Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Caractérisation de Fam65b, un nouvel inhibiteur de RhoA, impliqué dans la réponse des lymphocytes T en aval de CCR7

Résumé : L’efficacité de la réponse immunitaire adaptative repose tout particulièrement sur la motilité des lymphocytes T naïfs entre la circulation sanguine et les organes lymphoïdes secondaires, leur permettant ainsi de rencontrer un antigène spécifique. De nombreuses voies de signalisation sont impliquées dans ce phénomène. En particulier, les Rho GTPases y jouent un rôle central, par leur capacité à moduler le cytosquelette d’actine. Nous avons identifié la protéine Fam65b comme nouveau régulateur de la circulation des lymphocytes T. En effet, nous avons montré que la diminution de l’expression de Fam65b dans des LT primaires humains induit une augmentation de leur polarisation, leur adhésion et leur migration in vitro. Afin d’étudier son rôle dans un contexte plus physiologique, nous avons développé au laboratoire une souris Fam65b-/-, dans laquelle l’expression de Fam65b est supprimée dans le lignage T. Les lymphocytes T issus de ces souris présentent un contenu global en F-actine réduit, une plus grande quantité de L-sélectine et d’intégrines actives à leur surface, et une migration moins rapide et moins rectiligne que leurs équivalents WT. Nous n’avons pu observer, avec nos méthodes, aucune différence significative de polarisation, de migration in vitro ou d’entrée dans les organes lymphoïdes secondaires pour les LT Fam65b-/-. Nous avons identifié les Rho GTPases comme médiateurs de ces effets de Fam65b. Nous avons observé, en cytométrie de flux, que les niveaux de RhoA-GTP et de Rac-GTP sont plus élevés dans les LT murins Fam65b-/-, et que cela est aussi vrai pour RhoA-GTP dans les LT humains exprimant de faibles niveaux de Fam65b. Nous avons identifié, dans des expériences in vitro, le mécanisme par lequel Fam65b inhibe l’activité de RhoA, puisqu’il ralentit sa charge en GTP par les protéines GEF. Nous avons montré, par des techniques de biochimie, que l’activation de RhoA en aval d’une stimulation chimiokine est permise par la dissociation de RhoA et de Fam65b, probable conséquence de la phosphorylation de Fam65b. Cette dissociation a aussi été observée pour Fam65b et Rac1, mais les mécanismes mis en jeu restent à déterminer. D’autre part, l’expression de Fam65b est sous le contrôle du facteur de transcription FOXO1, connu pour son rôle dans le contrôle de l’écotaxie (homing) via la régulation de l’expression de molécules permettant l’entrée dans les ganglions lymphatiques. Fam65b, régulateur atypique de l’activité des Rho GTPases, représente donc un lien inédit entre la voie PI3K/FOXO1 et les Rho GTPases.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01535884
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Friday, June 9, 2017 - 4:16:09 PM
Last modification on : Saturday, July 11, 2020 - 4:19:16 AM
Document(s) archivé(s) le : Sunday, September 10, 2017 - 1:40:12 PM

File

vd_megrelis_laura.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01535884, version 1

Collections

Citation

Laura Megrelis. Caractérisation de Fam65b, un nouvel inhibiteur de RhoA, impliqué dans la réponse des lymphocytes T en aval de CCR7. Immunologie. Université Sorbonne Paris Cité, 2015. Français. ⟨NNT : 2015USPCB092⟩. ⟨tel-01535884⟩

Share

Metrics

Record views

332

Files downloads

244