L. Précaires-et-la-recherche-d and .. , autonomie : la norme d'emploi en question, p.458

A. , É. Emma, L. Julien, &. Vinck, and L. , Conditions de travail Reprise de l'intensification du travail chez les salariés, Dares [en ligne], juillet 2014 URL: http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2014-049.pdf AMOSSÉ, Les travailleurs non qualifiés : une nouvelle classe sociale ?, Économie et Statistique, pp.393-394, 2006.

A. , C. &. Lavergne, and H. , Tourisme en Rhône-Alpes : deux fois plus d'emplois saisonniers l'hiver qu'en été, Insee [en ligne], « La lettre, L'enquête et ses méthodes : l'observation directe, 2013.

B. , M. &. Minni, C. Entre, . Cécile, . Bureau et al., forte hausse des embauches en contrats temporaires, mais stabilisation de la part des CDI dans l'emploi, Dares [en ligne], « Analyses », juillet 2014, numéro 56 (consulté le 4 mars La construction des réseaux locaux pour l'insertion et la qualification : l'exemple d'un GEIQ, pp.171-198, 1995.

B. Christian, &. Gollac, and M. , Travailler pour être heureux ? Le travail et le bonheur en France, Paris : Fayard, vol.350, 2003.

S. Beaud, Un ouvrier, fils d'immigr??s, ??pris?? dans la crise : rupture biographique et configuration sociale, Gen??ses, vol.24, issue.1, pp.5-32, 1996.
DOI : 10.3406/genes.1996.1397

URL : http://www.persee.fr/docAsPDF/genes_1155-3219_1996_num_24_1_1397.pdf

B. Stéphane, &. Pialoux, and M. , Retour sur la condition ouvrière, Paris : Fayard, vol.468, 1999.

B. Stéphane, &. Weber, and F. , Guide de l'enquête de terrain, 1993.

H. Becker, Les mondes de l'art. Paris : Flammarion, 1988.

. Dans, . Méda, &. Dominique, and F. Vennat, Le travail non-qualifié. Permanences et paradoxes, pp.269-284, 2005.

S. Bellit, Quel est l'impact des contrats temporaires en agriculture ?, Formation emploi, pp.23-45, 2015.

B. , S. , C. Guillaume, . Gouttes, . Adèle et al., Emploi, chômage, population active : bilan de l'année 2014, Dares URL : http://travail-emploi.gouv, 2015.

B. Biche, A. Desbois, L. Monnier, &. Jean, and Y. Monteillet, Les groupements d'employeurs. Une innovation économique et sociale, L'Harmattan, 2000.

N. Blanpain, Les hommes cadres vivent toujours 6 ans de plus que les hommes ouvriers, Insee URL : file Étudier le non-recours à l'assurance chômage, Revue Économique, pp.933-943, 1584.

B. Luc, &. Chiapello, and È. , Le nouvel esprit du capitalisme, Gallimard, 1999.

B. Luc, &. Thèvenot, and L. , De la justification

S. Bosc, Sociologie des classes moyennes, 2008.

P. Bourdieu, Célibat et condition paysanne Études rurales, pp.32-135, 1962.
DOI : 10.3406/rural.1962.1011

URL : http://etudesrurales.revues.org/pdf/237

B. , P. &. Passeron, and . Jean-claude, Les héritiers. Les étudiants et la culture, Paris : Minuit, vol.192, 1964.

P. Bourdieu, Condition de classe et position de classe, Archives européennes de sociologie, pp.201-223, 1966.
DOI : 10.1017/s0003975600001417

B. , P. &. Passeron, and . Jean-claude, La reproduction. Éléments pour une théorie du système d'enseignement, Paris : Minuit, vol.280, 1970.

P. Bourdieu, Avenir de classe et causalité du probable, Revue française de sociologie, pp.3-42, 1974.
DOI : 10.2307/3320261

P. Bourdieu, Une classe objet, Actes de la recherche en sciences sociales, novembre 1977, pp.17-18

P. Bourdieu, La distinction. Critique sociale du jugement, Paris : Minuit, vol.680, 1979.

P. Bourdieu, Questions de sociologie. Paris : Minuit, 1980.

P. Bourdieu, Vous avez dit « populaire » ? Actes de la recherche en sciences sociales, pp.98-105, 1983.

P. Bourdieu, Espace social et genèse des classes, Actes de la recherche en sciences sociales, pp.52-53, 1984.

P. Bourdieu, Choses dites, Paris : Minuit, vol.228, 1987.

B. , P. Intérêt, and ». Désintéressement, Cours du Collège de France à la faculté de sociologie et d'anthropologie de l'Université Lumière Lyon II, 1988.

P. Bourdieu, W. Loïc, and . Réponses, Pour une anthropologie réflexive, 1992.

P. Bourdieu, Stratégies de reproduction et modes de domination, Actes de la recherche en sciences sociales, pp.3-12, 1994.

P. Bourdieu, Méditations pascaliennes. Paris : Le Seuil, 1997.

P. Bourdieu, La domination masculine. Paris : Points, 1998.
DOI : 10.3406/arss.1990.2947

URL : http://www.persee.fr/docAsPDF/arss_0335-5322_1990_num_84_1_2947.pdf

B. Françoise, T. Yves, G. Michel, &. Servolin, and C. , Les salariés agricoles et leurs organisations, L'univers politique des paysans dans la France contemporaine. Paris : Presses de Sciences Po, pp.533-557, 1972.

B. , M. , &. Corsani, and A. , Un salariat au-delà du salariat ?, 2012.

B. and R. Stuart, Structural Holes: the social structure of competition, 1992.

C. Éric, &. Détang-dessendre, and C. , Le salariat agricole Une part croissante dans l'emploi des exploitations mais une précarité des statuts, Économie rurale, p.3050, 2011.

C. Vincent, &. Pilmis, and O. , Les artistes interprètes et leurs anticipations des contreparties du travail, une perspective biographique, Sociétés contemporaines, pp.43-65, 2013.

C. , R. &. Haroche, and C. , Propriété privée, propriété sociale

C. Hélène, . Pavis, S. Fabienne, &. Muriel, and L. Willemez, S'imposer aux imposants. À propos de quelques obstacles rencontrés par des sociologues débutant dans la pratique et l'usage de l'entretien, Genèses, pp.114-132, 1994.

C. and P. Du-précaire, Récits de vie en marge du travail, 1986.

C. , A. &. Lazzarato, and M. , Intermittents et précaires, Paris : Amsterdam, vol.240, 2008.

C. , B. , and P. Bourdieu, Les (més)usages d'une notion et son application au cas des universitaires, Tracés URL : https, 2005.

C. , P. &. Ravet, and H. , La division sexuelle du travail chez les musiciens français, Sociologie du travail, issue.3, pp.361-384, 2003.
DOI : 10.1016/s0038-0296(03)00039-6

C. , P. &. Duval, and J. , Trente ans après La Distinction, 2013.

C. , J. Loison-leruste, &. Marie, and F. Sarfati, La Garantie jeunes en action : usages du dispositif et parcours de jeunes, Connaissance de l'emploi, décembre 2016

C. , P. Dadoun, . Caroline, . Salabert, R. Véronique et al., En Languedoc-Roussillon, la construction et l'intérim subissent la crise de plein, Insee [en ligne], « Repères Synthèse, 2010.

D. Gastine, D. Clotildehtml, and V. Gaulejac, Quand les saisonniers récoltent plus de précarité, Santé & Travail [en ligne], octobre 2013 URL: http://www.sante-et-travail.fr/quand-les- saisonniers-recoltent-plus-de-precarite_fr_art_1256_65246, 1987.

D. Gaulejac and V. L-'histoire-en-héritage, Roman familial et trajectoire sociale, 1999.

D. Gaulejac and V. , Sociologues en quête d'identité. Cahiers internationaux de sociologie, pp.355-362, 2001.

D. Didier, &. Dubar, and C. , Analyser les entretiens biographiques. L'exemple des récits d'insertion. Québec : Presses de l'université Laval, 1997.

D. and R. Dessine-moi-un-artiste, ou la relation formation-emploi dans le spectacle vivant, Céreq [en ligne, p.2012, 2012.

D. Peter, &. Piore, and M. , Internal Labor Market and Manpower Analysis, 1971.

D. Éribon, Retour à Reims. Paris : Flammarion, 2009.

D. Éribon, La Société comme verdict. Classes, identités, trajectoires. Paris : Fayard, 2013.

F. and J. Bourdieu, Un structuralisme héroïque, Paris : Seuil, p.310, 2016.

G. , N. , J. Florence, &. Pernod-lemattre, and M. , Les conditions de travail des employés non-qualifiés Le travail non-qualifié. Permanences et paradoxes, pp.182-196, 2005.

G. Valérie, &. Olympio, and N. , Parcours scolaires en France et espace d'opportunités : une analyse à l'aune de la théorie des capabilités d'Amartya Sen, Formation emploi [en ligne], octobre-décembre 2012, pp.120-146

D. Glaymann, Temporary labour: Precariousness and Attractivity ?, Travail et emploi, issue.114, 2008.
DOI : 10.4000/travailemploi.1982

E. Goffman, Les rites d'interaction, Paris : Minuit, vol.240, 1974.

G. Michel, &. Lauhlé, and P. , Les composantes de l'hérédité sociale : un capital économique et culturel à transmettre, Économie et statistique, pp.95-105, 1987.

G. Michel, &. Volkoff, and S. , Citius, altius, fortius [L'intensification du travail], Actes de la recherche en sciences sociales, pp.54-67, 1996.

G. , M. , V. Serge, &. Wolff, and L. , Les conditions de travail

G. Mariepdf, G. Marie, &. Patureau, and F. , URL: file Les métiers artistiques : des conditions d'emploi spécifiques, des disparités de revenus marquées, Insee [en ligne URL : http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/FPORSOC13j_D4_artistiques.pdf GOUYON, Marie & PATUREAU, Frédérique. Tendances de l'emploi dans le spectacle, Département des études de la prospective et des statistiques (DEPS) [en ligne], janvier 2014, pp.59-73, 2013.

P. Gratton, Le mouvement ouvrier et la question agraire de 1870 à 1947 (dir.). L'univers politique des paysans dans la France contemporaine, Presses de Sciences Po, pp.163-195, 1972.

G. , M. D-'un-«-en-deçà-»-À-un, and «. Au-delà, de l'emploi ? Eléments pour une histoire salariale des intermittents du spectacle Un salariat au-delà du salariat ?, pp.21-36, 1919.

J. Gros, Les bûcherons-tâcherons, des travailleurs restés à l'écart du salariat, La nouvelle revue du travail URL : https, 1875.

G. Cécile, &. Pochic, and S. , Mobilité internationale et carrières des cadres : figure imposée ou pari risqué ?, Formation emploi, pp.39-52, 2010.

F. Héas, Le particularisme des relations professionnelles au sein des GE bretons, Travailler dans un groupement d'employeurs. Rennes : Presses universitaires de Rennes, pp.29-46, 2007.

F. Hartog, Régimes d'historicité. Présentisme et expériences du temps, Paris : Seuil, vol.272, 2003.

H. Bertrand, &. Purseigle, and F. , Sociologie des mondes agricoles, 2013.

H. and A. Otto, Défection et prise de parole, 1972.

S. Katz, Comédiens par intermittence. Le métier à l'épreuve de la disqualification professionnelle, Paris : Presses du Chatelet, vol.240, 2015.

L. , M. Laufer, J. Catherine, &. Maruani, and M. , Quelques remarques à propos de la place du genre dans la sociologie du travail en France Le travail du genre. Les sciences sociales à l'épreuve des différences de sexe, pp.123-137

L. Dantec, &. Eliane, and L. Faure-rouesnel, Rester ou partir pour s'en sortir : du rôle des soutiens rapprochés dans les expériences résidentielles des jeunes de classes populaires, pp.44-63, 2013.

L. Rhum, &. Béatrice, . Pollet, . Pascale, and . France, Diplômes et insertion professionnelle, Insee [en ligne URL: http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=0&ref_id=FPORSOC11e_VE23Educ LINHART, Travail et Emploi, issue.11, pp.27-36, 1982.

L. Wencesclas, N. Delphine, &. Rouef, and O. , Intermédiaires du travail artistique. À la frontière de l'art et du commerce, 2011.

P. Lombardo, . Seguin, &. Éric, . Tomasini, «. Magdaen-ligne-] et al., Le chômeur suspect. Histoire d'une stigmatisation, Bruxelles : CARHOP, vol.284, p.1365, 2009.

M. and D. Conclusion, Matériaux pour une sociologie de l'individu. Perspectives et débats. Villeneuve-d'Ascq : Presses de Septentrion, pp.295-316, 2004.

M. , M. &. Reynaud, and E. , Sociologie de l'emploi. Paris : La Découverte, 2004.

M. Frédérique, &. Poupeau, and F. , Le capital militant Essai de définition, Actes de la recherche en sciences sociales, pp.4-11, 2004.

M. Gérard, M. Hans-peter, &. Sintomer, and Y. , Sur la violence symbolique Pierre Bourdieu, théorie et pratique. Perspectives franco-allemandes, pp.84-100, 2006.

M. , D. &. Vennat, and F. , Le travail non-qualifié

M. and R. King, Eléments de théorie et de méthode sociologique (titre original: Social Theory and Social Structure, 1949), 1953.

. Michalon, M. Samuel, &. Baptiste, and L. Robin, Non au temps plein subi ! Plaidoyer pour un droit au temps libéré. Bellecombe-en-Bauges, 2013.

N. Naudet and J. , Mobilit?? sociale et explications de la r??ussite en France, aux ??tats-Unis et en Inde, Sociologie, vol.3, issue.1, pp.39-59
DOI : 10.3917/socio.031.0039

N. , F. Hervieu, . Bertrand, and F. Purseigle, Sociologie des mondes agricoles, p.2013, 2013.
DOI : 10.3917/arco.hervi.2013.01

O. , J. , &. Ripoll, and F. , Accès et mobilités. Les nouvelles inégalités sociales, Gollion : Infolio, vol.218, 2014.

P. , S. &. Van-de-velde, and C. Le-raisonnement-comparatiste, (dir.). L'enquête sociologique, pp.357-376, 2010.

P. and M. Paris, Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés : Journal de la consultation "Souffrance et Travail, 2008.

P. and M. Teresa, URL : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2016-025.pdf PICART, Claude. Une rotation de la main-d'oeuvre presque quintuplée en 30 ans : plus qu'un essor des formes particulières d'emploi, un profond, La syndication en France. Des salariés deux fois plus syndiqués dans la fonction publique. Dares, pp.29-45, 2007.

P. Castro and J. , Devenir artiste, une enquête biographique. Paris: L'Harmattan, 2013.

R. , J. &. Roharik, and I. , Vivre et survivre sur le marché de la danse

R. and H. Accélération, Une critique sociale du temps, 2005.

F. Sarfati, Du côté des vainqueurs Identité professionnelle, rapport au travail et à l'emploi des salarié.e.s du courtage en ligne, Thèse de doctorat en sociologie, Conservatoire national des arts et métiers, soutenue le 6 décembre 2005 au

F. Sarfati, Les tribulations de Jean-Pierre ou le sociologue face à l'analyse du parcours biographique d'un salarié de l'intérim, La nouvelle revue du travail, 1972.
DOI : 10.4000/nrt.1972

URL : https://doi.org/10.4000/nrt.1972

S. Olivier, «. Demzière, . Didier, . Dubar, P. Claude et al., Symposium surAnalyser les entretiens biographiques : l'exemple des récits d'insertion" », Sociologie du travail, pp.453-479, 1999.

O. Schwartz, Vivons-nous encore dans une société de classes ? Trois remarques sur la société française contemporaineLa vie des idées [en ligne URL: http://www.laviedesidees.fr/Vivons-nous-encore-dans-une.html SCHWARTZ, Olivier, p.13, 2009.

Y. Siblot, C. Marie, C. Isabelle, M. Olivier, &. Renahy et al., Sociologie des classes populaires contemporaines, 2015.
URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01123365

J. Sinigaglia, Un répertoire d'action composite : la mobilisation des intermittents du spectacle entre traditions syndicales, nébuleuse contestataire et spécificité artistique Passer à l'action : les mobilisations émergentes, L'Harmattan, 2007.

B. Skeggs, Des femmes respectables Classe et genre en milieu populaire, Marseille : Agone, p.422, 2015.
DOI : 10.3917/agon.berve.2015.01

B. Soulé, Observation participante ou participation observante ? Usages et justifications de la notion de participation observante en sciences sociales, Recherches qualitatives, pp.127-140, 2007.

A. Supiot, Au-delà de l'emploi. Transformations du travail et devenir du droit du travail en Europe, Paris : Flammarion, vol.321, 1999.

T. Tavernier, G. Yves, &. Michel, and C. Servolin, L'univers politique des paysans dans la France contemporaine, Presses de Sciences Po, 1972.

T. and M. Préface, Travailler dans un groupement d'employeurs. Rennes : Presses Universitaires de Rennes, pp.11-18, 2007.

M. Thibault, Une jeunesse ouvrière Sédimentation des identités sociales de jeunes ouvriers de la maintenance des trains à la RATP, Thèse de doctorat en sociologie

T. and E. Palmer, Temps, discipline du travail et capitalisme industriel, 1967.

M. Verret, La Culture ouvrière, L'Harmattan, 1988.

V. and S. Première, URL : http://www.insee.fr/fr/ffc/ipweb/ip1243/ip1243.pdf VILLAUME, Sophie. L'emploi salarié dans le secteur agricole : le poids croissant des contrats saisonniers, Essor des sociétés agricoles : un recours accru au salariat et aux prestataires de services, pp.1243-1368, 2009.

V. Pdf, G. Jean-louis, &. Anne-marie, . Perrier-cornet, W. Pierre et al., Entre dispositions salariales et dispositifs sociaux : les figures du salariat dans les exploitations agricoles de fruits et légumes en Languedoc-Roussillon, Symposium Pour et Sur le développement Régional : les chemins du développement territorial, pp.89-98, 2010.

B. Zimmermann, Ce que travailler veut dire Une sociologie des capacités et des parcours professionnels, Paris : Économica, vol.233, 2011.

X. Zunigo, Le deuil des grands métiers Projet professionnel et renforcement du sens des limites dans les institutions d'insertion, Actes de la recherche en sciences sociales, pp.58-71, 2010.

R. Officiels and C. Cerc, Conseil de l'emploi, des revenus et de la cohésion sociale) La sécurité de l'emploi. Face aux défis des transformations économiques, 2005.

D. Martine, &. Deshaies, and . Marie-hélène, La protection sociale des artistes et autres groupes de travailleurs indépendants : analyse de modèles internationaux, Rapport remis au Ministère de la Culture et des Communications du Québec en octobre 2012

G. , M. &. Pilmis, and O. , Quelle indemnisation chômage pour les intermittents du spectacle ? Modélisation et évaluation d'un régime alternatif Rapport remis au Syndeac en février 2014 [en ligne (consulté le 11 mars 2016)]. URL : http://www.syndeac.org/wp- content/uploads/2014/02/intermittence_rapport-public-syndeac2014.pdf H HAMON, Cécile. Mission sur l'égalité femmes-hommes dans le spectacle vivant, Constats et propositions d'actions. Rapport remis au Ministère de la Culture et de la Communication le 30 juin 2016 [en ligne, 2016.

L. Pors and A. , Propositions pour l'amélioration de la situation sociale et professionnelle des travailleurs saisonniers du tourisme. Rapport remis à la ministre de l'Emploi et de la Solidarité et à la secrétaire d, 1999.

M. Mission-d-'information, . Commune, and R. Sourisseau, Rapport d'information en conclusion des travaux de la mission sur les conditions d'emploi dans les métiers artistiques, enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 17 avril 2013 [en ligne, Groupements d'employeurs et associations artistiques et culturelles. Enjeux et expériences. Paris : OPALE/CNAR-Culture, 2010.

T. , C. , A. Thomas, &. Grégoire, and M. , Libres ou prolétarisés ? Les travailleurs intellectuels précaires en Île-de-France. Centres d'études de l'emploi (CEE), 2013, numéro 82 [en ligne (consulté le 29 septembre, 2017.

A. Intermittents-le-1er-juillet and L. Express, URL: http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/intermittents-la-nouvelle-convention-chomage-entrera-en- vigueur-le-1er-juillet_1554705.html B BASTELLE, Sophie. L'accaparement de terres et la concentration foncière menacent-ils l'agriculture et les campagnes françaises ?, Basta !, pp.26-2014, 2014.

. Bonnaud, . Irène, . Timsit, C. Véronique, &. Samuel et al., Unedic s'attaque aux intermittents par idéologie, Le Monde [en ligneunedic-s-attaque-aux-intermittents- par-ideologie_4400969_3232.html BOURDIEU, Pierre, pp.14-2014, 1998.

O. Bureau, Asnières-Gennevilliers : les quartiers Nord sous tension après le meurtre de Lies, p.2016

D. Tarlé and S. , Exclu ? Quels cours de théâtre préparent le mieux au concours d'entrée du CNSAD ?, L'Étudiant [en ligne, p.2015

E. Emmaüs, /. Urlorg, and G. Fédération-française-des, URL: http://www.lesgeiq.fr Fédération nationale de syndicats du spectacle, de l'audiovisuel et de l'action culturelle (FNSAC)- CGT spectacle

. Ministère, Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

O. Observatoire-des-inégalités, URL: www.inegalites.fr Observatoire National de la Saisonnalité. URL: www.saisonnalite.org Office national d'information sur les enseignements et les professions (ONISEP)

C. Opale, . Et-Économie-sociale, and . Solidaire, URL: http://www.opale.asso.fr/ Organisation internationale du travail (OIT) URL: http

. Prosodie-capgemini, URL : http://www.prosodie.com/fr

R. Rassemblement-démocratique and . Européen, URL : http://www.rdse-senat

S. Sénat, URL : www.senat.fr Service-Public.fr. Le site officiel de l'administration française URL : https://www.service-public.fr/ Service public et Sécurité sociale

E. Solidaires-sud, URL : https://www.solidaires.org/Solidaires-SUD-Emploi, 1729.

. Trame, Association de développement agricole et rural) URL: http://www.pardessuslahaie.net/trame U Unédic

. Wikipédia, URL: https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Accueil_principal Charlotte et l'entretien comme « cure » analytique : les transformations de l'habitus populaire et de la relation d'enquête

. Jusqu-'ici, le rapport à l'enquête a été décrit sous l'angle de la crainte de la perte symbolique

. Le-cas-de-charlotte, entretien, même ceux qui, comme elles, ont développé des dispositions autodépréciatrices . L'échange se rapproche ici de la « cure » analytique, où l'enquêteur adopte (ou est invité à adopter) une « position de "quasi-analyste" » (Mauger, 1991, 132) et où l'enquêté y voit l'occasion de réfléchir à ses souffrances. D'autre part, un intérêt de l'enquête longitudinale de longue durée est de favoriser (dans certaines conditions) l'abaissement des barrières symboliques et de pouvoir observer l'évolution des individus, pas seulement vis-à-vis de leur situation ou de leurs discours, mais aussi de leurs dispositions, jusque dans leur rapport à l'enquête Au cours du premier entretien (de 47 minutes), Charlotte n'approfondit que rarement sa pensée et je suis tenu à effectuer de nombreuses relances Elle revient régulièrement, parfois en s'excusant, sur ses difficultés à s'exprimer, comme si elle ne s'estimait pas à la hauteur de la situation : « Bon, je parle bizarre. Il faudra que je prenne des cours de vocabulaire aussi? » ; « Allez, Charlotte, fais un effort? » Ses phrases sont courtes, hachées, quelques fois interrompues par des rires nerveux. Les silences sont longs et nombreux. Elle détourne le regard et maintient le vouvoiement tout au long de l'entretien. Certaines de ses pratiques culturelles (lecture, reportages, internet) sont seulement évoquées : son « échec scolaire » et ses difficultés à dépasser son manque de « confiance » en soi, un travail qu'elle n'apprécie pas mais dont elle s'efforce de s'accommoder, sont les principaux thèmes de l'entretien. Deux ans plus tard, dès qu'elle me reçoit chez elle, Charlotte est dans une logique davantage affirmative et volontariste. Alors que nous nous asseyons à la table de la cuisine et que nous commençons à discuter, elle m'explique sa colère par rapport au groupement d'employeurs, avec lequel elle vient de signer une rupture conventionnelle (cf. chapitre 5), et résume l'évolution de sa situation avant que je n'ai enclenché l'enregistrement du dictaphone. Ce second entretien est un peu plus long (55 minutes) que le premier. Mais c'est surtout le

«. C-'est-que-j-'ai-bien-travaillé, ». , and C. , part d'un sociologue dont elle ne connaissait pas le domaine d'activité au moment du premier entretien. C'est dorénavant la situation d'enquête ? et pas seulement d'entretien ? qu'elle s'approprie, poursuivant au moins deux intérêts : d'une part, dénoncer un environnement professionnel décrit comme aliénant ; d'autre part, se présenter autrement que par son travail, maintenant qu'elle est au chômage. Ainsi, l'entretien achevé, elle m'invite à participer à une partie de cartes du Tarot de Marseille, également pratiqué par sa soeur, Isabelle [12]. Ce faisant, elle inverse les rôles : elle me met en position d'apprenant (du jeu et de mon avenir), tandis qu'elle se met en position d'enseignante et de maître du jeu. La relation d'enquête tend à laisser place à une relation interpersonnelle de la vie courante, principalement orientés vers la culture populaire locale (la féria, certaines spécialités culinaires régionales, l'histoire des Cathares?)

. Ainsi, enquête n'est que rarement anticipée avec appréhension par les artistes et ils s'inscrivent plutôt dans une relation d'égal à égal. Un élément révélateur réside dans les invitations à ce que j'assiste à des spectacles qu'ils créent et

. Un-troisième-Élément, une des particularités de la population d'enquête, soit de réunir une majorité de militants ou d'anciens militants de coordinations d'intermittents et précaires, et se situant plus largement dans les « nébuleuses contestataires » (Sinigaglia Les artistes sont alors inclinés à voir dans l'entretien un moyen de faire entendre cet engagement

. Ainsi, se portent volontaires non seulement pour prendre part à l'entretien, mais aussi parler de ce « problème » et du collectif constitué pour y répondre

. Quatrièmement, la part importante de ceux qui ont été sollicités par l'intermédiaire d'une chercheure dont les analyses font écho à cet engagement m'octroient a priori crédibilité et confiance Alors que, dès les premiers échanges, je demande aux artistes s'ils avaient besoin d'informations supplémentaires (par rapport à l'entretien, ma thèse, ma situation), ils répondent parfois qu'ils connaissent suffisamment cette chercheure, nommée par son prénom, pour accepter sans réserve de participer à l'enquête. La question de savoir si j'étais « ami

C. Une-pause-café-dans-le-premier-entretien, 27] donne à voir une discussion d'égal à égal, entre travailleurs intellectuels proches dans l'espace social Cet échange offre l'occasion de confronter nos représentations mutuelles, la sortie temporaire de la relation d'entretien conventionnelle suscitant un dialogue plutôt qu'une situation où c'est principalement l'enquête qui parle. Charline affirme à l'occasion une croyance fondamentale par rapport à l'activité artistique, transpose au métier de sociologue, ou de chercheur en sciences sociales généralement : une incertitude nécessaire à la liberté et à l'innovation créatrice, 2009.

. La-routine-est, emplois temporaires, et auquel elle s'identifie : « Il passe son temps à écrire, écrire, écrire. Puis, il ne sait jamais ce que, demain, il va faire? Ce sont tous ces métiers que l'on fait? » Ici, la discontinuité de l'emploi n'est pas associée à l'anxiété et à une étape transitoire à la stabilité. Charline, ancienne militante à la Coordination des intermittents et précaires (CIP), revendique plutôt cette discontinuité, par la diversité des projets et la liberté qu'elle permettrait : « Je pense aussi que c'est ce qu'ils aiment, les sociologues : ce n'est pas spécialement d'être au CNRS, d'avoir un boulot permanent, mais de pouvoir faire des missions différentes, sur des sujets différents? » Devant ma réaction dubitative sur la recherche et la revendication des chercheurs, dans leur globalité, à travailler par missions, Charline insiste sur un élément qui lui paraît nous rapprocher : l'absence de routine dans l'activité, pour des professions dont l'engagement découlerait d'une vocation, qui ne peut être réduite au temps et au lieu de travail. La variabilité et l'imprévisibilité de l'activité seraient autant de conditions à une création authentique ; une épreuve propice à la mise en danger et, ce faisant, à la remise en cause et au renouvellement de l'artiste. La croyance en « l'art pur » est ici affirmée avec conviction, encouragée par un enquêteur, Ah oui. Ça oui. Ça, c'est clair. ») qui, aux débuts de sa thèse, est lui aussi attiré par un mode de vie relativement indéterminé : « Ce sont des métiers qui demandent aussi, je pense, un peu plus de réflexion, philosophique et autre il y a un truc qui ne va pas ! [?] À un moment, il faut arrêter, quoi ! Il faut arrêter le ronron quotidien?

. Un and . Si, jusqu'à présent, j'ai insisté sur ce qui favorise symétrie sociale, il ne faut pas en conclure que la relation d'enquête avec les artistes est dépourvue de rapports de force. Ces derniers diffèrent des résistances de la majorité des saisonniers agricoles : ils renferment non pas la crainte d'une perte symbolique, liée à une position dominée ou une condition de précarité-pauvreté, mais la volonté, généralement implicite