Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Identification des trajectoires d'évolution du travail de salariés permanents dans les exploitations agricoles : proposition d'un cadre d'analyse et application à l'élevage bovin laitier en Auvergne

Résumé : En France, le recours à de la main-d’œuvre salariée a fortement augmenté en agriculture ces quarante dernières années, notamment les salariés permanents non familiaux. Les principales raisons de ce développement sont de profondes transformations structurelles dans le secteur agricole, comme l’agrandissement des exploitations et la diminution de la main-d’œuvre familiale. Maintenir ces salariés dans les exploitations, et ainsi réduire le turnover, est devenu un défi pour la pérennité des élevages. Notre hypothèse est qu’il est nécessaire de rendre compte du travail et de comprendre le rôle des salariés dans les exploitations d’élevage, ainsi que de comprendre les changements au cours du temps, pour identifier des leviers qui pourraient aider les éleveurs et les salariés à relever ce défi. Ainsi, notre objectif est de proposer un cadre d’analyse qui articule le travail en élevage et le développement de la carrière des salariés afin de rendre compte des évolutions de leur travail, que nous appelons « trajectoire ». Pour cela les concepts proposés en gestion de ressources humaines ont été mobilisés. Ils constituent des contributions pertinentes concernant l’organisation du travail et le développement de la carrière des salariés dans les organisations. Le cadre d’analyse a été construit à partir des concepts d’attribution de tâches, de polyvalence/spécialisation et d’autonomie. Il a été implémenté avec des données empiriques issues d’entretiens individuels auprès de 14 salariés permanents non familiaux et de huit éleveurs (leurs employeurs), dans des exploitations d’élevage bovin laitier en Auvergne. Le cadre d’analyse est composé de 8 variables (19 modalités), 3 types de temporalités des changements et de 12 moteurs de changements liés à l’exploitation d’élevage, au collectif de travail et au salarié. Une représentation graphique du cadre d’analyse est proposée en exposant les articulations entre ses composants. Nos résultats montrent que le cadre d’analyse proposé est pertinent pour analyser le travail des salariés en prenant en compte la dynamique d’évolution temporelle. Cinq grands types de trajectoires d’évolution du travail des salariés ont été identifiés, à partir de la combinaison des 8 variables descriptives de l’évolution des tâches attribuées, de la tendance vers la polyvalence vs. la spécialisation et de l’évolution du niveau d’autonomie. Ces trajectoires identifiées qualifient la place des salariés dans les collectifs de travail. Connaître les trajectoires du travail des salariés permettra aux éleveurs, aux salariés et aux conseillers de réfléchir à la carrière des salariés dans les exploitations, et ainsi aux moyens de les pérenniser. Les perspectives de ce travail sont de discuter ces résultats avec les éleveurs, les salariés et les conseillers, afin d’évaluer leur utilité dans un processus réflexif sur l’organisation du travail des salariés en élevage.
Complete list of metadatas

Cited literature [201 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02238868
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Thursday, August 1, 2019 - 2:43:07 PM
Last modification on : Monday, May 18, 2020 - 2:39:09 PM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, January 8, 2020 - 3:26:02 PM

File

59174_MALANSKI_2017_archivage....
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02238868, version 1

Citation

Priscila Malanski. Identification des trajectoires d'évolution du travail de salariés permanents dans les exploitations agricoles : proposition d'un cadre d'analyse et application à l'élevage bovin laitier en Auvergne. Agriculture, économie et politique. Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France, 2017. Français. ⟨NNT : 2017IAVF0009⟩. ⟨tel-02238868⟩

Share

Metrics

Record views

296

Files downloads

105