Integration of beliefs and affective values in human decision-making

Résumé : Le controle executif de l'action fait reference a la capacite de l'Homme a controler et adapter son comportement de maniere flexible, en lien avec ses etats mentaux internes. Il repose sur l'evaluation des consequences des actions pour ajuster les choix futurs. Les actions peuvent etre renforcees ou devaluees en fonction de la valeur affective des consequences, impliquant notamment les ganglions de la base et le cortex prefrontal median. En outre, les consequences des actions portent une information, qui permet d'ajuster le comportement en relation avec des croyances internes, impliquant le cortex prefrontal. Ainsi, les consequences des actions portent deux types de signaux : (1) Une valeur affective, qui represente l'evaluation de la consequence de l'action selon les preferences subjectives, issue de l'apprentissage par renforcement ; (2) Une valeur de croyance, mesurant comment les actions correspondent aux contingences externes, en lien avec l'inference bayesienne. Cependant, la contribution de ces deux signaux a la prise de decision reste meconnue. Dans cette these, nous avons etudie la pertinence de cette dissociation aux niveaux comportemental et cerebral. Nous presentons plusieurs experiences comportementales permettant de dissocier ces deux signaux de valeur, sous la forme de taches d'apprentissage probabiliste avec des structures de recompense stochastiques et changeantes. Nous avons construit un modele etablissant les fondations fonctionnelles et computationnelles de la dissociation. Il combine deux systemes en parallele : un systeme d'apprentissage par renforcement modulant les valeurs affectives, et un systeme d'inference bayesienne modulant les croyances. Le modele explique mieux le comportement que de nombreux modeles alternatifs. Nous avons ensuite etudie, en IRM fonctionnelle, si les representations dependantes et independantes du choix des croyances et des valeurs affectives avaient des bases neurales distinctes. L'activite du cortex prefrontal ventromedian (VMPFC) et du cortex midcingulaire (MCC) correle avec les deux variables dependantes du choix. Cependant, une double-dissociation a ete identi fiee concernant les representations independantes du choix, le VMPFC etant speci que des croyances alors que le MCC est speci que des valeurs affectives. En outre, l'activite du cortex prefrontal lateral augmente lorsque les deux valeurs de decision sont proches et que le choix devient diffcile. Ces resultats suggerent qu'avant la decision, le cortex prefrontal ventromedian (VMPFC) et le cortex mid-cingulaire (MCC) encodent separement les croyances et les valeurs affectives respectivement. Le cortex prefrontal lateral (LPFC) combine les deux signaux pour prendre une decision, puis renvoie l'information du choix aux regions medianes, probablement pour actualiser les deux signaux de valeur en fonction des consequences du choix. Ces resultats contribuent a elucider les mecanismes cerebraux de la prise de decision dans le cortex prefrontal.
Type de document :
Thèse
Neuroscience. Ecole Normale Superieure de Paris - ENS Paris, 2015. English
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [199 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01664172
Contributeur : Marion Rouault <>
Soumis le : jeudi 14 décembre 2017 - 15:38:04
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:13

Fichier

TheseMarionROUAULT.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01664172, version 1

Collections

Citation

Marion Rouault. Integration of beliefs and affective values in human decision-making. Neuroscience. Ecole Normale Superieure de Paris - ENS Paris, 2015. English. 〈tel-01664172〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

108

Téléchargements de fichiers

94