Expatriation et relation éducative Les enseignants français dans la mondialisation

Résumé : Cette thèse explore les aspects mondialisés de l'expatriation des enseignants français en tant que situation migratoire et la relation éducative qui en découle. La comparaison entre Casablanca (Maroc) et Londres (Royaume-Uni) s'inscrit dans une perspective socio-historique pour faire émerger les caractères communs d'une population dispersée et son rapport à l'altérité. La première partie développe les circonstances de la recherche et les spécificités de la population cible. La méthodologie est d'abord présentée de manière concrète : les rapports du chercheur à l'objet et la nature des relations établies avec les enquêtés (chapitre 1). La multiplicité des situations, au niveau institutionnel et des statuts professionnels, donne une vue d'ensemble de la population française hors de France, de l'enseignement hors de France et de la place des enseignants dans cette population (chapitre 2). La deuxième partie met en évidence la diversité des situations personnelles, leurs processus et leurs évolutions. L'histoire sociale, familiale et individuelle, la mémoire individuelle et collective et les représentations de l'espace communes et subjectives sont articulées pour faire émerger la dimension subjective du déplacement. La prise en compte de cette diversité des parcours permet d'abord de repenser la catégorie « expatriés » à partir des différentes échelles de la patrie. Ainsi ce type de déplacement n'a-t-il pas, empiriquement, de différence substantielle avec la migration telle qu'elle est habituellement représentée (chapitre 3). Les parcours de vie s'imbriquent ensuite dans différentes temporalités, à la fois individuelle, familiale et nationale. Par conséquent, le caractère volontaire du départ peut être précisé selon certaines conditions psychologiques et sociales et suivant un processus de socialisation qui permet sa mise en œuvre (chapitre 4). La décomposition des identités par le concept d'angoisse s'oppose à l'affirmation identitaire tandis que les notions subjectives de place et de changement font émerger trois profils : les internationaux, les expérimentateurs et les affinitaires (chapitre 5). Cette typologie est opératoire dans la troisième partie, par l'analyse comparée des pratiques à l'échelle locale, nationale et transnationale, leur dimension symbolique, du local au global et la substance commune de la relation éducative et ses enjeux à l'échelle mondiale. Les pratiques langagières et la fonction sociale au sein des contextes d'organisation sociale locaux interrogent la notion d'intégration de manière plus approfondie que la prise en compte des seuls enjeux socio-économiques qui, sans être négligeables, sont la face visible d'un phénomène social plus profond (chapitre 6). Selon une perspective inversée des études classiques sur les réseaux transnationaux et les pratiques transnationales des migrants, les enseignants français s'inscrivent également dans des réseaux de solidarité qu'ils constituent au gré de leurs parcours, ce qui provoque des attitudes d'expansion vers l'autre ou de repli sur soi selon le profil des personnes (chapitre 7). Enfin, le caractère commun des enseignants à partir de l'observation de leurs pratiques et de leurs trajectoires se révèle dans leur rôle de transmission (chapitre 8). Entre idéal républicain et histoire nationale, leur fonction d'enseignant émerge dans leur manière subjective d'exercer leur profession et d'envisager la relation éducative, ce qui dévoile les enjeux substantiels de l'éducation dans l'espace mondial.
Type de document :
Thèse
Sociologie. Paris IV Sorbonne, 2015. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [314 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01536069
Contributeur : Sylvain Beck <>
Soumis le : lundi 12 juin 2017 - 23:16:16
Dernière modification le : vendredi 5 octobre 2018 - 13:36:14

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : tel-01536069, version 1

Collections

Citation

Sylvain Beck. Expatriation et relation éducative Les enseignants français dans la mondialisation. Sociologie. Paris IV Sorbonne, 2015. Français. 〈tel-01536069〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

293

Téléchargements de fichiers

860