Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Catalyseurs d’hydrosilylation pour la réduction de liaisons C-O dans les polymères oxygénés

Résumé : L’objectif principal de cette thèse a été de développer de nouveaux systèmes catalytiques efficaces pour la dépolymérisation de la biomasse et des plastiques. La stratégie choisie pour favoriser cette transformation a été l’hydrosilylation de liaisons C-O. Le catalyseur d’iridium(III) de Brookhart s'est révélé particulièrement efficace pour l’hydrosilylation la lignine conduisant à des produits aromatiques purs avec des rendements très élevés. Il a également été utilisé pour la dépolymérisation réductrice de plastiques oxygénés qui ont permis d’isoler les monomères et des composés de haute valeur ajoutée.Dans un second temps, une dépolymérisation plus « verte » de polycarbonates et de polyesters a été mise en œuvre. Celle-ci ne fait intervenir ni métaux ni solvant grâce à l’utilisation du fluorure de tetra-n-butyle amonium comme catalyseur. Enfin, l’uranium appauvri, considéré comme un déchet de l’industrie nucléaire, a été valorisé comme catalyseur pour la réduction des liaisons C-O. Il a été découvert qu’un complexe de triflate d'uranyle favorisait efficacement le couplage réducteur de l'aldéhyde en présence d'hydrosilanes conduisant à l'éther symétrique.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02129387
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Tuesday, May 14, 2019 - 7:45:08 PM
Last modification on : Sunday, June 28, 2020 - 2:26:09 PM

File

69982_MONSIGNY_2019_archivage....
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02129387, version 1

Citation

Louis Monsigny. Catalyseurs d’hydrosilylation pour la réduction de liaisons C-O dans les polymères oxygénés. Catalyse. Université Paris Saclay (COmUE), 2019. Français. ⟨NNT : 2019SACLS026⟩. ⟨tel-02129387⟩

Share

Metrics

Record views

300

Files downloads

391