Density functional perturbation theory for modeling of weak interactions and spectroscopy in the condensed phase

Résumé : Cette thèse porte sur l'étude des interactions faibles et de la spectroscopie vibrationnelle en phase condensée à partir d'un développement théorique basé sur la théorie de la perturbation de la fonctionnelle de densité. D'une part des corrections de la fonction d'onde Born-Oppenheimer ont été calculées pour déterminer le moment magnétique induit par les vibrations et ainsi calculer des spectres de dichroïsme circulaire vibrationnel. D'autre part, une modélisation des effets de polarisation est réalisée à l'aide d'une nouvelle représentation de la susceptibilité électronique non-locale.
Type de document :
Thèse
Theoretical and/or physical chemistry. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2016. English. 〈NNT : 2016PA066716〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01617081
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 16 octobre 2017 - 10:15:12
Dernière modification le : mercredi 6 février 2019 - 15:34:52
Document(s) archivé(s) le : mercredi 17 janvier 2018 - 12:30:16

Fichier

these_archivage_3373680o.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01617081, version 1

Citation

Arne Scherrer. Density functional perturbation theory for modeling of weak interactions and spectroscopy in the condensed phase. Theoretical and/or physical chemistry. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2016. English. 〈NNT : 2016PA066716〉. 〈tel-01617081〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

411

Téléchargements de fichiers

271