Aircraft Route Network Optimization in Terminal Maneuvering Area

Résumé : La congestion dans les Terminal Manoeuvring Area (TMA) des aéroports en hub est le principal problème dans le transport aérien chinois. Face au trafic extrêmement dense dans les TMAs, nous pouvons envisager d'automatiser une grande partie des opérations de routine, comprenant la planification, le séquencement et la séparation. Nous proposons dans cette thèse un nouveau système automatisé de séquencement des avions et de fusion des flux vers des pistes parallèles, qui sont utilisées dans la plupart des aéroports chinois. Notre méthodologie intègre un réseau de route 3D nommé Multi-Level and Multi-Point Merge System (MLMPMS) basé sur le concept de l'Area Navigation (RNAV) et un algorithme d'optimisation heuristique hybride pour trouver une solution correcte, opérationnellement acceptable. Un algorithme de Simulated Annealing (SA) spécifique et un module de génération de trajectoire collaborent pour rechercher la solution quasi optimale. Notre objectif est de générer en temps réel des trajectoires sans conflit, minimisant la consommation de carburant et permettant des méthodes de contrôle faciles et flexibles. Dans ce but, nous explorons en permanence les solutions possibles avec le moins de retard et assuront l'atterrissage le plus rapide. Nous déterminons quatre variables de décision pour contrôler chaque vol : l'heure et la vitesse d'entrée dans la TMA, le temps de vol sur l'arc de séquencement et le choix de la piste utilisée. La simulation de trajectoire dans les différentes phases de vol est basée sur le modèle de performances BADA. Dans le cas de l'aéroport de Beijing Capital International Airport (BCIA), les résultats numériques montrent que notre système d'optimisation de bonnes performances sur le séquencement et la fusion des trajectoires. Tout d'abord, il permet d'assurer des performances de résolution conflit très stables pour gérer les flux de trafic continuellement denses. Par rapport à l'algorithme Hill Climbing (HC), le SA peut toujours trouver une solution sans conflit, non seulement pour l'approche parallèle mixte ou séparée~(pour les arrivées), mais aussi pour les configurations parallèles indépendantes~(départs et arrivées intégrés). Ensuite, avec un réseau d'itinéraires Multi-Level Point Merge (ML-PM) unique, il peut fournir une bonne solution de contrôle de la trajectoire pour traiter efficacement et économiquement différents types de flux d'arrivée. Il peut réaliser un temps de vol plus court et une descente vers le bas en Continuous Descent Approach (CDA) pour l'avion d'arrivée. Il peut réaliser un re-séquencement plus facile des avions avec un déplacement de position plus relâché. Théoriquement, les Maximum Position Shifting (MPS) peuvent atteindre 6 positions, surpassant la contrainte difficile de 3 positions. Troisièmement, l'algorithme montre son efficacité dans un modèle d'approche parallèle séparé avec une capacité de séquencement plus relâché. Par rapport au décalage de position forcé dur, qui est souvent utilisé dans le système actuel Arrival Manager (AMAN) et la méthode First Come First Served (FCFS) utilisé par les contrôleurs, il peut réduire le délai et le temps de transit moyens dans une situation d'arrivée très dense. Le palier par vol est inférieur à 12\% du temps de transit total dans la TMA. Quatrièmement, en configuration parallèle indépendant, il peut fournir des informations différentes concernant la valeur objectif associée, le temps de vol moyen, les trajectoires de croisement en point chaud entre les arrivées et les départs, l'efficacité avec différents arcs de séquencement conçus dans le réseau de route ML-PM etc.. Enfin, le temps de calcul de notre système est raisonnable. Il nécessite généralement environ 290s-350s pour 2 heures de forte demande de trafic avec une approche parallèle mixte. En conclusion, théoriquement, notre système réalise une bonne planification de trajectoire en flux denses. Il peut assurer une solution sans conflit, augmenter le débit, minimiser le délai. Dans le même temps, il peut simplifier la fusion, le re-séquencement, l'amélioration du profil de descente économique associé avec la conception de l'itinéraire avancé ML-PM. Bien que la méthodologie définie ici soit appliquée à l'aéroport BCIA, elle pourrait également être appliquée à d'autres aéroports dans le monde.
Type de document :
Thèse
Mathematics [math]. Université Paul Sabatier (Toulouse 3), 2018. English
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [93 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01703861
Contributeur : Laurence Porte <>
Soumis le : jeudi 8 février 2018 - 09:21:26
Dernière modification le : samedi 10 février 2018 - 01:03:56

Fichier

main.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01703861, version 1

Collections

Citation

Man Liang. Aircraft Route Network Optimization in Terminal Maneuvering Area. Mathematics [math]. Université Paul Sabatier (Toulouse 3), 2018. English. 〈tel-01703861〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

204

Téléchargements de fichiers

158