La trahison chez Georges Bataille : l'homme souverain et la littérature

Résumé : Cette étude a pour objectif d’éclairer le sens de la souveraineté et de la littérature chez Georges Bataille, en envisageant ses textes autour du verbe français « trahir ». En effet, le verbe entend à la fois « se détourner de ce à quoi l’on était fidèle » et « dévoiler ce qu’on voulait cacher ». L’étude de la signification ambivalente du mot trahir semble pouvoir offrir une nouvelle perspective à la lecture des textes de Bataille, aussi cette étude va-t-elle aborder ses textes en tenant compte de son usage des mots « trahir » et « trahison ». Il faut d’abord voir comment Bataille définit la souveraineté et la « morale du sommet » aussi appelée « hypermorale » par lui-même. La notion de souveraineté se lie à la question de la vérité que Bataille recherche sans cesse. Car elle se rapproche de sa définition de l’humanité : d’une part, l’homme du travail et de la connaissance ; de l’autre part, l’homme du jeu et de l’art. Ainsi défini, l’homme a besoin de littérature comme l’espace-temps où il peut réaliser la souveraineté. L’idée de transgression et la représentation de la mise à nu dans ses textes montrent la raison pour laquelle la littérature joue un rôle essentiel dans la vie de l’écrivain. D’ailleurs, Bataille présente un exemple de communication littéraire faite par lui-même. Il s’agit de la lecture bataillienne de Nietzsche. La dernière partie de cette étude traite du projet de Divinus Deus qui devait inclure quatre textes de fiction — Madame Edwarda, Ma mère, Charlotte d’Ingerville, et Sainte — et un essai théorique — « Paradoxe sur l’érotisme ». Non seulement en prenant le pseudonyme de Pierre Angélique mais aussi en inventant la vie entière d’un homme débauché, Bataille lui-même se trahit comme un écrivain souverain
Mots-clés : Hypermorale Divinus Deus
Type de document :
Thèse
Littératures. Université Sorbonne Paris Cité, 2016. Français. 〈NNT : 2016USPCC160〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [278 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01665326
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 15 décembre 2017 - 16:57:23
Dernière modification le : mercredi 20 décembre 2017 - 09:19:50

Fichier

CHA_Jiyeon_2_va_20161212.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01665326, version 1

Collections

Citation

Jiyeon Cha. La trahison chez Georges Bataille : l'homme souverain et la littérature. Littératures. Université Sorbonne Paris Cité, 2016. Français. 〈NNT : 2016USPCC160〉. 〈tel-01665326〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52

Téléchargements de fichiers

36