Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Caractérisation des proliférations nostocaléennes anciennes et futures via les akinètes présents dans les sédiments

Résumé : Les akinètes sont des cellules de résistance produites par les cyanobactéries de l’ordre des Nostocales. Issues de la différenciation de cellules végétatives, les akinètes sont capables de persister en surface des sédiments pendant la période hivernale puis de germer au printemps pour recoloniser la colonne d’eau. Le suivi des populations pélagiques et benthiques effectué pendant deux années sur le lac d’Aydat a montré que les akinètes présents à la surface des sédiments sont représentatifs de la diversité et de l’abondance, des proliférations nostocaléennes passées. Leur capacité à persister dans les sédiments sur de longues échelles de temps a permis de mettre en évidence la présence de cyanobactéries il y a plusieurs milliers d’années. La présence récurrente d’akinètes dans les sédiments jusqu’à la période actuelle indique la persistance d’un niveau trophique élevé sur l’ensemble de l’histoire de ce lac. Parallèlement, le potentiel toxique des akinètes, étudié via la détection des gènes anaC et mcyA, a montré la co-occurrence de ces deux cyanotoxines dès les premiers blooms cyanobactériens, il y a plus de 6700 ans ainsi que la récurrence d’anaC, associé à Dolichospermum macrosporum, au moins sur les 30 dernières années. Par ailleurs, d’importantes différences de pourcentage d’intégrité des akinètes ont été observées en fonction des espèces, variant en moyenne de 5 à 60% pour les deux espèces dominantes, D. macrosporum et D. flos-aquae respectivement. Cette variabilité serait le reflet des interactions écologiques survenues dans la colonne d’eau et traduirait des stratégies écologiques différentes. De même, la capacité et le temps de germination semblent être espèce dépendante, ce qui permettrait un étalement de la période de recrutement en fonction des conditions environnementales. Malgré une perte globale de viabilité avec le temps, des akinètes enfouis depuis 1800 ans dans les sédiments ont révélé leur capacité à germer, confirmant l'importance de ces cellules de résistance dans la pérennisation à long terme des proliférations nostocaléennes.
Complete list of metadatas

Cited literature [313 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02272749
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Wednesday, August 28, 2019 - 10:13:30 AM
Last modification on : Thursday, August 29, 2019 - 1:20:00 AM

File

2017CLFAC109_LEGRAND.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02272749, version 1

Collections

Citation

Benjamin Legrand. Caractérisation des proliférations nostocaléennes anciennes et futures via les akinètes présents dans les sédiments. Etudes de l'environnement. Université Clermont Auvergne, 2017. Français. ⟨NNT : 2017CLFAC109⟩. ⟨tel-02272749⟩

Share

Metrics

Record views

162

Files downloads

214