Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

LA DÉCLARATION UNIVERSELLE SUR LE GÉNOME HUMAIN ET LES DROITS DE L'HOMME (UNESCO,1997), ÉTUDE JURIDIQUE

Résumé : L’étude juridique de la Déclaration universelle sur le génome humain (DUGH) entend s’attacher moins à l’analyse de la normativité du texte adopté par l’UNESCO en 1997 qu’à celle de son contenu matériel. La thèse retrace ainsi l’historique de l’adoption du texte dans son contexte scientifique et épistémologique et interroge le postulat dit de « l’exceptionnalisme génétique », savoir la nécessité pour le droit d’encadrer spécifiquement (et souvent de façon renforcée) les pratiques scientifiques et médicales dans le domaine de la génétique. La thèse permet ainsi de confronter les textes nationaux et internationaux aux concepts qui ont été forgés par l’UNESCO pour appréhender le génome humain en tant qu’il est sensé être commun à l’espèce, constituer un « patrimoine de l’humanité au sens symbolique », mais aussi être un révélateur de la dignité intrinsèque des êtres humains. Ce travail cherche à mettre en lumière les apories auxquelles peuvent conduire les réglementations spécifiques sur la génétique mais aussi le chemin restant à parcourir pour satisfaire les objectifs des initiateurs de la DUGH tendant vers la gestion partagée d’un bien commun.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02270382
Contributor : Anne-Laure Morin <>
Submitted on : Sunday, August 25, 2019 - 10:13:18 AM
Last modification on : Friday, October 4, 2019 - 1:16:55 AM
Document(s) archivé(s) le : Friday, January 10, 2020 - 7:21:31 PM

File

TITRE I.II.III final2 - Copie....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02270382, version 1

Collections

Citation

Anne-Laure Morin Villiers-Moriamé. LA DÉCLARATION UNIVERSELLE SUR LE GÉNOME HUMAIN ET LES DROITS DE L'HOMME (UNESCO,1997), ÉTUDE JURIDIQUE. Droit. Université Paris 12 Val de Marne, 2008. Français. ⟨tel-02270382⟩

Share

Metrics

Record views

76

Files downloads

704