Nouvelles technologies pour les filtres hyperfréquences accordables

Résumé : Les travaux réalisés lors de cette thèse ont pour objectif la fabrication de filtres accordables fort Q0. Pour cela nous nous sommes naturellement orienté vers des structures volumiques puisque elles permettent l’obtention de Q0 important. Nous avons également utilisé des éléments d’accord permettant de maximiser ce Q0, tels que des MEMS-RF ou bien encore des patchs de Matériaux à Transition de Phase (PTM) comme le dioxyde de vanadium (VO2). Nous avons démontré lors de notre étude que ces dispositifs garantissaient des Q0 supérieurs à 1000 sur une large plage d’accord.
Type de document :
Thèse
Electronique. Université de Limoges, 2018. Français. 〈NNT : 2018LIMO0104〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02025537
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 19 février 2019 - 17:03:21
Dernière modification le : mercredi 27 février 2019 - 01:13:29

Fichier

2018LIMO0104.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02025537, version 1

Collections

Citation

Maxime Agaty. Nouvelles technologies pour les filtres hyperfréquences accordables. Electronique. Université de Limoges, 2018. Français. 〈NNT : 2018LIMO0104〉. 〈tel-02025537〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

303

Téléchargements de fichiers

76