N. Abdillahi, Comparative Quality Estimation: Automatic Sentence-Level Ranking of Multiple Machine Translation Outputs, Boîte à outils TAL pour des langues peu informatisées : le cas du somali. 2. [Abdullahi, 1996] Diriye Abdullahi, Mohamed. Parlons somali. Paris: L'Harmattan, vol.3, pp.115-132, 1996.

, The LIG English to French Machine Translation System for IWSLT, proceedings of the 9 th International Workshop on Spoken Language Translation (IWSLT)

&. Blanchon, H. Boitet-;-blanchon, and C. Boitet, Pour l'évaluation des systèmes de TA par des méthodes externes fondées sur la tâche, vol.48, 2007.

. Boitet-;-christian and . Boitet, Corpus pour la TA : types, tailles et problèmes associés, selon leur usage et le type de système. Revue française de linguistique appliquée, pp.25-38, 2007.

B. Boitet, The iMAG concept: multilingual access gateway to an elected Web site with incremental quality increase through collaborative post-edition of MT pretranslations, Proc. ONII-08 (Summer Workshop on Ontology, NLP, Personalization and IE/IR) IITB, Mumbai, Inde. 8 p, vol.13, p.165, 2008.

B. W. Andrzejewski-;-b, R. J. Andrzejewski-;-breton, and K. Mazoyer, The Introduction of a National Orthography for Somali, African Language Studies, vol.15, pp.199-203, 1974.

P. Brown, The mathematics of statistical machine translation: Parameter estimation, Computational Linguistics, vol.19, issue.2, pp.263-311, 1993.

[. C. Quadir-&-n.-awde-;-callison-burch, Hippocrene Dictionary & Phrasebook). Hippocrene Books. 1999. 18. [Cabdalla, 1999] Cabdalla C. Mansuur, Puglielli A. Barashada Naxwaha af Soomaaliga: a Somali school grammar, Proc. EACL-2006, pp.249-256, 1999.

[. Carbonell, Extraction de corpus parallèles pour la traduction automatique depuis et vers une langue peu dotée, Human Language Technology: Notebook Proceedings, vol.22, pp.128-132, 2002.

&. Enguehard, C. Mbodj-;-chantal-enguehard, C. Mbodj-;-enguehard, and . Espla-gomis, Des correcteurs orthographiques pour collecter et diffuser les connaissances linguistiques en Afrique subsahararienne. 27th Internationalization and Unicode Conference, atelier « Unicode and Language Support in Francophone Africa, Des correcteurs orthographiques pour les langues africaines. Bulletin de linguistique appliquée et générale (BULAG), vol.26, pp.51-68, 2004.

M. Paris and . Harmattan, , vol.120, p.165, 2009.

. Federico, Sentence-level MT evaluation without reference translations: Beyond language modeling, Proceedings of the European Association for Machine Translation, vol.33, pp.103-111, 2005.

. Gupta, SMT for restricted sublanguage in CAT tool context at the European Parliament. ASLING, 2014. 36, vol.35, pp.3-6, 2013.

M. Septembre, , 2013.

H. Davis, SECTra_w: an Online Collaborative System for Evaluating, Post-editing and Presenting MT Translation Corpora, Proc. TOTh-2008 Conférence sur Terminologie & Ontologie : Théories et Applications. 20 p, vol.38, 1952.

[. Huynh-;-huynh, C. Kalitvianski, and . Boitet, Ruslan Kalitvianski, Valérie Bellynck, Christian Boitet. Multilingual Access to Educational Material Through Contributive Post-editing of MT Pretranslations by Foreign Students, The 14th International Conference on Web-based Learning, vol.42, pp.255-260, 2010.

. Kalitvianski, An Aligned French-Chinese corpus of 10K segments from university educational material, Proc. 3rd Workshop on Natural Language Processing Techniques for Educational Applications, vol.44, 2016.
URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01430828

[. Koehn, Open source toolkit for statistical machine translation, Proc. ACL'07, vol.46, p.165, 1992.

J. Lecarme, Gender 'Polarity': Theoretical Aspects of Somali Nominal Morphology, Many Morphologies, pp.109-141, 2002.

R. Leroux, R. Leroux, and . Le-réveil-de-djibouti, Simple outil de propagande ou véritable reflet d'une société ?, Binary codes capable of correcting deletions, insertions, and reversals. Soviet physics doklady, vol.49, pp.707-710, 1966.

. Mangeot, Informatisation de dictionnaires langues africaines-français. Actes des journées LTT, 2011.

. Morin, Didier Morin. Le parcours solitaire de la Somalie, Politique africaine, issue.23, pp.57-66, 1986.

. Nasredine, Etude de l'impact d'un lexique bilingue spécialisé sur la performance d'un moteur de traduction à base d'exemples, Proc. Traitement Automatique du Langage Naturel (TALN), vol.53, pp.217-250, 2010.

. Negri, Match without a Referee: Evaluating MT Adequacy without Reference Translations, Proceedings of the 7th Workshop on Statistical Machine Translation, pp.171-180, 2012.

, Sauvegarde du patrimoine oral africain : conception de système de transcription automatique de langues peu dotées pour l'indexation des archives audio, 2007.

[. Och, F. , J. Och, F. J. Och, and F. J. , Statistical machine translation: from single-word models to alignment templates, Proc. ACL'03, vol.57, pp.160-167, 2002.

. Osborn, Les langues africaines à l'ère du numérique, 2011.

C. D. Paice, Another stemmer, ACM SIGIR Forum, vol.24, issue.3, pp.56-61, 1990.

. Papineni, BLEU: A method for automatic evaluation of machine translation, Proc. ACL'02, pp.311-318, 2002.

&. Pineau, . Boitet, M. Pineau, C. ;. Boitet, and . Porter, Marion Potet. Vers l'intégration de post-éditions d'utilisateurs pour améliorer les systèmes de traduction automatique probabilistes, An Algorithm for Suffix Stripping. Program, vol.14, issue.3, p.165, 1980.

. Pouliquen, Large-scale multiple language translation accelerator at the United Nations, Proc. MT Summit, vol.65, 2013.

R. Rubino, S. Huet, F. Lefèvre, G. Linarès, J. Saeed et al., Post-édition statistique pour l'adaptation aux domaines de spécialité en traduction automatique, The Crúbadán Project: Corpus building for underresourced languages, in "Building and Exploring Web Corpora": Proceedings of the 3rd Web as Corpus Workshop, vol.66, pp.5-15, 1984.

R. Shah, Mutsuko Tomokiyo & Sandra Castellanos Paez. Post-editing a chapter of a specialized textbook into 7 languages: importance of terminological proximity with English for productivity, Proceedings of the 12th International Conference on Natural Language Processing, 2015.

. Snover, Papillon : a Project of Lexical Database for English, French and Japanese, using Interlingual Links, Les langues africaines sur la Toile: étude des cas haoussa, somali, lingala et isixhosa ». Les cahiers du RIFAL n°23, vol.72, pp.33-45, 2000.

. Vogel, HMMbased Word Alignment in Statistical Translation. COLING, pp.836-841, 1996.

&. Wagner, R. A. Fischer-;-wagner, and M. J. Fischer, Évaluation comparative de la qualité d'usage de plusieurs systèmes de TA français-chinois en fonction de la tâche de post-édition, Journal of the ACM, vol.21, issue.1, p.165, 1974.

W. L. Wang, ;. Wang, L. &. Boitet, ;. L. Wang, C. Boitet-;-zhang et al., Outils et environnements pour l'amélioration incrémentale, la post-édition contributive et l'évaluation continue de systèmes de TA. Application à la TA français-chinois, Proceedings of MT Summit XIV Workshop on Postediting Technology and Practice, vol.80, pp.103-110, 2013.

, Rabbintanka Madaxweynaha Jamhuuriyadda ee sannadka, 2016.

, Hambalyada Madaxweynaha Jamhuuriyadda ee sannadka, 2016.

, Hel Macluumaadyadi ugu dambeyay dhinaca Emailka -Sajilad bilash ah! Naga gudon Maclumaadyadi ugu dambeeyay dhinaca Emailka-Sajilad ki Maqaallo ee ugu dambeeyay 10-ki Maqallo ee ugu dambeeyay 14

?. Wareysiga and . Shiikh, Cabdiraxmaan Maxamed Cali oo lo yaqaan Cabdurahman Shamsudin Madaxweynaha Guddiga Sare Islamiga ee Fatwada ahna xoghayaha guud ee shabakada dadka diinta ee gobolka SHAMKAT Wareysiga ? Shiikh Cabdiraxmaan Maxamed Cali oo lo yaqaan Cabdurahman Shamsudin Madaxweynaha Guddiga Sare Islamiga ee Fatwada ahna xoghayaha guud ee shabakada dadka diinta ee gobolka SHAMKAT 14

. Waidhw/guddiga-sare-ee-fatwada, Laba maalmood si lo so saro talooyin ka dhanka ah MGF-ta WAIDHW/Guddiga Sare ee Fatwada: Laba maalmood si lo so saro talooyin ka dhanka ah

. Doorashada-madaxtooyada-ee-ruwanda, Madaxa dawalad ayaa fariin hambalyo u diray Madaxweyne Kagame Doorashada madaxtooyada ee Ruwanda: Madaxa dawalad ayaa dhambal u diray Madaxweyne Kagame 15 54 FTX 2017: EASF-ta ayaa sameysatay fadhiyadii diyaarinta ee Addis Ababa FTX 2017: EASF-ta ayaa sameysatay fadhiyadii diyaarinta ee Addis Ababa, p.15

, morphologique, les noms ont un genre inhérent grâce aux morphèmes déterminants qui leur sont obligatoirement affixés, ou à travers leur accent tonique. En somali, il existe deux genres, le « masculin » et le « féminin ». Les noms ont également le trait grammatical du nombre

, Il existe quatre sous-catégories de noms en somali : noms communs (NC), noms propres (NP), nombres cardinaux (Num) et enfin les pronoms indépendants

, Les verbes peuvent être « de base », ou se former à partir d'autres classes de mots selon certaines règles morphologiques

, En sémantique, le verbe dénote un procès qui peut être un état, une action ou un événement qui pour se réaliser implique le temps (présent, passé et futur)

, En somali, le verbe constitue le noyau central de la phrase. Cependant, l'existence de phrases

. D'un-point-de-vue-morphologique, le verbe est identifiable grâce aux morphèmes flexionnels de temps, d'aspect, de personne et du monde qui lui sont suffixés

, On distingue 3 types de verbe en somali en fonction des différentes formes qu'ont les désinences verbales : verbes à flexion suffixale, verbes à préfixes

, Ils s'accordent seulement en nombre avec les noms qu'ils modifient, et peuvent avoir une forme plurielle par reduplication

, Ils se distinguent des noms et des verbes par le fait qu'ils n'ont pas de morphème déterminant et qu'ils n'ont ni genre ni nombre inhérent

, Certains adverbes se forment à partir d'autres mots (noms et adjectifs) tandis que d'autres peuvent seulement jouer le rôle d'adverbe dans la phrase. 63 [suite à une discussion avec Ch. Boitet] Nous préférons le terme « thématiseur » ou « marqueur de thématisation » au terme « marqueur de focus », parfois utilisé en imitation de l'anglais, mais qui est faux, Les adverbes sont une catégorie grammaticale difficile à identifier en somali, car ils ne peuvent être considérés ni comme une classe lexicale (productive) ni comme une classe grammaticale (mots outils, pronoms

«. Le and . Foyer, Ainsi, on peut dire « c'est Paul qui accompagnera Pierre demain », ou « c'est demain que Paul accompagnera Pierre », mais pas ou très difficilement « c'est accompagner que fera Paul pour Pierre demain, vol.152, p.165

, Dans la section suivante, nous parlerons des différentes variables et de morphèmes flexionnels associés, qui s'appliquent aux classes nominales, vol.156, p.165

, Ce cas est marqué phonologiquement par l'accentuation de la pénultième du nom du possesseur et l'ajout du suffixe

B. Maxaméd, Buug) « Le livre de Mohamed (Mohamed's book)

G. Cali, ;. Gabadh, and ). La-fille-d'ali, Par ailleurs, les noms qui sont féminins au singulier et qui ne se terminent pas par la voyelle /-i/ peuvent former leur génitif par l'ajout du suffixe génitif /-eéd/ pour les noms finissant par une consonne et

, > Maladie de pied Af shimbireéd

, Les noms féminins au singulier et qui forment leurs pluriels avec le morphème de pluralité /-o/ deviennent des noms génitifs par l'ajout du suffixe agentif

, Exemple : mídabka shimbiroód [Shimbir-o-ód] La couleur des oiseaux

, Les noms des animaux domestiques peuvent former leurs génitifs par l'ajout du suffixe génitif /-aád/ à la place de /-eéd/ ou /-oód/. caanó lo'aád (lo') -> Lait de vache caanó riyaád (riyo, rí

, On ajoute des suffixes vocatifs aux noms lorsqu'on s'adresse directement à quelqu'un pour le héler, attirer son attention, lui crier secours ou bien pour obtenir l'aide d'un personnage saint, On utilise le cas vocatif à la fois avec des noms communs et avec des noms propres

, Il existe six suffixes vocatifs, dont un pour le masculin singulier et les féminins pluriels des noms communs : /-yahaw/, un autre pour les noms communs féminins singuliers : /-yahay/, un autre pour les noms propres masculins (ou mâles) : /-ow/ et enfin trois suffixes vocatifs pour les noms propres féminins

. Ninyahaw, Gabdh-o-yahaw) « Oh les filles » Naagyahay (naag) « Oh femme ! » Cheekh Cabdulqaadirow ! (Cadulqaadir) « De cheikh Abdoulkader, Oh homme ! » Gabdhayahaw

, VI.3.3.1.4 Les variables de la flexion verbale

, Lors de la conjugaison d'un verbe en somali, le mot-forme obtenu celui-ci est composé d'une part d'un morphème lexical appelé radical, et d'autre part d'une désinence verbale qui ellemême se décompose en morphème de mode, d'aspect, de temps et de personne, vol.160, p.165

, Dérivation d'un nom à partir des suffixes nominaux

, Il y a plusieurs types de noms formés par l'ajout de suffixes nominaux à des verbes ou des adjectifs. Les noms verbaux féminins abstraits sont formés par la suffixation du suffixe /-id/ avec des verbes de base. Pour les verbes factitifs et causatifs

, ád/) qui permettent de créer des noms de qualité à partir des noms communs par suffixation

, / peut s'ajouter à une racine nominale (a), à un nom lui-même dérivé (b) ou bien à une forme composée (c)

?. Racine,

. Carruur, Enfants) + /-nimó/à Carrurnimó (Enfance)

, Gabar (Vierge) + /-nió/ àGabarnimó (Vierginité)

. Baré,

. Duuliye,

. Nom,

. Afmiinshaar, Débateur éloquent) + /nimó/ à Afmiinshaarnimó

. Dhiigyacab, Sanguinaire) + /nimó/ à Dhiigayacabnimó

, Le suffixe nominal /-tooyó/ est lui aussi porteur d'un accent tonal ; le nom dérivé avec ce suffixe est toujours au féminin singulier et à la différence du suffixe /nimó/, ce suffixe ne s'affixe qu'aux formes radicales des noms (a)

, ? Formes radicales nominales avec

, Gacal (Belle famille) + /-tooyó/ à Gacaltooyó

. Madax,

, Boqor (Roi) + /-tooyó/ à Boqortooyó (Monarchie/Royaume)

, ? Formes radicales verbales avec /-tooyó

. Xad,

. Qad, Jeûner) + /-tooyó/ à Qadtooyó (Jeûne)

N. Le-suffixe,

, Si le nom auquel il s'affixe se termine par la voyelle /-i/, un /-y-/ est inséré entre le nom et le suffixe (/-i-y-ád). Le nom dérivé avec ce suffixe est toujours féminin au singulier

. Burjuwaási,

, Dammiin (Garant) + /-ád / à Dammiinád/Dammaan ád (Garantie)

, La dérivation d'un nom à partir d'un autre nom permet en langue somalie surtout de dériver des noms féminins à partir de noms masculins à l'aide du morphème de féminin /-ad #/ ou des noms pluriels à partir de noms masculins, grâce à un changement de l'accent tonal sur les voyelles du mot

, Contrairement aux mots dérivés formés à partir d'autres classes lexicales traitées dans la section ci-dessus, les nouveaux noms ici dérivés sont seulement formés à partir de noms

, Le suffixe féminin /-ad#/ est un emprunt à l'arabe, il s'agit de la forme somalisée du morphème de genre de l

?. Avec-le-morphème,

, Boqor (Roi) + /-ad/ à Boqorad

, Arday (Etudiant) + /-ad/à Ardayad (Etudiante)

. Curyaan, Handicapé) + /-ad/à Curyaanad (Handicapée)

. Daayéer, Singe) + /-ad/ à Daayeerad (Guenon)

, Avec le changement de l'accent tonal du somali, on peut changer le genre ou le nombre d'un nom en somali

, Daméer-(Ane) à Dameér (Anesse)

, Inan (garçon) à inán (Fille)

, Ey (chien)àeý (chiens)

, Les adjectifs de base ne sont pas très nombreux en somali ; la plupart des adjectifs sont dérivés à partir de verbes grâce à l'affixe statique /-an/ et une autre partie dérive à partir des noms. Les adjectifs dérivés à partir d'un verbe causatif par exemple décrivent l'état achevé par la cause. On ajoute un allomorphe /-s/ pour dériver un adjectif d'un verbe causatif. Leurs équivalents en français sont les participes passés à valeur d'adjectif. kári (Cuis)

, Búuxi (remplis) + /-an/ à Búuxsan

, Les mêmes effets sémantiques et phonologiques se produisent aussi lorsqu'on dérive un adjectif d'un verbe factitif

, Faites lui une bouche ou sortie/aiguiser

, Avec les verbes inchoatifs, cet affixe forme des adjectifs dérivés décrivant l'effet du verbe sur l'objet. àamus + /-an/ « silence

, Engeg + /-an/ « sec » à éngegàn « Devenir sec/à sec

, La dérivation permet aussi la détermination de la catégorie syntaxique du verbe ; c'est grâce à la dérivation que les verbes intransitifs, statifs et factitifs se forment en somali. a. Les verbes causatifs

, Le sens d'un verbe causatif est d'exprimer l'idée que quelqu'un a causé ou provoqué l'acte de faire quelque chose. Les affixes causatifs ajoutent ainsi une information supplémentaire sur la

. Au-niveau-de-la-conjugaison,

. Dans-la-conjugaison-d'un and . Causatif, / devant un morphème flexionnel commençant par une voyelle. Les verbes causatifs deviennent transitifs après la dérivation, Exemple de verbes causatifs Búux (Intr) « être plein » à búuxi (Tr) « Remplir » Kár (Intr) « chauffe » à kári (Tr) « Cuisiner » b. Les verbes inchoatifs

, Les verbes inchoatifs sont des verbes intransitifs formés par l'ajout de morphèmes verbaux à des formes qui ne sont pas verbales comme les noms communs masculins ou féminins

, Il existe deux suffixes qui permettent de créer ce type de verbe à partir d'un nom (-ow) ou à partir d'un adjectif (-aan)

, Le sens des verbes créés par cette dérivation est généralement « devient/devenir N/Adj » pour N le sens du nom de base et Adj le sens de l'adjectif. Ils appartiennent au quatrième groupe des verbes dans la classification des groupes verbaux en somali

, Suffixe verbal /-ow/ avec des noms Báraf (Glace/Neige) + /-ow/ à barafów (Devient neige

. Biyó, Eau) + /-ow/ à Biyów (Devenir liquide

. Gáal, Infidéle) + /-ow/ àgaalów (Devenir infidèle)

, Magáalo (Ville, centre urbain) + /-ow/ à Magaalów (Devenir une ville

. Nácas,

. Túug,

. Adág,

, Dhow (Proche) + /-aan/ à Dhowów (s'approcher)

. Kulúl, /-aan/ à kululów (Devenir chaud, chauffer) 163/165

, Yár (Petit) + /-aan/ à yarów

, Ce suffixe a deux allomorphes qui sont surtout utilisés pendant la conjugaison des verbes inchoatifs

. Ainsi, on ajoute au verbe un morphème flexionnel de temps commençant par une voyelle, mais reste le même devant un morphème flexionnel commençant par une consonne ou vide (ø)

. Wúu, Il) baraf-oob-ay

, Le suffixe verbal /-ow/ subit lui aussi des changements lorsqu'il s'affixe avec des adjectifs

. Ainsi,

, adag (dur|solide) + /-ow à adkow gaabán (court) + /-ow/ à gaabnów (Devenir dur/solide) sahlán (Facile, simple) + /-ow/ à Sahlanów (devenir facile/simple) qaalisán (Cher) + /-ow/ à qaalisanów, / avec des adjectifs de base ou dérivés

L. Dans-la-conjugaison-des-verbes-inchoatifs and . Suffixe, / est seulement utilisé pour la forme impérative, le suffixe /-aan/ pour la forme infinitive des verbes ou la forme de citation, les conjugaisons avec auxiliaire et le progressif, tandis que le suffixe /-aad/ est utilisé dans les autres cas. adkaw [adag+ow] Deviens solide|dur waan

, Les verbes médio-passifs se forment à l'aide de l'affixe medio-passif /-at/ à partir d'un verbe autre qu'un verbe de base, c'est-à-dire lui-même dérivé. Certains considèrent ces verbes comme des verbes autobénéfactif comme, 1974.

, Généralement on utilise ces verbes pour dire à quelqu'un de faire un acte pour son propre bénéfice d'où l'autobénéfactif. Dans la conjugaison, l'affixe /-at/ devient /-ad/ devant un verbe finissant par une voyelle. Ils dérivent souvent des verbes causatifs. diiri « Chauffe

, Kàri « cuit » à karsó « Cuit pour toi-même