Ecoulements, imbibition et fragmentation de phase dans les milieux poreux

Résumé : Les milieux poreux sont omniprésents dans le quotidien des hommes du 21ème siècle que ce soit par hasard ou par nécessité. Certains permettent le transport d’une ou plusieurs phases fluides immiscibles, une situation à la fois courante et critique dans de nombreuses applications industrielles. Le transport d’une phase mouillante, l’imbibition, a été largement étudiée mais un certain nombre de problèmes restent ouverts. Dans cette thèse, nous nous sommes concentrés sur trois d’entre eux. La fragmentation de phase induite par la gravité dans une jonction asymétrique a été étudiée. La dynamique et un critère d’apparition ont été prédits analytiquement puis confirmés expérimentalement. Ensuite, l’évolution de l’épaisseur d’un front d’imbibition dans un réseau de capillaires a été simulée numériquement. Les résultats ont permis de lever une controverse de la littérature. Enfin, l’imbibition dans un milieu constitué de lames flexibles déformables a été explorée numériquement et expérimentalement. Il a été montré que la déformabilité des lames induit leur coalescence et agit sur la dynamique de l'imbibition.
Type de document :
Thèse
Mécanique des fluides [physics.class-ph]. Normandie Université, 2017. Français. 〈NNT : 2017NORMLH20〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01944902
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 5 décembre 2018 - 01:01:18
Dernière modification le : mardi 5 février 2019 - 11:41:21

Fichier

Charpentier_Jean-Baptiste_2017...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01944902, version 1

Citation

Jean-Baptiste Charpentier. Ecoulements, imbibition et fragmentation de phase dans les milieux poreux. Mécanique des fluides [physics.class-ph]. Normandie Université, 2017. Français. 〈NNT : 2017NORMLH20〉. 〈tel-01944902〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98

Téléchargements de fichiers

35