Phytochemistry and biological activities of selected Lebanese plant species (Crataegus azarolus L. and Ephedra campylopoda)

Résumé : Les plantes ont longtemps été connues pour leur arsenal naturel, servant d'une source importante de substances nutritives et de composants thérapeutiques. Depuis il y a environ 600 000 ans, les hommes ont utilisé des plantes comme médicaments. Aujourd'hui, les médicaments issus des plantes sont largement présents dans le monde entier où environ 80 % de la population mondiale utilisent des plantes comme médicaments primaires. Cette valeur médicinale est principalement attribuée au fait que les plantes sont riches en composés phytochimiques bioactifs. Le Liban, en raison de son emplacement géographique et des caractéristiques environnementales importantes, est doté d'une flore riche. Des centaines de plantes libanaises ont été définies en termes de composition chimique et de valeur médicinale. Dans cette étude, nous avons caractérisé le contenu phytochimique de deux espèce de plantes libanaises, Crataegus azarolus L et Ephedra campylopoda. Des feuilles fraîches tirées de chaque espèce de plante, ont été dissoutes dans trois solvants différents : eau, éthanol et méthanol. La composition phytochimique des extraits a été examinée en utilisant la chromatographie liquide à haute performance (HPLC) et le contenu d'huile essentielle a été déterminé par la chromatographie gazeuse (GC) couplée avec la spectrométrie de masse (MS). Le radical DPPH a été utilisé pour évaluer le potentiel antioxydant. Le potentiel anti-inflammatoire a été évalué en mesurant les quantités sécrétées de la prostaglandine E2 (PGE2) en utilisant la technique ELISA, aussi bien qu'en déterminant les niveaux d’expression d’ARNm de cytokines pro-inflammatoires (IL-, IL-ß et IL-6), de chimiokines (CCL3 et CCL4) et de COX-2 et iNOS par RT-PCR quantitative (qRT-PCR). Un essai de viabilité cellulaire par le test XTT a été effectué pour déterminer l'effet antiprolifératif de chaque extrait. Nous avons observé un contenu phytochimique important à partir des extraits alcooliques. En parallèle, nous avons mis en évidence des activités biologiques significatives avec ces extraits alcooliques exerçant in vitro des effets antioxydants, anti-inflammatoires et antiprolifératifs.En résumé, nos observations suggèrent un potentiel prometteur pour Crataegus azarolus L et Ephedra campylopoda pour le traitement de maladies associées au stress oxydatif, à un processus inflammatoire ou à une prolifération cellulaire non contrôlée. Cependant, in vivo, la caractérisation de ces effets est indispensable.
Type de document :
Thèse
Human health and pathology. Université de Limoges; Université Libanaise (Liban), 2017. English. 〈NNT : 2017LIMO0036〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [194 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01626001
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 30 octobre 2017 - 10:11:08
Dernière modification le : mardi 31 octobre 2017 - 01:00:33

Fichier

2017LIMO0036.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01626001, version 1

Collections

Citation

Hany Kallassy. Phytochemistry and biological activities of selected Lebanese plant species (Crataegus azarolus L. and Ephedra campylopoda). Human health and pathology. Université de Limoges; Université Libanaise (Liban), 2017. English. 〈NNT : 2017LIMO0036〉. 〈tel-01626001〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44

Téléchargements de fichiers

22