Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Local certification in distributed computing : error-sensitivity, uniformity, redundancy, and interactivity

Résumé : Cette thèse porte sur la notion de certification locale, un sujet central en décision distribuée, un domaine du calcul distribué. Le mécanisme de la décision distribuée consiste, pour les nœuds d'un réseau, à décider de manière distribuée si le réseau est dans une configuration correcte ou non, selon un certain prédicat. Cette décision est dite locale, car les nœuds du réseau ne peuvent communiquer qu'avec leurs voisins. Après avoir communiqué, chaque nœud prend une décision, exprimant si le réseau est correct ou non localement, c'est-à-dire correct étant donné l'information partielle récoltée jusque-là. Le réseau est déclaré correct globalement s'il est déclaré correct localement par tous les nœuds.Du fait de la contrainte de localité, peu de prédicats peuvent être vérifiés de cette manière. La certification locale est un moyen de contourner cette difficulté, et permet de décider tous les prédicats. C'est un mécanisme qui consiste à étiqueter les nœuds du réseau avec ce que l'on appelle des certificats, qui peuvent être vérifiés localement par un algorithme distribué. Un schéma de certification locale est correct si seuls les réseaux dans une configuration correcte peuvent être certifiés. L'idée de la certification locale est non seulement séduisante d'un point de vue théorique, comme une forme de non-déterminisme distribué, mais c'est surtout un concept très utile pour l'étude des algorithmes tolérants aux pannes, où une étape-clé consiste à vérifier l'état du réseau en se basant sur des informations stockées par les nœuds.Cette thèse porte sur quatre aspects de la certification locale : la sensibilité aux erreurs, l'uniformité, la redondance et l'interactivité. L'étude de ces quatre sujets est motivée par une question essentielle : comment réduire les ressources nécessaires à la certification et/ou permettre une meilleure tolérance aux pannes? Pour aborder cette question, il est nécessaire de comprendre le mécanisme de certification en profondeur. Dans cette optique, dans cette thèse, nous apportons des réponses aux questions suivantes. À quel point les certificats doivent-ils être redondants, pour assurer une certification correcte? Les schémas de certification classiques sont-ils robustes à un changement de la condition de correction? Le fait d'introduire de l'interactivité dans le processus change-t-il la complexité de la certification?
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [105 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02282506
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Tuesday, September 10, 2019 - 9:35:07 AM
Last modification on : Friday, April 10, 2020 - 5:14:46 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, February 7, 2020 - 11:46:26 PM

File

FEUILLOLEY_Laurent_2_complete_...
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02282506, version 1

Collections

Citation

Laurent Feuilloley. Local certification in distributed computing : error-sensitivity, uniformity, redundancy, and interactivity. Technology for Human Learning. Université Sorbonne Paris Cité, 2018. English. ⟨NNT : 2018USPCC086⟩. ⟨tel-02282506⟩

Share

Metrics

Record views

90

Files downloads

43