Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

La pollinisation, un élément central du masting chez les chênes de région tempérée

Résumé : Le « masting » correspond à une dynamique de fructifications, commune chez de nombreuses plantes pérennes, et caractérisée par une production de fruits extrêmement fluctuante d’une année à l’autre et synchronisée à l’échelle populationnelle. Il a un impact important sur la démographie des populations de consommateurs de fruits, et par effet de cascade, sur l’ensemble de la dynamique des écosystèmes forestiers. Notre méconnaissance actuelle des causes proximales du « masting » empêche toute prédiction crédible sur la fréquence et l'intensité des fructifications, et sur leurs conséquences au niveau des écosystèmes forestiers, dans le contexte du changement climatique. Cette thèse vise à tester l’hypothèse selon laquelle le processus de pollinisation pourrait jouer un rôle clé dans le « masting » des chênes de région tempérée (Quercus petraea et Q. robur), ce qui pourrait le rendre extrêmement sensible au changement climatique. En combinant une approche empirique multi-sites à large échelle spatio-temporelle en France et une approche théorique basée sur l’utilisation d’un modèle mécaniste, j’ai montré que (i) la dynamique des fructifications est liée à la disponibilité en pollen pour la reproduction. Le pollen peut être limitant certaines années en raison d’une faible quantité de pollen produite ou de conditions météorologiques défavorables à l’émission et à la diffusion du pollen ; (ii) la phénologie pollinique est un caractère clé du « masting » : l’émission pollinique a lieu au début du printemps, dans des conditions météorologiques souvent défavorables à la pollinisation, ce qui conduit à de fréquents échecs de la fructification et explique le caractère rare et imprévisible des fructifications massives ; (iii) le « masting » deviendrait moins stochastique avec l’augmentation des températures printanières au cours des prochaines décennies, ce qui pourrait avoir des conséquences importantes sur la dynamique des consommateurs de fruits, et par effet de cascade, sur la capacité de régénération des chênaies
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02283651
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Wednesday, September 11, 2019 - 8:49:07 AM
Last modification on : Monday, February 10, 2020 - 4:36:57 PM
Document(s) archivé(s) le : Saturday, February 8, 2020 - 12:15:24 AM

File

TH2019SCHERMERELIANE.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02283651, version 1

Collections

Citation

Éliane Schermer. La pollinisation, un élément central du masting chez les chênes de région tempérée. Ecosystèmes. Université de Lyon, 2019. Français. ⟨NNT : 2019LYSE1081⟩. ⟨tel-02283651⟩

Share

Metrics

Record views

312

Files downloads

202