Genetic architecture of the interactions between English oak (Quercus robur L.) and the microbial community of its phyllosphere

Résumé : De nombreux et divers micro-organismes vivent dans les tissus interne et externe desfeuilles des plantes, la phyllosphère. Ils influencent de nombreux traits, les interactions biotiques,le flux d’énergie, la tolérance au stress de leur hôte et en fin de compte la valeur sélectivede leurs hôtes. Il a été montré que plusieurs traits quantitatifs de plantes structurentla communauté microbienne de la phyllosphère. Ainsi des Loci de ces traits quantitatifs(Quantitative Trait Loci QTL) liés à la structure de cette communauté étaient attendus.L’objectif principal de ce travail était de rechercher des régions génomiques chez le chêne(Quercus robur L.), dont l’effet se prolonge jusqu’au niveau de la communauté, influençantainsi le microbiote de la phyllosphère. Tout d’abord, nous avons étudié la composition etle réseau d’interactions du microbiote de la phyllosphère partant un intérêt particulier àErysiphe alphitoides, un agent pathogène majeur pour les chênes. Nous avons montré quel’infection par E. alphitoides est accompagnée par des changements dans la composition dela communauté fongique foliaire, mais pas dans le composition de la communauté bactérienne.Nous avons souligné certains partenaires d’interaction d’E. alphitoides et nous avonsmontré que le réseau d’interactions microbiennes, contrairement aux résultats précédents,été dominé par des interactions positives. Ensuite nous avons effectué une analyse QTLde descripteurs de la communauté microbienne dans une population de pleins frères. Nousavons trouvé 8 QTL correspondant à des traits de la communauté microbienne: compositionfongique et bactérienne, diversité fongique, pourcentage de Erysiphe alphitoides. Troisd’entre eux sont colocalisés avec un QTL de sensibilité à E. alphitoides, suggèrent un fortdéterminisme génétique de la résistance à l’oïdium chez Q. robur. Enfin, nous présentonsles résultats préliminaires d’une étude d’association génétique et discutons nos résultatsavec une perspective évolutive.
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01665488
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : samedi 16 décembre 2017 - 01:08:30
Dernière modification le : dimanche 17 décembre 2017 - 01:13:27
Document(s) archivé(s) le : lundi 19 mars 2018 - 08:20:29

Fichier

JAKUSCHKIN_BORIS_2015.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01665488, version 1

Collections

Citation

Boris Jakuschkin. Genetic architecture of the interactions between English oak (Quercus robur L.) and the microbial community of its phyllosphere. Symbiosis. Université de Bordeaux, 2015. English. 〈NNT : 2015BORD0170〉. 〈tel-01665488〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

102

Téléchargements de fichiers

159