Traitement joint de nuage de points et d'images pour l'analyse et la visualisation des formes 3D

Maximilien Guislain 1
1 GeoMod - Modélisation Géométrique, Géométrie Algorithmique, Fractales
LIRIS - Laboratoire d'InfoRmatique en Image et Systèmes d'information
Résumé : Au cours de la dernière décennie, les technologies permettant la numérisation d'espaces urbains ont connu un développement rapide. Des campagnes d'acquisition de données couvrant des villes entières ont été menées en utilisant des scanners LiDAR (Light Detection And Ranging) installés sur des véhicules mobiles. Les résultats de ces campagnes d'acquisition laser, représentants les bâtiments numérisés, sont des nuages de millions de points pouvant également contenir un ensemble de photographies. On s'intéresse ici à l'amélioration du nuage de points à l'aide des données présentes dans ces photographies. Cette thèse apporte plusieurs contributions notables à cette amélioration. La position et l'orientation des images acquises sont généralement connues à l'aide de dispositifs embarqués avec le scanner LiDAR, même si ces informations de positionnement sont parfois imprécises. Pour obtenir un recalage précis d'une image sur un nuage de points, nous proposons un algorithme en deux étapes, faisant appel à l'information mutuelle normalisée et aux histogrammes de gradients orientés. Cette méthode permet d'obtenir une pose précise même lorsque les estimations initiales sont très éloignées de la position et de l'orientation réelles. Une fois ces images recalées, il est possible de les utiliser pour inférer la couleur de chaque point du nuage en prenant en compte la variabilité des points de vue. Pour cela, nous nous appuyons sur la minimisation d'une énergie prenant en compte les différentes couleurs associables à un point et les couleurs présentes dans le voisinage spatial du point. Bien entendu, les différences d'illumination lors de l'acquisition des données peuvent altérer la couleur à attribuer à un point. Notamment, cette couleur peut dépendre de la présence d'ombres portées amenées à changer avec la position du soleil. Il est donc nécessaire de détecter et de corriger ces dernières. Nous proposons une nouvelle méthode qui s'appuie sur l'analyse conjointe des variations de la réflectance mesurée par le LiDAR et de la colorimétrie des points du nuage. En détectant suffisamment d'interfaces ombre/lumière nous pouvons caractériser la luminosité de la scène et la corriger pour obtenir des scènes sans ombre portée. Le dernier problème abordé par cette thèse est celui de la densification du nuage de points. En effet la densité locale du nuage de points est variable et parfois insuffisante dans certaines zones. Nous proposons une approche applicable directement par la mise en oeuvre d'un filtre bilatéral joint permettant de densifier le nuage de points en utilisant les données des images
Type de document :
Thèse
Traitement des images. Université de Lyon, 2017. Français. 〈NNT : 2017LYSE1219〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [208 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01706925
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 12 février 2018 - 13:17:08
Dernière modification le : jeudi 22 février 2018 - 13:06:09

Fichier

TH2017GUISLAINMAXIMILIEN.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01706925, version 1

Citation

Maximilien Guislain. Traitement joint de nuage de points et d'images pour l'analyse et la visualisation des formes 3D. Traitement des images. Université de Lyon, 2017. Français. 〈NNT : 2017LYSE1219〉. 〈tel-01706925〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

96

Téléchargements de fichiers

35