Conformal Gauge Theories, Cartan Geometry and Transitive Lie Algebroids

Résumé : Notre connaissance actuelle de l'Univers repose sur l'existence de quatre interactions fondamentales, qui sont la gravitation, l'électromagnétisme, l'interaction forte et l'interaction faible. Elles forment la base conceptuelle de la physique moderne depuis un demi-siècle. Je m'intéresse dans ma thèse à l'aspect classique des théories physiques sous-jacentes, appelées « théories de jauge ». Ma démarche est celle d'un physicien mathématicien. Dans un premier temps, elle consiste à étudier les théories de jauge dans leur formulation mathématique, afin de mettre en lumière certaines structures géométriques et algébriques sous-jacentes. Dans un second temps, on propose de nouveaux cadres mathématiques possibles pour formuler des théories de jauge. On a exploré pour cela la géométrie conforme et les théories de jauge de la gravitation conforme associées, pour lesquelles le groupe de symétrie est élargi, passant du groupe de Lorentz au groupe conforme. Le tout est formulé dans le langage de la géométrie de Cartan. En appliquant la méthode de l'habillage, qui consiste à réduire la symétrie de jauge d'une théorie par un simple changement de variable, on retrouve les objets habituellement définis dans une telle géométrie, comme les Tractors et les Twistors, avec en prime une meilleure compréhension de leur nature géométrique. On présente également le cadre des algébroïdes de Lie transitifs, et différentes façons de formuler des théories de jauge en son sein. Premièrement, on développe une notion de tenseur sur les algébroïdes de Lie, le choix d'une base locale adaptée étant fondamentale dans la poursuite des calculs. On parvient, reprenant dans une formulation plus claire un travail de N. Boroojerdian, à décrire dans un unique lagrangien la relativité générale avec constante cosmologique ainsi que les théories de Yang-Mills pour les autres interactions. Le travail de C. Fournel est également présenté, dans lequel la notion de connexion généralisée sur des algébroïdes de Lie permet d'écrire un lagrangien contenant à la fois la théorie de Yang-Mills et un terme de Higgs plongé dans un potentiel quartique. Finalement, nous présentons un travail récent consistant à combiner géométrie de Cartan et algébroïdes de Lie transitifs. Pour cela, on écrit les suites d'Atiyah correspondant aux deux fibrés principaux sous-jacents à une géométrie de Cartan, puis nous donnons la définition d'une connexion de Cartan dans ce langage. Nous démontrons l'équivalence de cette définition avec la définition usuelle sur les fibrés principaux. Nous comparons également notre approche avec celle, récente également, de M. Crampin et D. Saunders.
Type de document :
Thèse
Mathematical Physics [math-ph]. Aix Marseille Université, 2018. English
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01944804
Contributeur : Jeremy Attard <>
Soumis le : mardi 4 décembre 2018 - 21:04:36
Dernière modification le : jeudi 13 décembre 2018 - 01:24:35

Fichier

these.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01944804, version 1

Collections

Citation

Jeremy Attard. Conformal Gauge Theories, Cartan Geometry and Transitive Lie Algebroids. Mathematical Physics [math-ph]. Aix Marseille Université, 2018. English. 〈tel-01944804〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

67

Téléchargements de fichiers

54