Influence des ions sulfates sur la physico-chimie d'oxydes de fer type peroskite

Résumé : Au cours de cette étude, nous avons montré que dans les oxydes de fer type perovskite, les ions sulfates (SO42-) pouvaient être utilisés à escient pour apporter de l'anisotropie cristalline et électronique ou bien au contraire pour casser les mises en ordre à longue distance et provoquer l'isotropie du matériau. Ainsi, ce travail a permis d'isoler les composés bidimensionnels : Sr4Fe2.5-x□xO7.25-(3x/2)(SO4)0.5 (avec x=0, 0.25 et 0.5). Ils peuvent être décrits comme une intercroissance SrO/SrFeO2,5/SrFe0,5-x□xO1,25-(3x/2)(SO4)0,5/SrFeO2,5 et cristallisent dans une maille moyenne quadratique I4/mmm (a=ap et c≈29 Å). Les tétraèdres de sulfates non-pontés se présentent de façon transversale par rapport à c ⃗ pour x=0,5 et longitudinale pour x=0 et 0,25 parce que pontés aux pyramides de fer de la couche partagée. Les atomes de fer des couches non-mixtes SrFeO2,5 se situent eux en coordinence pyramidale pour x=0 et pyramidale et octaédrique pour x=0.5 et x=0.25 afin de respecter la trivalence du fer. Quel que soit x, les composés sont antiferromagnétiques de type G (les spins se situant dans le plan (a,b)). Cependant, pour x=0,5, deux configurations magnétiques sont observées, tandis que les composés x=0 et x=0.25 n'en montrent qu'une seule. Dans le composé Sr4Fe2.5□xO7.25(SO4)0.25(CO3)0.25, l'influence des carbonates (CO32-) se ressent directement sur le paramètre d'empilement, qui est plus petit. Cela n'entraîne cependant aucun changement sensible dans les propriétés physiques. Les composés sont des semi-conducteurs présentant de fortes valeurs de résistivité électronique (de l'ordre de 106Ω.cm) et ne sont pas conducteurs ioniques.La phase ordonnée "15R" SrFe0.6Cr0.4O2.8 se désordonne lorsque l'on substitue 10% du fer par des sulfates (SrFe0.5Cr0.4O2.1(SO4)0.1) et adopte une structure pseudo-cubique. Ses propriétés physiques sont alors bouleversées puisque l'on passe d'un comportement ferromagnétique à antiferromagnétique (TN=800K). Ce composé très lacunaire en oxygène montre des défauts structuraux plus ou moins étendus et un comportement de type semi-conducteur. Aucun phénomène de conduction ionique n'est observé.
Type de document :
Thèse
Chimie théorique et/ou physique. Normandie Université, 2017. Français. 〈NNT : 2017NORMC222〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [129 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01665321
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 15 décembre 2017 - 16:55:06
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 01:18:44

Fichier

2017-GONANO-BRUNO-VO.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01665321, version 1

Citation

Bruno Gonano. Influence des ions sulfates sur la physico-chimie d'oxydes de fer type peroskite. Chimie théorique et/ou physique. Normandie Université, 2017. Français. 〈NNT : 2017NORMC222〉. 〈tel-01665321〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

265

Téléchargements de fichiers

140