Le corps et ses parures : interrogations des oeuvres de Majida KHATTARI, Shadi GHADIRIAN et Shirin ALIABADI

Résumé : Dans les œuvres des artistes Majida KHATTARI, Shadi GHADIRIAN et Shirin ALIABADI, le corps féminin concentre à lui une large panoplie de conceptions actuelles et traditionnelles des sociétés de culture musulmane. Leurs pratiques artistiques présentent un support où se manifestent des pouvoirs politiques et religieux, de diverses contraintes sociales et de traditions, de publicités, de consumérisme, d’aspirations à un « monde meilleur »... À travers le dispositif plastique et à travers quelques données d’ordre historique et sociologique, cette thèse vise à étudier les formes et les modalités des différentes strates de cette surcharge symbolique dégagée par le corps des femmes, et qui se conjugue à travers certains codes vestimentaires, de parures et de maquillage.
Type de document :
Thèse
Sociologie. Université de Strasbourg, 2016. Français. 〈NNT : 2016STRAG039〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [54 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01547331
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 26 juin 2017 - 15:36:29
Dernière modification le : samedi 28 avril 2018 - 05:18:23
Document(s) archivé(s) le : mercredi 17 janvier 2018 - 18:24:02

Fichier

KEFI_Najoua_2016_ED519.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01547331, version 1

Collections

Citation

Najoua Kefi. Le corps et ses parures : interrogations des oeuvres de Majida KHATTARI, Shadi GHADIRIAN et Shirin ALIABADI. Sociologie. Université de Strasbourg, 2016. Français. 〈NNT : 2016STRAG039〉. 〈tel-01547331〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

128

Téléchargements de fichiers

1271