Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Les circuits vivriers du corridor Ouagadougou – Accra : conditions d'un développement inclusif

Résumé : Depuis la colonisation, les corridors de transport ouest-africains ont créé pour les pays sans littoral une dépendance économique pénalisante vis-à-vis de l'extérieur. Les importations massives de produits manufacturés ne sont pas compensées par l'export de matières premières. Le marché africain n'est pas encore le marché des Africains et cela freine le développement des territoires. Dans le corridor de transport reliant Ouagadougou à Accra, en Afrique de l’Ouest, les défis de l'intégration régionale et de la sécurité alimentaire se cristallisent dans les circuits vivriers marchands. Les échanges qui s’y déroulent cadencent la mobilité des denrées entre les bassins de production excédentaires et les bassins de consommation déficitaires. Dans l’espace constitué par le Burkina Faso et le Ghana, caractérisé par un gradient écologique entre le Sahel et la côte qui différencie fortement les potentialités agricoles, la thèse met en perspective ces défis avec le développement des territoires. Elle analyse le potentiel inclusif des circuits vivriers marchands à travers l’exemple de l’igname, du maïs et du niébé dans le corridor qui relie Ouagadougou à Accra. Après une analyse des pratiques transactionnelles de ces circuits basés sur des enquêtes réalisées auprès des commerçants et transporteurs sur le terrain, nous simulons les échanges potentiels à l’aide d’un modèle gravitaire. Nous nous appuyons pour cela sur des données relatives à la production, au commerce, et à la consommation et nous estimons l’accessibilité spatiale à l’aide de données routières localisées. Entre le disponible alimentaire et la demande des ménages, localiser ces échanges et leurs parcours questionne l’articulation des échelles du commerce vivrier, ainsi que la complémentarité des lieux et des activités au regard des liens entre agriculture, commerce et transport identifiés comme porteurs d’un développement spatialement inclusif. Dans un contexte de villes secondaires, de marges et de frontières, notre approche explore les interactions spatiales induites par le commerce de produits vivriers alimentaires ; le but étant de proposer des recommandations techniques à portée opérationnelle et politique et de contribuer à la réflexion sur l’intégration régionale et la sécurité alimentaire.
Complete list of metadatas

Cited literature [179 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01676012
Contributor : Gabriel Poujol <>
Submitted on : Friday, January 5, 2018 - 4:57:14 AM
Last modification on : Thursday, July 2, 2020 - 2:00:33 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, May 4, 2018 - 9:18:37 PM

File

Thèse_Gabriel_Poujol_diffusab...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01676012, version 1

Citation

Gabriel Poujol. Les circuits vivriers du corridor Ouagadougou – Accra : conditions d'un développement inclusif. Géographie. Ecole Doctorale n°60 : Territoires, Temps, Sociétés, Développement (TTSD, Montpellier III), 2017. Français. ⟨tel-01676012⟩

Share

Metrics

Record views

640

Files downloads

1448