Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

L'influence du climat et des activités humaines sur l'histoire holocène de la végétation du nord-ouest de la Méditerranée

Résumé : Les influences respectives de l’anthropisation et de la variabilité climatique sur l’histoire de la végétation méditerranéenne sont difficiles à différencier et peuvent être variables d’une région à une autre. Ce travail de recherche a pour objectif de mieux caractériser l’influence des populations humaines et de la variabilité climatique sur la mise en place des environnements du nord-ouest de la Méditerranée (i) en apportant une contribution inédite à l’étude de l’histoire de la végétation de cette région et (ii) en développant de nouveaux outils de traitement des données paléo-environnementales. Pour cela, deux nouvelles séquences polliniques à haute résolution temporelle situées dans le Languedoc (France) et dans la région de Murcie (Espagne) ont été acquises. Elles couvrent respectivement les 7800 et 6500 dernières années. Dans le Languedoc, la végétation est dominée par des taxons plutôt mésophiles pendant la majeure partie de la séquence, notamment le hêtre qui forme des forêts à basse latitude en zone méditerranéenne. Ce dernier régresse sous l’effet d’une aridification croissante du climat, combinée à des crises d’aridités centennales. D’un autre côté, la végétation sclérophylle méditerranéenne s’installe progressivement depuis le Néolithique en lien avec une anthropisation croissante. Dans la région de Murcie, l’impact du climat sur la végétation est plus équivoque, c’est l’impact de l’Homme qui est le plus nettement visible. Les formations arbusitives et pionnières montrent clairement des phases de développement et de régression reliées aux variations de l’anthropisation du territoire. D’autre part, un travail de calibration du signal pollinique par rapport à la végétation a été initié. Le modèle de transport des grains de pollen, REVEALS, a été adapté aux environnements de dépôts côtiers tels que ceux étudiés dans cette thèse. De plus, des données en vue de la quantification de la production pollinique de douze des principaux taxons méditerranéens ont été collectées et traitées. Pour finir, l’analyse spectrale de séries temporelles paléoclimatiques a permis de caractériser l’influence de l’activité solaire, de la circulation thermohaline atlantique et de la variabilité climatique tropicale sur le climat du nord-ouest de la Méditerranée. La variabilité spatiale du signal climatique à l’Holocène en Méditerranée a également été discutée grâce à une remise en contexte des résultats de cette thèse à l’échelle de l’ensemble du bassin Méditerranéen.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02052002
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Thursday, February 28, 2019 - 11:18:12 AM
Last modification on : Thursday, May 28, 2020 - 9:42:03 AM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, May 29, 2019 - 5:14:01 PM

File

VA_AZUARA_Julien_18122017.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02052002, version 1

Collections

Citation

Julien Azuara. L'influence du climat et des activités humaines sur l'histoire holocène de la végétation du nord-ouest de la Méditerranée. Paléontologie. Museum national d'histoire naturelle - MNHN PARIS, 2017. Français. ⟨NNT : 2017MNHN0012⟩. ⟨tel-02052002⟩

Share

Metrics

Record views

220

Files downloads

288