Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

La régulation de la perfusion musculaire dépendante du monoxyde d’azote (NO) : effet de l’aptitude aérobie et des facteurs de risques cardiovasculaires liés à la diméthylarginine asymétrique

Résumé : Ce projet de thèse avait pour objet d’étudier la régulation de la biodisponibilité du monoxyde d’azote (NO) à travers la supplémentation en nitrate (NO3-) chez l’homme, et la perfusion d’ADMA chez l’animal. Nous avons essayé de déterminer les répercussions de la modulation de la biodisponibilité du NO sur la perfusion musculaire à l’exercice, et l’effet de l’aptitude aérobie sur cette modulation. Dans notre méta-analyse, nous avons rapporté une diminution de la consommation d’oxygène (V̇O2) lors d’exercices d’intensité modérée à élevée, avec une amélioration de la tolérance à l’exercice sans réduction du V̇O2 chez les sujets présentant une pathologie. Dans une seconde étude, aucune amélioration de la tolérance à l’effort n’a été observée chez des athlètes [consommation maximale d’oxygène (V̇O2max) > 65 mL.min-1.kg-1] au cours d’un exercice intermittent d’intensité supramaximale après une supplémentation en NO3- et sans modification au niveau du V̇O2 et de la perfusion musculaire. Une troisième étude montre que l’aptitude aérobie et l’apport en O2 aux muscles, dépendante de la perfusion musculaire, ne sont pas associés à la concentration plasmatique d’ADMA chez des sujets jeunes et sains. Enfin, notre quatrième étude ne rapporte pas d’effet de la perfusion de l’ADMA sur la perfusion musculaire au cours d’un exercice de course chez des rats. En conclusion, la supplémentation en NO3- peut contribuer à une amélioration de la performance à travers une réduction du coût en O2 pour des exercices sous-maximaux. Cependant, les sujets entraînés en endurance avec une aptitude aérobie élevée ne présentent ni d’effet ergogénique, ni d’amélioration de la perfusion musculaire à la suite d’une supplémentation en NO3- lors d’exercices intermittents supramaximaux, contrairement aux sujets modérément entraînés. En outre, l’ADMA, en tant inhibiteur de la synthèse du NO, ne semble pas jouer un rôle dans la régulation du débit sanguin et de l’apport en O2 aux muscles actifs, en l’absence de conditions pathologiques.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [369 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02276623
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Tuesday, September 3, 2019 - 1:02:47 AM
Last modification on : Thursday, September 26, 2019 - 10:43:06 AM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, February 5, 2020 - 12:30:36 PM

File

2017LIL2S055.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02276623, version 1

Collections

Citation

Mehdi Pawlak-Chaouch. La régulation de la perfusion musculaire dépendante du monoxyde d’azote (NO) : effet de l’aptitude aérobie et des facteurs de risques cardiovasculaires liés à la diméthylarginine asymétrique. Médecine humaine et pathologie. Université du Droit et de la Santé - Lille II, 2017. Français. ⟨NNT : 2017LIL2S055⟩. ⟨tel-02276623⟩

Share

Metrics

Record views

106

Files downloads

256