Granulats à base de boues de phosphates : transformations thermiques, propriétés physiques et application

Résumé : Des agrégats à base des boues de phosphate de la zone de Gantour ( Youssoufia,Maroc) sont cuits à des températures comprises entre 900 et 1200°C, et examinés par différentes techniques (DRX, MEB, analyses thermique et dilatométrique, et spectroscopie d’impédance). Les propriétés physiques des agrégats (retrait, absorption d’eau et résistance à la compression) sont mesurées et corrélées, dans certains cas, aux facteurs expérimentaux(température, temps de cuisson, teneur de l’additif), et ce en utilisant la méthodologie de la recherche expérimentale.Les agrégats amendés à l’argile smectitique sont le siège de formation de la gehlénite. Dans ce cas, la fluorapatite a partiellement résisté au traitement thermique, et a été le siège d’une ségrégation localisée. Les mesures d'impédance ont bien mis en évidence l'étape principale du frittage, lequel s’est produit par écoulement de la masse fondue. En se basant sur les valeurs de la densité, les granulats cuits à 900 et à 1100°C pouvaient bien être considérés comme des agrégats légers.Les études menées sur les agrégats des mélanges : argile kaolinitique-boue, cendre boue,et argile kaolinitique-cendre-boue ont montré la présence de la labradorite, et d’une masse fondue, qui semblait se former, entre autres, de la fusion de la fluorapatite. Par ailleurs,l'utilisation de la méthodologie de la recherche expérimentale a permis d'évaluer le poids des effets des facteurs expérimentaux sur les propriétés physiques des agrégats. Des granulats légers (1,02 < densité < 2,1 g/cm3) et résistants sont préparés avec succès dans les conditions expérimentales adoptées. Les granulats ayant le meilleur rapport résistance / densité sont ceux du mélange ternaire.Concernant le volet application, les résultats ont montré que l’utilisation des agrégats en construction est possible et que l’association d’agrégats légers au sol a permis d’activer la croissance des plants de la luzerne. D’un autre côté, l'absorption du phosphore par les racines(1,45 mg/g maximum) des plantes était meilleure dans le cas du mélange contenant de l’argile.
Type de document :
Thèse
Chimie inorganique. Université de Toulon, 2015. Français. 〈NNT : 2015TOUL0016〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01662477
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 13 décembre 2017 - 10:55:53
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 01:55:59

Fichier

These_Loutou.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01662477, version 1

Collections

Citation

Mohamed Loutou. Granulats à base de boues de phosphates : transformations thermiques, propriétés physiques et application. Chimie inorganique. Université de Toulon, 2015. Français. 〈NNT : 2015TOUL0016〉. 〈tel-01662477〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

79

Téléchargements de fichiers

16