Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Pic-Vert : a particle-in-cell implementation for multi-core architectures

Résumé : Cette thèse a pour contexte la résolution numérique du système de Vlasov–Poisson (modèle utilisé en physique des plasmas, par exemple dans le cadre du projet ITER) par les méthodes classiques particulaires (PIC pour "Particle-in-Cell") et semi-Lagrangiennes. La contribution principale de notre thèse est une implémentation efficace de la méthode PIC pour architectures multi-coeurs, écrite dans le langage C, dont le nom est Pic-Vert. Notre implémentation (a) atteint un nombre quasi-minimal de transferts mémoires avec la mémoire principale, (b) exploite les instructions vectorielles (SIMD) pour les calculs numériques, et (c) expose une quantité suffisante de parallélisme, en mémoire partagée. Pour mettre notre travail en perspective avec l'état de l'art, nous proposons une métrique permettant de comparer différentes implémentations sur différentes architectures. Notre implémentation est 3 fois plus rapide que d'autres implémentations récentes sur la même architecture (Intel Haswell).
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02168151
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Friday, June 28, 2019 - 2:24:09 PM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 3:33:16 PM

File

Barsamian_Yann_2018_ED269.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02168151, version 1

Citation

Yann Barsamian. Pic-Vert : a particle-in-cell implementation for multi-core architectures. Distributed, Parallel, and Cluster Computing [cs.DC]. Université de Strasbourg, 2018. English. ⟨NNT : 2018STRAD039⟩. ⟨tel-02168151⟩

Share

Metrics

Record views

84

Files downloads

373