Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Modélisation dynamique et spectroscopique des astéroïdes: applications aux géocroiseurs et aux cibles de missions spatiales

Résumé : Les études des petits corps sont essentielles dans la compréhension de la formation et l’évolution de notre Système Solaire. Comme les seuls vestiges des débuts de la formation du système des planètes, ils ont enregistré les éléments chimiques complexes et l’évolution physique qui a eu lieu dans la nébuleuse solaire. La récupération de ces enregistrements nécessite la connaissance à la fois des propriétés dynamiques physiques de la population actuelle de petit corps. Dans ce cadre, j’ai étudié l'astrométrie des astéroïdes géocroiseurs en proposant une nouvelle méthode d’obtention de leurs positions directement dans le cadre du système de référence céleste(ICRF). J’ai construit une éphéméride sur huit ans (2010 - 2018) pour un ensemble de 836 géocroiseurs numérotés à l’aide d’un intégrateur Bulirsch-Stoer numérique. J’ai ensuite effectué une recherche pour des approches apparente étroite entre les géocroiseurs et les quasars (points quasi-fixes, points de référence) en provenance du Large Catalogue des Quasar (LQAC). J’ai trouvé un grand nombre de rencontres apparentes qui pourraient fournir par astrométrie différentielle les positions de géocroiseurs avec une précision meilleure que celle de la méthode actuelle d’observations optique. Cet ensemble de données optiques ainsi que les observations radar peut être utilisé dans la dynamique des géocroiseurs, contraignant et peut-être révéler plus subtilement des effets non gravitationnel tel l’effet Yarkovsky. Ce grand nombre d’événements peut également être utilisé comme une base d’observation pour tirer le lien entre le système de référence dynamique réalisé par les éphémérides de géocroiseurs et ICRF. En préparation de la mission spatiale Rosetta de l’ESA, j’ai étudié deux de ses cibles : les astéroïdes (21) Lutetia et (2867) Steins. En utilisant en mode téléobservation le télescope de la NASA Infrared Telescope Facility (IRTF) situé au Mauna Kea, à Hawaii, j’ai obtenu des spectres dans le proche infrarouge (0,8 - 2,5 microns) de ces deux objets. Les spectres de (21) Lutetia montrent une composition similaire a un objet primitif, avec une composition chondritique. Les résultats spectroscopiques montrent également une variation spectrale qui est corrélée avec la phase de rotation. Cette variation, qui a été confirmé plus tard par d’autres auteurs, nous l’avons interprétée en termes de la coexistence de plusieurs lithologies à la surface de l’astéroïde. La spectroscopie de (2867) Steins a confirmé sa classification taxonomique comme un astéroïde de type E et de son appartenance à une sous-classe de ce type qui n’a pas d’analogue spectral entre les météorites connues. Pour les deux astéroïdes j’ai effectué une analyse minéralogique utilisant des spectres de laboratoire à partir de bases de données de minéraux connus et matériaux météoritiques. Dans le cadre de cette thèse, j’ai participé à des programmes d’observation dédiée à l’astrométrie des géocroiseurs et des observations des contreparties optiques des radiosources ICRF. J’ai aussi obtenu des spectres en proche infrarouge des astéroïdes désignés comme cibles des missions spatiales. J’ai également réduit, analysé et interprété les données acquises au cours d’autres programmes d’étude des propriétés physiques et dynamiques d’astéroïdes.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [244 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01958541
Contributor : Virginie Barbet <>
Submitted on : Tuesday, December 18, 2018 - 10:10:34 AM
Last modification on : Tuesday, July 21, 2020 - 4:02:37 AM
Document(s) archivé(s) le : Tuesday, March 19, 2019 - 4:17:42 PM

File

OBSPM_8691.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01958541, version 1

Citation

Dan Alin Nedelcu. Modélisation dynamique et spectroscopique des astéroïdes: applications aux géocroiseurs et aux cibles de missions spatiales. Astrophysique [astro-ph]. Observatoire de Paris, 2010. Français. ⟨tel-01958541⟩

Share

Metrics

Record views

246

Files downloads

66