Synthèse de matériaux monolithiques pour la séparation et la catalyse en phase liquide : problématiques environnementales et du développement durable

Résumé : Les matériaux polymères ont connu un engouement considérable avec l’avènement de l’ère du pétrole et connaissent aujourd’hui encore un succès considérable notamment au travers de la valorisation de ressources naturelles mais également d’applications spécifiques à haute valeur ajoutée, liées à des domaines aussi divers que la chimie analytique, l’exploration spatiale, la médecine où l’enjeu premier est souvent la conception d’objet miniaturisés. Dans ce travail de thèse nous avons développé des matériaux polymères à taille micrométrique, immobilisés soit dans des microcanaux (diamètre interne = 75 µm) ou à la surface de substrats de verre (épaisseur de quelques centaines de µm). Une morphologie de type monolithique a été choisie afin de conférer auxdits matériaux des propriétés de perméabilité, résistance mécanique et thermique compatibles avec des applications dans le domaine de la chimie en flux. Afin de contrôler les propriétés d’interaction aux interfaces des matériaux, un monolithe générique, présentant des unités ester de N-hydroxysuccinimide en surface, a été préparé et fonctionnalisé à façon. Ainsi ont été immobilisés des segments moléculaires jouant le rôle de sélecteurs – pour des applications en électrochromatographie – ou de ligands de nanoparticules métalliques – pour applications en catalyse supportée – via des méthodes classiques (substituion nucléophile) ou originales (photo-addition radicalaire thiol-ène) de greffage.Les matériaux ont été caractérisés par une combinaison de méthodes spectroscopiques, microscopiques, de diffraction, de thermogravimétrie permettant de corréler les propriétés électrochromatographiques ou catalytiques avec la structure interfaciale des matériaux monolithiques. A titre d’exemples d’application, nous pouvons citer la séparation électrochromatographiques de molécules toxiques tels les polluants organiques (aniline, phénols, hydrocarbures aromatiques polycycliques, polychlorobiphényles) et les conservateurs pour les crèmes cosmétiques (parabènes), de biomarqueurs (hydrocarbures aromatiques polycycliques, bases pyrimidiques). Ces analyses ont été réalisées avec des solutions modèles de laboratoire mais aussi des matrices réelles (crèmes cosmétiques, analogues d’échantillons extraterrestres). Aussi les réactions catalytiques de réduction de nitroarènes, d’oxydation d’alcool aromatique, de couplage carbone-carbone et la détection par spectroscopie Raman exaltée de surface de pesticides (trifuraline) et d’intermédiaires de synthèse (para-nitrophénol) ont été réalisées
Type de document :
Thèse
Recherche opérationnelle [cs.RO]. Université Paris-Est, 2016. Français. 〈NNT : 2016PESC1127〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [372 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01668547
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 20 décembre 2017 - 10:14:30
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:17

Fichier

TH2016PESC1127.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01668547, version 1

Collections

Citation

Seydina Ibrahima Kebe. Synthèse de matériaux monolithiques pour la séparation et la catalyse en phase liquide : problématiques environnementales et du développement durable. Recherche opérationnelle [cs.RO]. Université Paris-Est, 2016. Français. 〈NNT : 2016PESC1127〉. 〈tel-01668547〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

15

Téléchargements de fichiers

91