L. and .. .. ,

. .. De, , p.97

.. .. Une-idée-du-bonheur,

.. .. Un-souci-de-fidélité,

L. and .. .. ,

.. .. Ii-le-processus-introspectif,

, Chapitre 3. La notion d'introspection du stoïcisme à la philosophie contemporaine

. .. La-psychologie-introspectionniste,

, d'expertise de l'introspection : les cibles introspectives

, 216 2.1. Des degrés introspectifs qui créent l'unité du processus

, Le troisième degré introspectif : le problème de la description

.. .. Conclusion,

.. .. Bibliographie,

. Conceptuelle-de-cette-même-expérience, En effet, reconnaître une expérience comme sienne nécessite qu'elle ait été auparavant détectée, que sa manifestation ait été appréhendée, autrement dit que l'individu a été un témoin attentif de la démonstration de son expérience

, L'appréhension introspective est donc nécessaire mais pas suffisante pour établir une connaissance introspective, elle doit être complétée d'une identification conceptuelle. C'est ce qu'affirme également Brie Gertler (2011) « La connaissance introspective exige plus que la seule accointance avec un état mental: un état mental ne peut être auto-attribué que si on le conceptualise, en le classifiant comme un état d'un type particulier.» 410 . L'identification survient donc après la détection et a pour objectif d'interpréter, de représenter et enfin de décrire « l'effet que cela fait » d'avoir cette expérience émotionnelle, alors que le premier degré introspectif s'occupe de saisir et d'appréhender « l'effet que cela fait » d'être dans cet état, pour prendre conscience de cet état et le détecter. C'est donc au cours du second degré introspectif que l'individu va faire appel à d'autres capacités cognitives, Comme nous l'avons vu, cette prise de conscience ne fait pas intervenir les capacités réflexives de l'individu et ne l'amène pas à conceptualiser, ni à interpréter la nature de son état

, Je rappelle ici que la phénoménologie de l'état émotionnel n'est pas entendue ici comme étant identique à l'émotion. La phénoménologie de l'état émotionnel vécu n

. Gertler and . Self-knowledge, « Introspective knowledge requires more than just acquaintance with a mental state: a mental state cannot be self-attributed unless one conceptualizes it, classifying it as a state of a particular kind, vol.127

, Exemple : Annie l'introspectrice

, Annie est une jeune femme de 24 ans qui vient de terminer ses études de communication et la prend pas réellement au sérieux, soit parce qu'elle est une femme, soit parce qu'elle est jeune. Elle sent qu'il ne lui fait pas confiance puisqu'il ne cesse de vérifier son travail, même après sa période d'essai et sans qu'elle ait jamais fait d'erreurs importantes. Au bout d'un certain temps, Annie observe que ses collègues aussi souffrent un peu de l'humeur de leur supérieur

. S'instaure-alors-une-drôle-de-pratique, Pour autant, même si sa vie professionnelle n'est pas des plus harmonieuses, sa vie privée se porte bien, elle a d'autres activités, elle fait beaucoup de sport et a une vie sociale bien remplie. Elle se sent globalement satisfaite de sa vie et a la sensation d'en profiter comme il se doit et de réussir à se détendre grâce à tout cela. Elle sait aussi que ce n'est qu'un premier emploi et qu'elle finira bien par achever son contrat et par trouver un nouvel emploi. C'est alors qu'un soir, en début de soirée, elle s'assoit brusquement et surprend le regard anxieux de sa colocataire. Cette dernière lui confie qu'elle ne la trouve pas en forme. Annie porte alors son attention sur elle-même, dans l'intention d'assister à ce qui est en train de se produire en elle. Après une courte appréhension de son état, elle constate qu'elle éprouve une forme de profonde lassitude, qu'elle commence à se sentir dépourvue de toute force. Elle se dit qu'elle n'a peut-être pas assez mangé, elle s'assoit dévoile pas entièrement, ni immédiatement. Elle est évolutive. Certains de ses éléments peuvent s'intensifier, d'autres peuvent apparaître au fur et à mesure. Un individu peut simplement avoir envie de vérifier s'il a bien appréhendé l'entièreté de son expérience, donc en dehors de ses horaires de travail, pour lui reprocher certaines choses, lui en rappeler d'autres ou simplement faire le point sur une mission en cours. Tout d'abord

, Annie ne comprenne pas ce qu'il se passe. Lorsqu'elle utilise l'introspection pour tourner son attention en elle-même, elle s'aperçoit des effets que cette expérience a sur elle, elle est présente à tout cela, elle donne à son expérience le temps de se dévoiler tout à fait. Elle ne reconnaît pas cette expérience, n'a jamais rien vécu de similaire. Lorsqu'elle essaie d'identifier ce que c'est

, Ou bien est-ce de la culpabilité ? En effet, la honte et la culpabilité ont des phénoménologies proches et il n'est pas toujours évident d'identifier si l'on se sent coupable ou honteux. Dans le premier cas, on se sent humilié face à autrui, on se sent même parfois inférieur ; dans le second cas, on se sent responsable d'une faute à l'égard d'autrui, au cours d'un événement ou dans une situation donnée. Dans les deux cas, ce sont des émotions qui ont des valences négatives, des émotions qui ne renvoient pas une image positive de l, Comment identifier une expérience alors qu'on ne dispose pas des compétences lexicales relatives à cette expérience ? Tout ce qu'elle est capable de décrire à sa colocataire, c'est que son coeur bat trop vite

, Annie a connaissance des deux types d'expériences et des concepts qu'on leur associe, elle les a déjà rencontrés auparavant (la honte et la culpabilité), mais ce qui se révèle est qu'Annie ne maîtrise pas tout à fait les deux concepts ni exactement ce qui les distingue

, Valeur épistémique du premier degré et fiabilité minimale de l'introspection J'ai montré que les cibles privilégiées de l'introspection sont les expériences émotionnelles conscientes. Ces expériences sont déjà présentes dans notre flux de conscience, même lorsque notre attention introspective n'est pas dirigée vers elles. La tâche de l'introspection, comme nous l'avons vu ici

, Leurs limites et insuffisances présentent des risques et exposent les individus à l'exclusion sociale, l'injustice épistémique, la perte de confiance en soi et la marginalisation, mais ils peuvent tout autant favoriser la confiance en soi, donner à l'individu l'autorité nécessaire pour s'affirmer et tenter de se faire comprendre, ils permettent à l'individu de donner une signification, même erronée, de son expérience et donc de s'engager vers l'énonciation, la compréhension, et l'objectivation de son expérience, et de s'apercevoir qu'il a peut-être besoin d'être accompagné dans cette dynamique, par un spécialiste. expériences émotionnelles. C'est une détection, une reconnaissance de la présence de phénoménalité, une présence attentive à cette phénoménalité, mais sans catégorisation de cette phénoménalité, Le processus introspectif tel qu'il est présenté et entendu ici, se découpe en différents degrés. Le premier degré plonge l'individu qui déclenche l'acte introspectif dans un état de ces degrés, ils sont nécessaires à l'équilibre de la santé mentale et de la dignité d'un individu

A. Giustina and &. Ens, Sujet de thèse : « Introspection et connaissance de soi, Inner Speech: Development, Cognitive Functions, Phenomenology, and Neurobiology, vol.141, pp.931-65, 2015.

W. Alston, « Varieties of Privileged Access, American Philosophical Quaterly, vol.8, issue.3, pp.241-223, 1971.

T. Alter and S. Walter, Phenomenal Concepts and Phenomenal Knowledge, 2007.

D. Anderson and . Egan, « Conceptual competence injustice ». Social Epistemology, A journal of Knowledge, Culture and Policy, 2017.

R. E. Aquila and . Brentano, Descartes and Hume on Awareness, Philosophy and Phenomenological Research, vol.35, issue.2, pp.223-262, 1974.

D. M. Armstrong, Is introspective knowledge Incorrigible?, Philosophical Review, pp.417-449

K. Balog and . Concepts, (éds) The Oxford Handbook oh Philosophy of Mind, pp.292-313, 2009.

. Bar-on, Dorit. « First-Person Authority: Dualism, Constitutivism, and Neo-Expressivism, vol.71, pp.53-71, 2009.

T. Bayne, Finding Consciousness: The Neuroscience, Ethics, and Law of Severe Brain Damage, Jacob Hohwy (éd), pp.57-80, 2016.

T. Bayne and M. Spener, « Introspective Humility ». Philosophical Issues, pp.1-23, 2010.

T. Bayne and M. M. Phenomenology, , 2011.

M. C. Beardsley, . «-intrinsic, and . Value, Philosophy and Phenomenological Research, vol.26, pp.1-17

A. T. Beck, La thérapie cognitive et les troubles émotionnels. Editions De Boeck Université, 2010.

G. W. Bertram and R. Celikates, Christophe Laudou et David Lauer (éds.) Expérience et réflexivité. L'Harmattan, 2011.

A. Billon and . Basic-self-awareness, Irrationality and Hapiness: A (Neo)-Schopenhaurian Argument for Rational Pessimism », Lessons From the Real World, vol.25, pp.1-26, 2016.

M. Bitbol, La conscience a-t-elle une origine? Des neurosciences à la pleine conscience: une nouvelle approche de l'esprit. Bibliothèque des savoirs, Flammarion, 2014.

M. Bitbol and C. Petitmengin, On the possibility and reality of introspection », Kairos. Revista de Filosofia & Ciência, pp.173-98, 2013.

N. Block, Behavioral and Brain Sciences, vol.18, p.227

A. Bloom, Closing of the American Mind: How Higher Education Has Failed Democracy and Impoverished the Souls of Today's Students. Reissue, 2012.

, A History of Introspection, vol.50, p.3, 1953.

M. Boyle and . Two, Philosophy and Phenomenological Research, vol.78, issue.1, pp.133-64, 2009.

J. Bradmetz, R. Schneider, and . Désir, croyance, émotion: noeud borroméen ou noeud gordien? » P.U.F. Enfance, vol.53, pp.270-80, 2001.

F. Brentano, Psychologie descriptive. Gallimard, 2017.

A. Brook and . Kant, s View of the Mind and Consciousness of Self, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2016.

G. Brykman and . Locke, Idées, langage et connaissance. Ellipses, 2001.

T. Burge, . Individualism, and . Self-knowledge, The Journal of Philosophy, vol.85, pp.111-138, 1988.

S. Buss and A. Westlund, « Personal Autonomy, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2018.

A. Byrne, N. Consciousness, and . Content, Philosophical Studies, vol.113, issue.3, pp.261-74, 2003.

, The Stanford Encyclopedia of Philosophy

W. Zalta, , 2016.

W. B. Cannon, « The James-Lange Theory of Emotions: A Critical Examination and an Alternative Theory, The American Journal of Psychology, vol.39, issue.4, pp.106-130, 1927.

P. Carruthers and . Introspection, Divided and Partly Eliminated, Philosophy and Phenomenological Research, issue.1, pp.76-111, 2010.

, The Opacity of Mind: An integrative Theory of Self-Knowledge, 2011.

Q. Cassam, Self-Knowledge for Humans, 2017.

D. J. Chalmers, Phenomenal Concepts and the Explanatory Gap, Phenomenal Concepts and Phenomenal Kwoledge: New Essays on Consciousness and Physicalism, 2006.

D. J. Chalmers, The Content and Epistemology of Phenomenal Belief, Consciousness: New Philosophical Perspectives, 2003.

P. M. Churchland, . Matière, and . Conscience, Edition Champ Vallon. Collection milieux, 1999.

A. Clark and D. J. Chalmers, « The Extended Mind, Analysis, vol.58, pp.10-23, 1998.

A. Comte, Premiers cours de philosophie positive, 2007.

C. Coseru, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2017.

A. Costall, « Introspectionism' and the mythical origins of scientific psychology, Consciousness and Cognition, vol.15, pp.634-54, 2006.

T. Crane, The nonconceptual content of experience, Tim Crane (éd) The Contents of Experience, 1992.

A. Damasio and . L'erreur-de-descartes, La raison des émotions, 2010.

A. R. Damasio, Le sentiment même de soi: corps, émotions, conscience, 2002.

C. Darwin, L'expression des émotions chez l'homme et les animaux, p.1872

D. C. Dennett and . La, Why Everyone is a Novelist, vol.4, p.459, 1988.

J. A. Deonna, F. Et, and . Teroni, Qu'est-ce qu'une émotion? Paris: Vrin, 2008.

J. Deonna and F. Teroni, The Emotions: A Philosophical Introduction. 1 re éd. Routledge, vol.69, pp.293-311, 2012.

N. Depraz, F. J. Varela, and P. Vermersch, A l'épreuve de l'expérience. Zeta Books, 2011.

R. Descartes, Les passions de l'âme. GF Flammarion, Règles pour la direction de l'esprit. Vrin, 1992.

F. Dretske and . Conscious-experience, Experience as Representation, vol.102, pp.67-82, 1993.
DOI : 10.1111/1533-6077.00005

R. Eisler, I. I. Kant-lexikon, and . Gallimard, , 1994.

R. Eisler, A. Balmès, and P. Osmo, Kant-Lexikon. Édition revue et augmentée. Gallimard, 2011.

P. Ekman and . Basic-emotions, T. Dalleish & M. Power (éds), Cognition and Emotion, 1999.

. Ekman, R. J. Paul, M. Davidson, B. A. Ricard, and . Wallace, « Buddhist and Psychological Perspectives on Emotions and Well-Being, vol.14, issue.2, pp.59-63, 2005.

C. Ellis, « Sociological Introspection and Emotional Experience ». Symbolic Interaction, vol.14, issue.1, pp.23-50, 1991.

A. Elpidorou, « Phenomenal Concepts, Oxford Bibliographies in Philosophy, 2010.

P. Engel, Introduction à la philosophie de l'esprit. Editions La Découverte, 1994.

R. B. Evans and «. James, The Principles of Psychology, The American Journal of Psychology, vol.103, pp.433-480, 1990.

, Introduction à la pleine conscience. Dunod, 2016.

K. Farkas, The History of the Philosophy of Mind, The Boundaries of the Mind, vol.6, 2018.

B. Fehr and J. A. Russell, « Concept of Emotion Viewed From a Prototype Perspective, Journal of Experimental Psychology: General, vol.113, pp.464-86, 1984.

A. Ferro, Eviter les émotions, vivre les émotions, Les Editions d'Ithaque. Psychanalyse, 2014.

D. Fisette and P. Poirier, Philosophie de l'esprit : tome 1, Psychologie du sens commun et sciences de l'esprit, 2001.

M. Foucault, Histoire de la sexualité III: le souci de soi. Gallimard, vol.8, pp.777-95, 1976.

P. Fraise and . La, , 1966.

K. Frankish, Dual-Process and Dual-System Theories of Reasoning, Philosophy Compass, vol.5, issue.10, pp.914-940, 2010.

J. Friedrich, « La psychologie de la pensée de l'école de Würzburg -Analyse d'un cas de marginalisation ». L'Homme et la société 1, pp.251-78, 2008.

N. H. Frijda, Cambridge University Press & Editions de la maison des Sciences de l'Homme, 1986.

S. Gallagher and D. Zahavi, « Phenomenological Approaches to Self-Consciousness, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2016.

J. Gallina, Les représentations mentales. Dunod, 2006.

J. L. Garfield, Reflections on Reflectivity : Comments on Evan Thompson's Waking, vol.66, pp.943-51, 2016.

T. S. Gendler, . Alief, and ». Belief, Journal of Philosophy, vol.105, pp.634-63, 2008.

B. Gertler, « Critical notice of Quassim Cassam, ». Mind, vol.125, pp.269-80, 2016.

, The Oxford Companion to Consciousness, Self-Knowledge. New problems of philosophy. Routledge, vol.63, pp.76-111, 2001.

, Understanding the Internalism-Externalism Debate: What is the Boundary of the Thinker? » Philosophical Perspectives, 2011.

P. Goldie and . Emotions, Explaining Expressions of Emotion, vol.1, pp.25-38, 2000.

G. Graham and . Behaviorism, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2017.

P. Hadot, Introduction aux « Pensées » de Marc Aurèle : La citadelle intérieure, 2005.

D. M. Haybron, Happiness and Its Discontents ». New York Times -Opinionator. Consulté le 10 octobre 2017, vol.41, pp.394-428, 2007.

J. Higginbotham and . Competence, Philosophical Issues, vol.9, pp.149-62, 1998.

W. Hirstein and . Introduction, Confabulation: Views from Neuroscience, Self-Deception and Confabulation, vol.67, pp.418-447, 2009.

A. R. Hochschild, « Travail émotionnel, règles de sentiments et structure sociale, pp.19-49, 2003.
DOI : 10.3917/trav.009.0019

J. Hospers, Human Conduct: Problems of Ethics, Cengage Learning, 1995.

, « How to Make Our Ideas Clear, Popular Science Monthly, vol.12, pp.286-302, 1878.

W. Huemer and . Franz-brentano, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2018.

. Husserl, Méditations cartésiennes: introduction à la phénoménologie, 2008.

A. I. Jack, et Andreas Roepstorff. « Introspection and cognitive brain mapping: from stimulus-response to script-report, vol.6, pp.333-371, 2002.

W. James, Précis de psychologie. Les empêcheurs de tourner en rond, vol.9, pp.188-295, 1884.

A. Jeantet, ». «-l'émotion-prescrite-au-travail, and . Travailler, , vol.9, pp.99-112, 2003.

F. Kammerer and L. Pourquoi-le-représentationnalisme-ne-peut-pas-résoudre, Revue Etudiante de Philosophie Analytique, vol.4, pp.41-53, 2011.

, Représentationnalisme et langage privé: une défense wittgensteinienne du caractère non-représentationnel de la phénoménalité

E. Kant, Anthropologie du point de vue pragmatique. Flammarion, 1999.

A. Kim, . Wilhelm-maximilian, and . Wundt, , 2016.

A. Kind and . Introspection,

U. Kriegel, A hesitant defense of intropection, Moral Motivation, Moral Phenomenology, and the Alief/Belief Distinction, vol.87, pp.1-18, 2004.

, Toward a New Feeling Theory of Emotion, vol.22, pp.420-462, 2014.

J. A. Lambie, A. J. Et, and . Marcel, « Consciousness and the Varieties of Emotion Experience: A theoretical Framework, Psychological Review, vol.109, issue.2, pp.219-59, 2002.

V. A. Lamme, How neuroscience will change our view on consciousness, Cognitive Neuroscience, vol.1, issue.3, pp.204-244, 2010.

C. Lasch, La culture du narcissisme : La vie américaine à un âge de déclin des espérances. Flammarion, 2018.

R. Lefèvre, La métaphysique de Descartes. Presses Universitaires de France, 1959.

S. Lemaire, « From Emotions to Desires, The European Review of Philosophy, vol.5, pp.109-145, 2002.

S. Lemerle and . Une-nouvelle, lisibilité du monde, Les usages des neurosciences par les intermédiaires culturels en France (1970-2000) ». Revue d'Histoire des Sciences Humaines, vol.2, pp.35-58, 2011.

R. W. Levenson and . Et-paul-ekman, « Meditation and the Startle Response: A Case Study, vol.12, pp.650-58, 2012.

B. Loar, Gûzeldere (éds), The Nature of Consciousness, Phenomenal States, pp.597-616, 1997.

J. Locke, Essai sur l'entendement humain, Livre I et II, 2001.

P. Ludwig and . Cogito, Methodos Savoirs et Textes, Usages contemporains de Descartes, p.18, 2018.

P. Ludwig and M. ,

W. G. Lycan, « Consciousness as Internal Monitoring, I: The Third Philosophical Perspectives Lecture ». Philosophical Perspectives 9, Connectionism and Philosophical Psychology, pp.1-14, 1995.

E. Margolis and S. L. Concepts, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2014.

M. Marraffa and I. Mindreading, , pp.249-60, 2015.

J. Medina, The Relevance of Credibility Excess in a Proportional View of Epistemic Injsutice: Differential Epistemic Authority and the Social Imaginary ». Social Epistemology, A journal of Knowledge, Culture and Policy, vol.25, issue.1, pp.15-35, 2011.

M. Meyer, Le philosophe et les passions, Esquisse d'une histoire de la nature humaine. Librairie générale française, 1991.

C. Mole and . Attention, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2017.

G. Moore and . Edward, Principia Ethica. Presses Universitaires de France -PUF, 1998.

R. Moran, Autorité et aliénation: Essai sur la connaissance de soi. VRIN, Self-Knowledge : Discovery, Resolution, and Undoing, vol.5, pp.141-61, 1997.

A. Morin and J. Everett, Inner Speech as a Mediator of Self-Awareness, SelfConsciousness, and Self-Knowledge: an Hypothesis, vol.8, pp.337-56, 1990.

P. K. Moser and J. D. Trout, Contemporary Materialism. Routledge, 1995.

T. Nagel, Le point de vue de nulle part, What It Is Like to Be a Bat? », The Philosophical Review, vol.83, pp.435-50, 1974.

J. Neu, Authenticity and the Examined Life, John Deigh (éd), 2013.

S. Nicolas, Wundt et la fondation en 1879 de son laboratoire, L'année psychologique 105, pp.133-70, 2005.

S. Nicolas and A. Marchal, et Frédéric Isel. « La psychologie au XIXème siècle », Revue d'histoire des sciences humaines, pp.53-103, 2000.

R. Nisbett and T. D. Wilson, « Telling More Than We Can Know: Verbal Reports on Mental Processes, Psychological Review, vol.84, pp.231-60, 1977.

M. C. Nussbaum, Upheavals of Thought: the Intelligence of Emotions, The Therapy of Desire, Theory and Practice in Hellenistic Ethics, 1994.

M. Overgaard, « Introspection in Science, Consciousness and Cognition, vol.15, pp.629-662, 2006.

P. Cruz and M. , On the usefulness of the notion of 'conceptual competence injustice' to linguistic pragmatics, Social Epistemology Review and Reply Collective, vol.6, pp.12-19

T. Parent, Self-Reflection for the Opaque Mind: An Essay In Neo-Sellarian Philosophy. Routledge, 2016.

C. S. Peirce, Questions Concerning Certain Faculties Claimed for Man, Journal of Speculative Philosophy, issue.2, pp.103-117, 1868.

M. Perrone-bertolotti, L. Rapin, J. Lachaux, M. Baciu, and H. Loevenbruck, « What is that little voice inside my head? Inner speech phenomenology, its role in cognitive performance, and its relation to self-monitoring, Behavioral Brain Research, vol.261, pp.220-259, 2014.

V. Philippe, . «-a-review-of-brie, and . Gertler, Privileged Access: Philosophical Accounts of Self-Knowledge ». Psyche, vol.11, issue.6, 2005.

J. Piaget, La prise de conscience. Presses Universitaires de France, 1974.

J. L. Pierce, Les émotions au travail: le cas des assistantes juridiques, pp.51-72, 2003.

. Plutarque, Oeuvres morales, Traités 27-36, Les Belles Lettres, 2003.

J. J. Prinz, Gut Reactions: A Perceptual Theory of Emotion, 2004.

H. Putnam, The meaning of "meaning, ». Language, Mind and Knowledge, vol.7, pp.131-193, 1975.

. Pythagore, Les Vers d'Or. Adyar, 2014.

M. Ratcliffe, The feeling of Being », Journal of Consciousness Studies, vol.12, pp.43-60, 2005.

P. Robbins and A. I. Jack, « The Phenomenal Stance, Philosophical Studies, vol.127, pp.59-85, 2006.

A. Rorty and . Oksenberg, Explaining Emotions, vol.75, pp.139-61, 1978.

R. Rorty, Contingency, Irony, and Solidarity by Richard Rorty, 1989.

D. M. Rosenthal, Consciousness: Psychological and Philosophical Essays, vol.28, pp.282-305, 1983.

J. Rousseau, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes. Editions Flammarion, 2002.

G. Ryle, La notion d'esprit. Payot, 1978.

J. Sackur, « L'introspection en psychologie expérimentale », Revue d'histoire des sciences, vol.62, pp.349-72, 2009.

J. Sartre, Esquisse d'une théorie des émotions, 1995.

S. Schachter and J. E. Singer, « Cognitive, Social, and Physiological Determinants of Emotional State, Psychological Review, vol.69, issue.5, pp.379-99, 1962.

C. Scheve and . Von, « The Social Calibration of Emotion Expression: An Affective Basic of Micro-social Order ». Socological Theory 30, pp.1-14, 2012.

J. Schlanger, « Introspection, rétrospection, prospection ». Revue de métaphysique et de morale 4, vol.32, pp.527-568, 2001.

E. Schwitzgebel, « Do you have constant tactile experience of your feet in your shoes? Or is experience limited to what's in attention?, Belief, Palgrave. Nikolaj Nottelmann, vol.14, pp.5-35, 2007.

, Defined and Defended as Innocently as I Can Manage, Self-Ignorance ». In Declan Smithies & John Perry (éds), Introspection and Consciousness, vol.11, pp.25-50, 2004.

W. Sellars, Empirisme et philosophie de l'esprit. Edition de l'Eclat, 1992.

, Lettres à Lucilius. Édition revue et corrigée. Flammarion, 1971.

, La Brièveté de la vie, 2005.

D. Seron and . Brentano, s Project of Descriptive Psychology ». In Uriah Kriegel (éd) The Routledge Handbook of Franz Brentano and the Brentano School, La critique de la perception interne de Brentano à Heidegger », Etudes phénoménologiques, pp.111-153, 2003.

S. Shoemaker, The Inverted Spectrum, vol.79, pp.357-81, 1982.

C. Siewert, P. Self-knowledge, and . Unity, , vol.35, pp.542-68, 2001.

J. Smith and . Self-consciousness, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2017.

A. Soares and . Les, , vol.1, pp.9-18, 2003.

R. C. Solomon, « The Logic of Emotion, vol.11, pp.41-49, 1977.

R. Sousa and . De, « Emotion, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2017.

, Moral Emotion ». Ehtical Theory and Moral Practice, vol.4, pp.109-135, 1990.

D. Sperber and D. Wilson, « The mapping between the mental and the public lexicon, UCL Working Papers in Linguistics, vol.9, pp.1-20, 1997.

P. Stratton-lake, Intuitionism in Ethics, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2016.

G. Strawson, Against Narrativity ». Ratio (new series) XVII, n o, vol.4, pp.428-52, 2004.

C. Tappolet, F. Teroni, . Et-anita-konzelmann, and . Ziv, Les ombres de l'âme : Penser les émotions négatives, 2011.

C. Taylor, Les Sources du moi -La formation de l'identite moderne. Points, 2018.

S. E. Taylor, J. D. Et, and . Brown, « Illusion and Well-Being, A Social Psychological Perspective on Mental Health, Positive Illusions and Well-Being Revisited Separating Fact From Fiction, vol.103, pp.21-27, 1988.

M. Tegner and I. Nimmo-smith, « Anosognosia for plegia: specificity, extension, partiality and disunity of bodily anawareness, Cortex, vol.40, issue.1, pp.19-40, 2004.

E. Thompson, Waking, Dreaming, Being, self and consciousness in neuroscience, meditation and philosophy, 2015.

E. B. Titchener and . Manuel-de-psychologie, The Schema of Introspection, vol.23, pp.485-508, 1912.

M. Tye, The Experience of Emotion: An Intentionalist Theory, Revue internationale de philosophie, vol.1, pp.25-50, 2008.

S. Varga, Authenticity as an Ethical Ideal. Routledge, 2014.

S. Varga, C. Guignon, and . Authenticity, The Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2017.

P. Vellozzo, « Le problème de l'expérience subjective, 2006.

P. Vermersch, « La fin du XIXe siècle : la pépinière: introspection expérimentale et phénoménologie, vol.26, pp.21-27, 1998.

, L'entretien d'explicitation. ESF Editeur, 2017.

J. Vincent, Biologie des passions, Odile Jacob. Poches, 2002.

J. B. Watson, « Psychology as the behaviorist views it, Psychological Review, vol.20, issue.2, pp.158-77, 1913.

B. Williams, Vérité et Véracité. Gallimard, 2006.

T. D. Wilson, E. W. Et, and . Dunn, Self-Knowledge: Its Limits, Value, and Potential for Improvement, vol.55, pp.17-18, 2004.
DOI : 10.1146/annurev.psych.55.090902.141954