Theoretical investigation of ferroic instabilities in confined geometries and distorted lattices

Résumé : Dans cette thèse de doctorat nous présentons une étude théorique de deux types d'instabilitésferroélectriques: celles apparaissant dans des géométries confinés et celles induites par le magnétismedans dans composés massifs de structure perovskite. Dans une première partie nous abordons leproblème des instabilités ferroélectriques apparaissant dans des nanotubes et des nanocoquillesoù nous développons un modèle théorique phénoménologique approprié à ces structures. Nousétudions comment l'émergence de la polarisation est affectée par (i) l'épaisseur des nanostructures,(ii) par la réponse diélectrique des matériaux environant la couche ferroélectrique et (iii) les conditionsaux interfaces. Nous observons un effet de taille finie topologique qui peut promouvoirune compétition inhabituelle entre deux types de distribution de la polarization, irrotationel eten vortex, dans la limite des très petites épaisseurs. Dans une deuxième partie nous utilisons descalculs ab-initio à base de la théorie de la fonctionnelle de la densité pour étudier les instabilitésferroélectriques des perovskites manganites à base de terres rares (RMnO3). A partir de ces calculsnous prédisons qu'il est possible d'induire une transition de phase sous pression dans EuMnO3 lefaisant transiter d'un ordre antiferromagnétique de type A isolant vers un ordre ferromagnétiquemétallique sous pression. Ce type de transition n'avait jamais été reporté précédemment dans lesmatériaux RMnO3. Nous étendons ensuite cette analyse à l'étude des effets de strain épitaxial dansles films minces de TbMnO3 et EuMnO3. Nos résultats montrent que le diagramme de phase souscontrainte d'épitaxie est bien plus riche que celui sous pression hydrostatique. Nous trouvons queles types antiferromagnétiques E-AFM et E*-AFM sont stabilisés dans le cas de TbMnO3, où letype E*-AFM est une phase métallique polaire. Dans le cas de EuMnO3, nous trouvons une phaseantiferromagnétique de type E qui n'a pas été observée sous pression hydrostatique.
Type de document :
Thèse
Other [cond-mat.other]. Université de Bordeaux, 2017. English. 〈NNT : 2017BORD0660〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [41 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01906955
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : dimanche 28 octobre 2018 - 01:01:18
Dernière modification le : mardi 20 novembre 2018 - 17:56:17
Document(s) archivé(s) le : mardi 29 janvier 2019 - 12:58:30

Fichier

QIU_RUIHAO_2017.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : tel-01906955, version 1

Collections

Citation

Ruihao Qiu. Theoretical investigation of ferroic instabilities in confined geometries and distorted lattices. Other [cond-mat.other]. Université de Bordeaux, 2017. English. 〈NNT : 2017BORD0660〉. 〈tel-01906955〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

260

Téléchargements de fichiers

29