Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Study of the J/ψ production in pp collisions at √s = 5.02 TeV and of the J/ ψ production multiplicity dependence in p-Pb collisions at √sNN = 8.16 TeV with ALICE at the LHC

Résumé : L’expérience ALICE au CERN examine l’état de la matière QCD chaude et dense créée lors de collisions d’ions lourds ultra-relativistes - le plasma de Quark Gluon (QGP). En raison de sa courte durée de vie, le QGP ne peut être étudié que via ses signatures.La suppression de J/ψ a été proposée comme preuve de la formation du milieu déconfiné.Néanmoins, il est devenu évident que la réalité est bien plus complexe, car il existe d’autres mécanismes concurrents qui affectent la production de J/ψ . Pour comprendre quels effets agissant sur la production de J/ψ dans les collisions noyau-noyau résultent véritablement de la présence du QGP, ALICE étudie également la production de J/ψ en collisions pp et p–Pb. Le QGP ne devrait pas se former dans ces systèmes. De plus, les mesures de la production de J/ψ dans les collisions p–Pb peuvent révéler des informations sur les effets provenant de la liaison des nucléons dans le noyau, appelés effets de la matière nucléaire froide (CNM). L’objectif de cette thèse est d’étudier la production de J/ψ à rapidité vers l’avant avec le spectromètre à muons ALICE. La section efficace de production J/ψ inclusive dans les collisions pp à √s = 5.02 TeV,et sa dépendance en pT et en rapidité, ont été examinées et comparées à des calculs théoriques ainsi qu’ à des mesures à d’autres énergies du LHC. Les données sont bien décrites par la somme des calculs de pQCD pour les J/ψ prompts et de FONLL pour les J/ψ non-prompts. La production différentielle en multiplicité des J/ψ a été étudiée dans les collisions p–Pb et Pb–p à √sNN = 8,16 TeV, ainsi que le moment transvers moyen. La mesure montre un comportement dépendant de la rapidité pour les taux de production relatifs des J/ψ . Le moment transvers moyen des J/ψ est par contre identique dans les deux intervalles de rapidité mesurés. La nouvelle analyse a augmenté la précision et étendu la mesure à des multiplicités plus élevées par rapport à la mesure précédente à √sNN = 5,02 TeV. Nous constatons que les taux de production relatifs et le relatif sont indépendants de l’énergie du centre de masse.
Complete list of metadatas

Cited literature [391 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01952850
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Wednesday, December 12, 2018 - 2:22:07 PM
Last modification on : Monday, June 29, 2020 - 6:24:21 PM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, March 13, 2019 - 2:41:33 PM

File

70970_CRKOVSKA_2018_archivage....
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01952850, version 1

Collections

Citation

Jana Crkovská. Study of the J/ψ production in pp collisions at √s = 5.02 TeV and of the J/ ψ production multiplicity dependence in p-Pb collisions at √sNN = 8.16 TeV with ALICE at the LHC. High Energy Physics - Experiment [hep-ex]. Université Paris-Saclay, 2018. English. ⟨NNT : 2018SACLS343⟩. ⟨tel-01952850⟩

Share

Metrics

Record views

274

Files downloads

167