Methodological proposition to evaluate polymer recycling in open-source additive manufacturing contexts

Résumé : En ce début de XXIème siècle, l’époque où seul la technique transformait la société toute entière est clairement révolue. Certes, les révolutions techniques sont là : interconnexion des personnes, explosion de l’internet, apparition de nouvelles formes d’énergies, de nouveaux procédés de production, de nouveaux matériaux etc... mais l’homme n'est plus un simple consommateur sensible au prix et aux incitations de l’état. Il souhaite être acteur et participer à l’utilisation des nouvelles technologies mais de manière raisonnée et en intégrant les grands enjeux sociétaux tels que le partage et la sauvegarde des ressources et matières premières. Cette thèse s’inscrit dans cette problématique globale: en effet tout au long du manuscrit nous réfléchissons à comment une révolution technique tel que la fabrication additive (FA) est prise en main par des citoyens dans des lieux de partage de la connaissance que sont les FabLabs, et plus précisément, s’il est possible et de quelle manière introduire de la durabilité dans le contexte open-source. Nous voyons dans un premier temps, comment la problématique sociétale forte du recyclage des matériaux se développe dans le contexte de la FA en générale et plus particulièrement nous proposons une revue bibliographique systématique sur le sujet. Dans un second temps nous recentrons notre recherche sur la FA dans le contexte open source et nous montrons que les machines dans ce contexte, bien qu’à des coûts très faibles par rapport aux machines professionnelles, ont cependant des niveaux de reproductibilités suffisant pour que l’on les utilise dans le cadre d’une recherche poussée. Dans le troisième chapitre nous proposons une méthodologie générale fixant l’étude du recyclage de polymères thermoplastiques dans le contexte open-source. Dans le quatrième chapitre nous utilisons la méthodologie vu précédemment pour le recyclage de l’acide polylactique (PLA). Nous montrons le niveau de dégradation de la matière à travers l’ensemble du procédé et concluons qu’il est possible de recycler le PLA pour l’impression 3D mais dans une moindre mesure que pour les procédés d’injection. Enfin nous concluons et proposons en perspective d’étudier le recyclage en circuit court d’autres polymères thermoplastique
Type de document :
Thèse
Chemical and Process Engineering. Université de Lorraine, 2016. English. 〈NNT : 2016LORR0291〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01668459
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 20 décembre 2017 - 09:40:20
Dernière modification le : mercredi 29 août 2018 - 10:08:01

Fichier

DDOC_T_2016_0291_CRUZ_SANCHEZ....
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01668459, version 1

Collections

Citation

Fabio Alberto Cruz Sanchez. Methodological proposition to evaluate polymer recycling in open-source additive manufacturing contexts. Chemical and Process Engineering. Université de Lorraine, 2016. English. 〈NNT : 2016LORR0291〉. 〈tel-01668459〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

295

Téléchargements de fichiers

267