Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Usage de la tablette tactile par les personnes âgées : une approche écologique de l'évaluation et de l'aide à l'apprentissage

Résumé : Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) pourraient contribuer à la prévention de l’isolement et au développement du sentiment de bien-être des adultes âgés, ainsi qu’à l’amélioration de la qualité de vie et de prise en charge des patients souffrant de maladie de type Alzheimer. La technologie tactile possiblement plus simple d’utilisation que l’ordinateur, y compris pour des personnes présentant des troubles neurocognitifs, constituerait une solution facilitatrice d’accès aux TIC. La formation reste toutefois l’un des déterminants majeurs de l’utilisation des technologies par des adultes âgés. Un accompagnement efficace nécessite la prise en compte des besoins des aînés et donc une évaluation fine de la nature des difficultés rencontrées et des aides à fournir. En conséquence, nous avons souhaité étudier les difficultés particulières des personnes âgées à utiliser ces technologies, mais aussi les conditions de l’aide dont ils peuvent bénéficier. Notre recherche s’est en particulier intéressée au téléphone (fixe et mobile) et à la tablette tactile, qui paraissent offrir l’avantage d’une plus grande simplicité d’utilisation que les ordinateurs et ainsi présenter un intérêt particulier pour les personnes âgées, y compris pour des personnes présentant des troubles neurocognitifs. L’objectif de ce travail était de déterminer s’il était possible d’expliquer des difficultés à utiliser les nouvelles TIC, propres aux personnes âgées, dans le but de leur proposer un accompagnement adapté. Une évaluation en situation et la comparaison des capacités d’utilisation des TIC d’adultes jeunes et âgés a montré que les adultes âgés se caractérisent par un plus grand nombre d’erreurs d’exécution et un besoin en aides plus précises et explicites, notamment pour l’utilisation des technologies mobiles. L’exploration du lien entre la nature des erreurs produites lors de l’utilisation des TIC et les compétences cognitives indiquait le caractère déterminent de la préservation des capacités d’inhibition ainsi que de la mémoire épisodique, en particulier du processus de récupération spontanée. Ces capacités étaient liées aux erreurs d’exécution et non aux omissions. La recherche d’une structuration de l’environnement informatif et d’une automatisation de certaines procédures de base indispensables à l’utilisation des TIC apparait donc comme une très probable orientation permettant de pallier les difficultés des personnes âgées. Enfin, la participation à un programme d’initiation à l’utilisation des tablettes tactiles, intégrant les principes de l’apprentissage sans erreur et de la récupération espacée, permettait d’améliorer les attitudes à l’égard des technologies ainsi que les performances lors de leur utilisation.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [773 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02280405
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Friday, September 6, 2019 - 12:19:50 PM
Last modification on : Thursday, July 30, 2020 - 4:10:29 AM
Document(s) archivé(s) le : Thursday, February 6, 2020 - 9:29:14 PM

File

DUPRE_2018_archivage.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02280405, version 1

Collections

Citation

Lisa Dupré. Usage de la tablette tactile par les personnes âgées : une approche écologique de l'évaluation et de l'aide à l'apprentissage. Psychologie. Université Grenoble Alpes, 2018. Français. ⟨NNT : 2018GREAH028⟩. ⟨tel-02280405⟩

Share

Metrics

Record views

188

Files downloads

255