Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Une étude des atmosphères et des changements de l’atmosphère aux abords de la psychose et du traumatisme : construction de la notion d’Atmosphère par une approche clinique et psychopathologique d’inspiration psychanalytique

Résumé : Dans cette thèse, nous investiguons ce que l’on peut entendre, dans le champ de la psychologie clinique d’inspiration psychanalytique, par le terme d’atmosphère, et de ceux d’ambiance ou de climat qui lui sont proches. Cette recherche a été rendue nécessaire afin de parvenir à mieux penser ce que recouvre le phénomène d’atmosphère en séance, notamment lorsque l’on prend en soin des sujets réputés psychotiques ou en situation traumatique. En effet, pour ces patients, c’est souvent à travers une sensation de changement catastrophique d’atmosphère que s’inscrivent en eux les effets des épisodes psychotiques et traumatiques. Au-delà de l’apparence d’un effet pathogène des atmosphères au cours de la rencontre clinique avec ces sujets, nous avons pu observer et analyser que l’atmosphère de la séance pouvait constituer pour les patients une forme représentative de leur vécu de changement subjectif catastrophique. L’atmosphère apparaît alors comme un médium permettant que se reflètent et se répètent les éprouvés traumatiques qui restent en souffrance d’intégration et de symbolisation. Mais la représentation de l’atmosphère n’est pas qu’une formation statique et elle sera également investiguée dans ses fonctions dynamiques, transférentielles et interactionnelles. Par les mouvements des atmosphères, se révèlera une dynamique d’échanges et de contacts relationnels propres aux dimensions originaire et archaïque du psychisme. L’atmosphère implique dans son essence l’effet de présence d’un autre sujet qui ravive d’anciennes traces laissées par les conditions particulières de rencontre avec notre environnement précoce. Dans un cadre thérapeutique, l’atmosphère apparaîtra comme une force d’implication esthésique et affective des différents sujets en présence, qui nous amènera ainsi à ne pas seulement la percevoir comme un cadre-écran statique, mais comme un agent de transformation des expériences traumatiques. En favorisant l’accordage des sujets dans une même tonalité affective et esthesique, elle permettra également que les premières formes du sentiment d’être-avec-l’autre, proches des éprouvés d’être-informe, et que nous qualifions d’identité sensorielle atmosphérique, puissent être modelées et transformées plus harmonieusement.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01531001
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Thursday, June 1, 2017 - 10:16:25 AM
Last modification on : Tuesday, April 28, 2020 - 10:44:04 AM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, September 6, 2017 - 6:43:02 PM

File

rebollar_g_these_diff_udl.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01531001, version 1

Collections

Citation

Guillaume Rebollar. Une étude des atmosphères et des changements de l’atmosphère aux abords de la psychose et du traumatisme : construction de la notion d’Atmosphère par une approche clinique et psychopathologique d’inspiration psychanalytique. Psychologie. Université de Lyon, 2016. Français. ⟨NNT : 2016LYSE2135⟩. ⟨tel-01531001⟩

Share

Metrics

Record views

657

Files downloads

2710