Potentialités touristiques et patrimoines culturels ches les communautés rurales de Bayanga et de Mbéko en République Centrafricaine : représentations des différents acteurs et enjeux

Résumé : La mise en valeur des ressources naturelles et culturelles est l’une des priorités nationales pouvant concourir à l’éradication de la pauvreté. C’est dans ce cadre que se situe notre proposition de thèse. Après une présentation succincte des contextes géographiques et scientifiques, la méthodologie a été abordée, ainsi que le cadre conceptuel, les hypothèses et la problématique. Deux sous - préfectures nous semblent particulièrement intéressantes: la sous-préfecture de Mbaïki et celle de Bayanga. En effet, elles font partie du massif forestier du Sud - Ouest centrafricain, l’un des plus riches d’Afrique. Aux côtés des potentialités patrimoniales culturelles, ils constituent des potentialités touristiques. La forêt a toujours été une des composantes fondamentales du milieu de vie des populations du fait des produits de cueillette, de chasse et de bois qu’elles y récoltent et des inspirations culturelles qu’elles y puisent. Ces sanctuaires sont devenus des enjeux majeurs. C’est une réflexion que nous avore des retombée, cela n’est pas le cas, par contre il ya trop de plainte, la pauvreté sévie, ce qui entraine le sentiment de rejet du projet APDS. Dans ce sens, des efforts restent à faire au niveau du projet APDS ; le constat disparition progressive des pratiques et des modes de vie traditionnels__le constat de perte d’accès de la communauté rurale à leurs terres, leurs ressources et leurs sites sacrés__l'augmentation de la prévalence des maladies sexuellement transmissibles chez les communautés rurale ;_l’influence des populations locales sur les activités de la conservation. L’ensemble des communautés rurales vivent des problèmes identiques, tels que les restrictions d’accès aux forêts, les conditions de vie médiocres, le bouleversement des systèmes de valeurs, les relations de dominants à dominés avec le projet APDS. re thèse. Un certain nombre d’activités ont été réalisées dans ce sens. Pour mener à terme les investigations, nous avons procédé à 3 démarches méthodologique s’articulant autour de : recherche documentaire, observation sur le terrain et implication des populations locales dans le processus de collecte de données (interview, focus group et questionnaires) nous avons aussi utilisé la Méthode Accélérée de recherche Participative (MARP). Des illustrations (tableaux, planches et figures) et autres statistiques nous ont permis d'en ressortir des Résultats majeurs La localité de Mbéko a aussi ces particularités, la prise de conscience de la communauté rurale de Mbéko doit la protection et la définition d'une nouvelle utilisation de ces ressources naturelles. Pour ce, le développement des activités éco touristiques ont été retenues; la gestion du patrimoine se fait également d'une manière économique et d'un intérêt social. C'est un choix créatif et uni qui est guidé par des directeurs et des valeurs, et également une ambition partagée par la toute la communauté. Afin d'atteindre ce but, la communauté emploie tous les leviers existants pour le développement. La communauté a fait ses ressources naturelles et culturelles un héritage que des qualités sont considéré par toute la communauté comme ligne prioritaire de leur action qui est le développement touristique, un nouveau chapeau en termes de proximité et concerner de services la création d'emplois. Des activités de multiplication des espèces floristiques ont été faites, surtout les essences du groupe 1 telles que l’Ayous, Sipo des essences sur lesquelles les communautés ramassent des chenilles.
Type de document :
Thèse
Géographie. Université Rennes 2, 2017. Français. 〈NNT : 2017REN20045〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01681763
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 11 janvier 2018 - 17:36:31
Dernière modification le : mercredi 25 avril 2018 - 15:50:05

Fichier

2017theseOuokoP.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01681763, version 1

Citation

Prisca Peggy Ouoko Yangounza. Potentialités touristiques et patrimoines culturels ches les communautés rurales de Bayanga et de Mbéko en République Centrafricaine : représentations des différents acteurs et enjeux. Géographie. Université Rennes 2, 2017. Français. 〈NNT : 2017REN20045〉. 〈tel-01681763〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

432

Téléchargements de fichiers

147