Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Supramolecular self-assemblies for plasmonics : a bottom-up approach to efficient photonic nanodevices

Résumé : Dans cette thèse, nous avons étudié les propriétés photoniques et vibrationnelles de monocouches moléculaires auto-assemblées sur graphène et la possibilité d'utiliser des multicouches auto-assemblées de pérylène comme milieu à gain pour l'amplification de plasmons. Le graphène, en tant que matériau transparent et conducteur, a permis pour la première fois de corréler la géométrie du réseau de l’auto-assemblage supramoléculaire avec ses propriétés optiques, grâce à la microscopie à effet tunnel et à des mesures de spectroscopiques optiques et Raman. En comparant plusieurs colorants autoassemblés sur le graphène, nous avons mis en lumière les effets des interactions intermoléculaires et des interactions colorant-graphène sur le spectre d'absorption du colorant adsorbé. Le transfert d'énergie rapide des colorants vers la couche degraphène par les mécanismes de Förster et de Dexter empêche toute relaxation radiative du colorant..Néanmoins, nous avons démontré la première fonctionnalisation fluorescente non-covalente du graphène par une monocouche de colorants autoassemblée en mettant en place une stratégie à base d’espaceurs. Nous avons exploité l’extinction rapide de la fluorescence des colorants par le graphène pour étudier les spectres Raman des auto-assemblages moléculaires sur graphène, et nous avons révélé l'apparition d'un mode vibrationnel couplé entre les molécules adsorbées et le substrat de graphène. Nous avons démontré le régime de couplage fort entre un auto-assemblage tri-dimensionnel de pérylène et un plasmon polariton de surface en optimisant l'orientation et l'organisation des molécules de colorant par rapport au champ électrique du mode de plasmon. Nous avons prouvé que les milieux de gain auto-assemblés en agrégats-J peuvent théoriquement conduire à des milieux de gain efficaces pour l'amplification de plasmons. Cependant, nous avons révélé expérimentalement que les recombinaisons exciton-exciton limitent le taux de pompage à des fluences élevées dans ces milieux denses.
Complete list of metadatas

Cited literature [162 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01629767
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Monday, November 6, 2017 - 5:37:07 PM
Last modification on : Monday, February 10, 2020 - 6:12:22 PM

File

73394_LE_LIEPVRE_2017_diffusio...
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01629767, version 1

Citation

Sylvain Le Liepvre. Supramolecular self-assemblies for plasmonics : a bottom-up approach to efficient photonic nanodevices. Materials Science [cond-mat.mtrl-sci]. Université Paris-Saclay, 2017. English. ⟨NNT : 2017SACLS330⟩. ⟨tel-01629767⟩

Share

Metrics

Record views

347

Files downloads

373