé, L. Reichsollner et al., Phys. Chem. Chem. Phys, vol.20, p.26221, 2018.

T. Aoki, Y. Yamanaka, M. Takeuchi, Y. Torii, and Y. Sakemi, Phys. Rev. A, vol.87, p.63426, 2013.

V. Barbé, A. Ciamei, B. Pasquiou, L. Reichsöllner, F. Schreck et al., Nat. Phys, vol.14, p.881, 2018.

M. R. Tarbutt, Cont. Phys, vol.59, pp.356-376, 2019.

E. S. Shuman, J. F. Barry, and D. Demille, Nature, vol.467, pp.820-823, 2010.

J. F. Barry, D. J. Maccarron, E. B. Norrgard, M. H. Steinecker, and D. Demille, Nature, vol.512, pp.286-289, 2014.

V. Zhelyazkova, A. Cournol, T. E. Wall, A. Matsushima, J. J. Hudson et al., Phys. Rev. A, vol.89, p.53416, 2014.

B. Friedrich, J. M. Doyle, and . Chemphyschem, , vol.10, pp.604-623, 2009.

H. L. Bethlem, G. Berden, and G. Meijer, Phys. Rev. Lett, vol.83, p.1558, 1999.

N. Vanhaecke, U. Meier, M. Andrist, B. H. Meier, and F. Merkt, Phys. Rev. A, vol.75, p.31402, 2007.

E. Narevicius, C. G. Partney, A. Libson, J. Narevicius, I. Chavez et al., New J. Phys, vol.9, p.358, 2007.

H. R. Thorsheim, J. Weiner, and P. S. Julienne, Phys. Rev. Lett, vol.58, p.2420, 1987.

A. Fioretti, D. Comparat, A. Crubellier, O. Dulieu, F. Masnou-seeuws et al., Phys. Rev. Lett, vol.80, p.4402, 1998.

J. Ulmanis, J. Deiglmayr, M. Repp, R. Wester, and M. Weidemüller, Chem. Rev, vol.112, pp.4890-4927, 2012.

K. M. Jones, E. Tiesinga, P. D. Lett, and P. S. Julienne, Rev. Mod. Phys, vol.78, pp.483-535, 2001.

Y. B. Band, I. Tikhonenkov, E. Pazy, M. Fleischhauer, and A. Vardi, J. Mod. Phys, vol.54, pp.697-706, 2007.

E. A. Donley, N. R. Claussen, S. T. Thompson, and C. E. Wieman, Nature, vol.417, pp.529-533, 2002.

P. S. Julienne and E. Tiesinga, J. Mod. Phys, vol.51, pp.1787-1806, 2004.

K. Goral, T. Kohler, S. A. Gardiner, E. Tiesinga, and P. S. Julienne, J. Phys. B, vol.37, pp.3457-3500, 2004.

F. H. Mies, E. Tiesinga, and P. S. Julienne, Phys. Rev. A, vol.61, p.22721, 2000.

I. Tikhonenkov, E. Pazy, Y. B. Band, M. Fleischhauer, and A. Vardi, Phys. Rev. A, vol.73, p.43605, 2006.

E. Hodby, S. T. Thompson, C. A. Regal, M. Greiner, A. C. Wilson et al., Phys. Rev. Lett, vol.94, p.120402, 2005.

J. E. Williams, N. Nygaard, and C. W. Clark, J. Phys, vol.8, p.150, 2006.

E. Timmermans, P. Tommasini, M. Hussein, and A. Kerman, Phys. Rep, vol.315, pp.199-230, 1999.

C. Chin, R. Grimm, P. S. Julienne, and E. Tiesinga, Rev. Mod. Phys, vol.82, p.1225, 2010.

E. Tiesinga, B. J. Verhaar, and H. T. Stoof, Phys. Rev. A, vol.47, pp.4114-4122, 1993.

F. Schwartz, T. O. Müller, and H. Friedrich, Phys. Rev. A, vol.85, p.52703, 2012.

J. Herbig, T. Kraemer, M. Mark, T. Weber, C. Chin et al., Science, vol.301, pp.1510-1513, 2003.

F. Seebelberg, N. Buchheim, Z. Lu, T. Schneider, X. Luo et al., Phys. Rev. A, vol.97, p.13405, 2018.

D. Borsalino, B. Londo-no-florèz, R. Vexiau, O. Dulieu, N. Bouloufa-maafa et al., Phys. Rev. A, vol.90, p.33413, 2014.

K. Winkler, F. Lang, G. Thalhammer, P. Van-der-staten, R. Grimm et al., Phys. Rev. Lett, vol.98, p.43201, 2007.

E. Luc-koenig, M. Vatasescu, and F. Masnou-seeuws, Eur. Phys. J. D, vol.31, pp.239-262, 2004.

C. P. Koch, R. Kosloff, E. Luc-koenig, F. Masnou-seeuws, and A. Crubellier, J. Phys. B, vol.39, pp.1017-1041, 2006.

C. P. Koch, M. Ndong, and R. Kosloff, Faraday Discuss, vol.142, pp.389-402, 2009.

C. P. Koch, E. Luc-koenig, and F. Masnou-seeuws, Phys. Rev. A, vol.73, p.33408, 2006.

E. Luc-koenig, F. Masnou-seeuws, and R. Kosloff, Phys. Rev. A, vol.76, p.53415, 2007.

J. L. Carini, S. Kallush, R. Kosloff, and P. L. Gould, J. Phys. Chem. A, vol.120, pp.3032-3041, 2015.

J. L. Carini, S. Kallush, R. Kosloff, and P. L. Gould, Phys. Rev. Lett, vol.115, p.173003, 2015.

S. Stellmer, B. Pasquiou, R. Grimm, and F. Schreck, Phys. Rev. Lett, vol.109, p.115302, 2012.

A. Ciamei, A. Bayerle, C. Chen, B. Pasquiou, and F. Schreck, Phys. Rev. A, vol.96, p.13406, 2017.

S. Kotochigova, Phys. Rev. lett, vol.99, p.73003, 2007.

C. Brif, R. Chakrabarti, and H. Rabitz, New J. Phys, vol.12, p.75008, 2010.

T. Brixner, G. Gerber, and . Chemphyschem, , vol.4, pp.418-438, 2003.

M. Dantus and V. V. Lozovoy, Chem. Rev, vol.104, pp.1813-1859, 2004.

P. Hoff, S. Thallmair, M. Kowalewski, R. Siemering, and R. De-vivie-riedle, Phys. Chem. Chem. Phys, vol.14, pp.14460-14485, 2012.

L. Rybak, S. Amaran, L. Levin, M. Tomza, R. Moszynski et al., Phys. Rev. Lett, vol.107, p.273001, 2011.

L. Levin, W. Skomorowski, L. Rybak, R. Kosloff, C. P. Koch et al., Phys. Rev. Lett, vol.114, p.233003, 2015.

J. Brown and A. Carrington, Rotational Spectroscopy of Diatomic Molecules, 2003.

H. Lefebvre-brion and R. W. Field, The Spectra and Dynamics of Diatomics Molecules, 2004.

M. Aymar, O. Dulieu, and F. Spiegelman, J. Phys. B, vol.39, pp.905-927, 2006.

R. Vexiau, D. Borsalino, M. Lepers, A. Orban, M. Aymar et al., Int. Rev. Phys. Chem, vol.36, p.709, 2017.

P. Durand and J. C. Barthelat, Chem. Phys. Lett, vol.27, p.191, 1974.

P. Durand and J. C. Barthelat, Theor. Chim. Acta, vol.38, p.283, 1975.

M. Foucrault, P. Millié, and J. P. Daudey, J. Chem. Phys, vol.96, p.1257, 1992.

O. Dulieu and A. Osterwalder, Cold CHemistry, Molecular Scattering and Reactivity Near Absolute Zero, 2018.

C. N. Cohen-tannoudji, B. Diu, and F. Laloë, Mécanique quantique 1. Editions Hermann, 1997.

C. N. Cohen-tannoudji, B. Diu, and F. Laloë, Mécanique quantique 2. Editions Hermann, 1997.

J. Jiang, Y. Cheng, and J. Mitroy, J. Phys. B, vol.46, p.125004, 2013.

I. K. Sorensen, S. Knecht, T. Fleig, and C. M. Marian, J. Phys. Chem. A, vol.113, p.12607, 2009.

M. Aymar, O. Dulieu, and F. Spiegelman, J. Phys. B, vol.39, issue.S905, 2006.

C. Bahrim, H. Kucal, and F. Masnou-seeuws, Phys. Rev. A, vol.56, pp.1305-1320, 1997.

V. Kokoouline, O. Dulieu, R. Kosloff, and F. Masnou-seeuws, J. Chem. Phys, vol.110, p.9865, 1999.

K. Willner, O. Dulieu, and F. Masnou-seeuws, J. Chem. Phys, vol.120, p.548, 2004.

S. Kallush and R. Kosloff, Chem. Phys. Lett, vol.433, pp.221-227, 2006.

O. A. Rubtsova, V. I. Kukulin, and V. N. Pomerantsev, Ann. Phys, vol.360, pp.613-654, 2015.

O. Dulieu and P. S. Julienne, J. Chem. Phys, vol.103, p.60, 1995.

O. Dulieu, R. Kosloff, F. Masnou-seeuws, and G. Pichler, J. Chem. Phys, vol.107, p.10633, 1997.

S. Kallush, R. Kosloff, and F. Masnou-seeuws, Phys. Rev. A, vol.75, p.43404, 2007.

V. Kokoouline, O. Dulieu, R. Kosloff, and F. Masnou-seeuws, Phys. Rev. A, vol.62, p.32716, 2000.

V. Kokoouline, O. Dulieu, and F. Masnou-seeuws, Phys. Rev. A, vol.62, p.22504, 2000.

P. Pellegrini, O. Dulieu, and F. Masnou-seeuws, Eur. Phys. J. D, vol.20, pp.77-86, 2002.

D. J. Tannor, Introduction to Quantum Mechanics : A Time Dependent Perspective. University Science Book, 2007.

H. Friedrich, Scattering Theory, 2016.

J. R. Taylor, Scattering Theory : The Quantum Theory on Nonrelativistic Collisions, 1972.

H. Feshbach, Ann. Physics, vol.5, pp.357-390, 1958.

H. Feshbach, Ann. Physics, vol.19, pp.287-313, 1962.

U. Fano, Phys. Rev, vol.124, pp.1866-1878, 1961.

C. N. Cohen-tannoudji, J. Dupont-roc, and G. Grynberg, Processus d'interaction entre photons et atomes, 2001.

L. Landau, Physics of the Soviet Union, vol.2, pp.46-51, 1932.

C. Zener, Proceeding of the Royal Society of London, vol.137, pp.692-702, 1932.

E. C. Stueckelberg, Helvetica Physica Acta, vol.5, p.369, 1932.

G. G. Grigoryan and Y. T. Pashayan, Opt. Comm, vol.198, pp.107-113, 2001.

U. Gaubatz, P. Rudecki, S. Schiemann, and K. Bergmann, J. Chem. Phys, vol.92, p.5363, 1990.

N. V. Vitanov, T. Halfmann, B. W. Shore, and K. Bergmann, Ann. Rev. Phys. Chem, vol.52, pp.763-809, 2001.

M. P. Fewell, B. W. Shore, K. Bergmann, and . Aust, J. Phys, vol.50, pp.281-308, 1997.

K. Bergmann, N. V. Vitanov, and B. W. Shore, J. Chem. Phys, vol.142, p.170901, 2015.

K. Bergmann, T. Theuer, and B. W. Shore, Rev. Mod. Phys, vol.70, pp.1003-1025, 1998.

N. V. Vitanov, A. A. Rangelov, B. W. Shore, and K. Bergmann, Rev. Mod. Phys, vol.89, p.15006, 2017.

B. W. Shore, K. Bergmann, J. Oreg, and S. Rosenwaks, Phys. Rev. A, vol.44, pp.7442-7447, 1991.

V. S. Malinovsky and D. J. Tannor, Phys. Rev. A, vol.56, pp.4929-4937, 1997.

I. R. Sola, V. S. Malinovsky, and D. J. Tannor, Phys. Rev. A, vol.60, pp.3081-3090, 1999.

J. Werschnik and E. K. Gross, J. Phys. B, vol.40, p.175, 2007.

D. Sugny, S. Vranckx, M. Ndong, N. Vaeck, O. Atabek et al., Phys. Rev. A, vol.90, p.53404, 2014.

K. Sundermann and R. De-vivie-riedle, J. Chem. Phys, vol.110, p.1896, 1999.

W. Zhu, J. Botina, and H. Rabitz, J. Chem. Phys, vol.108, p.1953, 1998.

Y. Ohtsuki, W. Zhu, and H. Rabitz, J. Chem. Phys, vol.110, p.9825, 1999.

J. P. Palao and R. Kosloff, Phys. Rev. A, vol.68, p.62308, 2003.

J. L. Bohn and P. S. Julienne, Phys. Rev. A, vol.60, pp.414-425, 1999.

R. Napolitano and . Bra, J. Phys, vol.27, pp.162-177, 1997.

R. Napolitano, J. Weiner, C. J. Williams, and P. S. Julienne, Phys. Rev. Lett, vol.73, pp.1352-1355, 1994.

R. Napolitano, Phys. Rev. A, vol.57, pp.1164-1175, 1998.

M. Theis, G. Thalhammer, K. Winkler, M. Hellwig, G. Ruff et al., Denschlag, Phys. Rev. Lett, vol.93, p.123001, 2004.

A. Fioretti, C. Amiot, C. M. Diou, O. Dulieu, M. Mazzoni et al., Eur. Phys. J. D, vol.15, pp.189-198, 2001.

A. Vardi and M. Shapiro, Opt. Exp, vol.4, pp.91-106, 1999.

A. C. Han, E. Shapiro, and M. Shapiro, J. Phys. B, vol.44, p.154018, 2011.

C. P. Koch and M. Shapiro, Chem. Rev, vol.112, pp.4928-4948, 2012.

E. Kuznetsova, M. Gacesa, P. Pellegrini, S. F. Yelin, and R. Côté, New. J. Phys, vol.11, p.55028, 2008.

E. A. Shapiro, M. Shapiro, A. , and J. Ye, Phys. Rev. A, vol.75, p.13405, 2007.

A. Vardi, D. Abrashkevich, E. Frishman, and M. Shapiro, J. Chem. Phys, vol.107, p.6166, 1997.

A. Ciamei, A. Bayerle, B. Pasquiou, and F. Schreck, EPL, vol.119, p.46001, 2017.

M. Mackie and J. Javanainen, J. Mod. Opt, vol.47, pp.2645-2652, 2000.

M. Mackie, K. Harkonen, A. Collin, K. Suominen, and J. Javanainen, Phys. Rev. A, vol.70, p.13614, 2004.

K. Winkler, G. Thalhammer, M. Theis, H. Ritsch, R. Grimm et al., Phys. Rev. Lett, vol.95, p.63202, 2005.

M. Lewenstein, A. Sanpera, and V. Ahufinger, Ultracold Atoms in Optical Lattices, 2012.

L. R. Liu, J. D. Hood, Y. Yu, J. T. Zhang, N. R. Hutzler et al., Science, vol.360, pp.900-903, 2018.

L. R. Liu, J. D. Hood, Y. Yu, J. T. Zhang, K. Wang et al., Phys. Rev. X, vol.9, p.21039, 2019.

S. Grishkevich and A. Saenz, Phys. Rev. A, vol.76, p.22704, 2007.

S. Grishkevich and A. Saenz, Phys. Rev. A, vol.80, p.13403, 2009.

S. Grishkevich, S. Sala, and A. Saenz, Phys. Rev. A, vol.84, p.62710, 2011.

T. Busch, B. Englert, K. Rzazewski, and M. Wilkens, Foundations of Physics, vol.28, pp.549-559, 1998.

K. Winkler, F. Lang, G. Thalhammer, P. Straten, R. Grimm et al., Hecker Denschlag, Phys. Rev. Lett, vol.98, p.43201, 2007.

P. Pellegrini, M. Gacesa, and R. Côté, Phys. Rev. Lett, vol.101, p.53201, 2008.

B. Deb, J. Phys. B, vol.43, p.85208, 2010.

D. Chakraborty, J. Hazra, and B. Deb, J. Phys. B, vol.44, p.95201, 2011.

B. Deb and A. Rakshit, J. Phys. B, vol.42, p.195202, 2009.

B. Deb and G. S. Agarwal, J. Phys. B, vol.42, p.215203, 2009.

P. Pellegrini and R. Côté, New J. Phys, vol.11, p.55047, 2009.

B. Deb and G. S. Agarwal, Phys. Rev. A, vol.90, p.63417, 2014.

O. Atabek, R. Lefebvre, C. Lefebvre, and T. T. Nguyen-dang, Phys. Rev. A, vol.77, p.43413, 2008.

H. Friedrich and D. Wintgen, Phys. Rev. A, vol.32, pp.3231-3242, 1985.

O. Atabek, R. Lefebvre, M. Lepers, A. Jaouadi, O. Dulieu et al., Phys. Rev. Lett, vol.106, p.173002, 2011.

O. Atabek, R. Lefebvre, A. Jaouadi, and M. Desouter-lecomte, Phys. Rev. A, vol.87, p.31403, 2013.

A. Leclerc, D. Viennot, G. Jolicard, R. Lefebvre, and O. Atabek, Phys. Rev. A, vol.94, p.43409, 2016.

R. Lefebvre, A. Jaouadi, O. Dulieu, and O. Atabek, Phys. Rev. A, vol.84, p.43428, 2011.

T. Ho, S. Chu, and J. V. Tietz, Chem. Phys. Lett, vol.96, pp.464-471, 1983.

V. S. Malinovsky and J. L. Krause, Eur. Phys. J. D, vol.14, pp.147-155, 2001.

L. Allen and J. H. Eberly, Optical resonance and Two-Level-Atoms, 1987.

N. Kumar, U. Singh, T. P. Singh, and A. K. Sinha, J. Fus. Ener, vol.30, pp.257-276, 2011.

T. Idehara, S. P. Sabchevski, . Ir, and . Thz-w, , vol.38, pp.62-86, 2017.

H. A. Hafez, X. Chai, A. Ibrahim, S. Mondal, D. Ferachou et al., J. Opt, vol.18, p.93004, 2016.

M. C. Hoffmann and J. A. Fulop, J. Phys. D, vol.44, p.83001, 2011.

D. J. Paul, Las. Phot. Rev, vol.4, pp.610-632, 2010.

R. Sawant, Interactions between ultracold dilute gas of atoms, ions, and cavity, 2018.

R. Sawant, O. Dulieu, and S. A. Rangwala, Phys. Rev. A, vol.97, p.63405, 2018.

H. J. Metcalf and P. Van-der-straten, Laser Cooling and Trapping, 2013.

M. Junker, D. Dries, C. Welford, J. Hitchcock, Y. P. Chen et al., Phys. Rev. Lett, vol.101, p.60406, 2008.

R. Sawant, A. Devolder, S. Rangwala, and O. Dulieu,

G. Quéméner and P. S. Julienne, Chem. Rev, vol.112, pp.4949-5011, 2012.

L. Lassabliere and N. Quemener, Phys. Rev. Lett, vol.121, p.163402, 2018.

J. Pérez-ríos, M. Lepers, and O. Dulieu, Phys. Rev. Lett, vol.115, p.73201, 2015.

T. Seideman and M. Shapiro, J. Chem. Phys, vol.88, p.5525, 1988.

T. Seideman and M. Shapiro, J. Chem. Phys, vol.92, p.2328, 1990.

T. Seideman and M. Shapiro, J. Chem. Phys, vol.94, p.7910, 1991.

A. Vardi and M. Shapiro, J. Chem. Phys, vol.111, p.7713, 1999.

T. Seideman, J. L. Krause, and M. Shapiro, Chem. Phys. Lett, vol.173, pp.169-174, 1990.

A. Vardi and M. Shapiro, Phys. Rev. A, vol.58, pp.1352-1360, 1998.

A. Simoni, J. Launay, and P. Soldán, Phys. Rev. A, vol.79, p.32701, 2009.

J. Launay, H. Terrier, and A. Simoni, Phys. Rev. A, vol.93, p.32703, 2016.