Analyse des effets directionnels dans l'infrarouge thermique dans le cas des couverts végétaux continus : modélisation et application à la correction des données spatiales

Résumé : Les données de télédétection dans l'infrarouge thermique (IRT) sont une source indispensable d'information pour estimer les flux de surface et suivre le fonctionnement des agro-écosystèmes. Cependant, les mesures de température de surface sont sujettes à des effets directionnels très importants (présence de 'hot spot') pouvant entraîner une erreur allant jusqu'à une dizaine de degrés Celsius. Ils doivent être pris en compte en vue des applications opérationnelles. Le travail proposé ici vise à modéliser l'anisotropie directionnelle des couverts végétaux pour mettre au point des méthodes opérationnelles de correction des mesures satellitaires de température de surface. Il est largement motivé par les projets du CNES visant à élaborer une mission spatiale nouvelle combinant une haute résolution spatiale et des capacités fortes de revisite dans l'IRT. Deux étapes de travail ont été menées. La première repose sur l'utilisation du modèle déterministe de transfert Sol-Végétation-Atmosphère SCOPE (Soil Canopy Observation, Photochemistry and Energy fluxes), capable de simuler les radiances directionnelles dans l'optique et l'IRT. Dans ce manuscrit, il est validé par rapport à des mesures de terrain et sa capacité à simuler correctement les effets d'anisotropie démontrée. Il est ensuite utilisé pour étudier de façon systématique la sensibilité de l'anisotropie directionnelle à la structure de la canopée, à son état hydrique, au forçage météorologique et aux configurations angulaires solaire et de visée. Les conséquences en terme d'impact combiné des caractéristiques orbitales des satellites, de la position géographique des sites observés et de la date d'acquisition sur l'anisotropie sont discutées. La seconde étape vise à proposer un modèle paramétrique simplifié (dit RL). SCOPE est ici utilisé en tant que générateur de données. Le modèle RL se révèle robuste et capable de restituer avec succès les signatures directionnelles sur le plan géométrique (position du hot spot) comme pour l'amplitude des effets directionnels. Une comparaison avec le seul autre modèle paramétrique utilisé jusqu'alors en télédétection IRT (le modèle de Vinnikov) confirme les qualités du modèle RL, ce qui en fait un candidat potentiel pour les chaines de traitement des futures données satellitaires.
Type de document :
Thèse
Planétologie et astrophysique de la terre [astro-ph.EP]. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2016. Français. 〈NNT : 2016TOU30050〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [152 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01514176
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 25 avril 2017 - 17:50:28
Dernière modification le : lundi 10 juillet 2017 - 11:29:15
Document(s) archivé(s) le : mercredi 26 juillet 2017 - 14:35:55

Fichier

2016TOU30050.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01514176, version 1

Collections

Citation

Clément Duffour. Analyse des effets directionnels dans l'infrarouge thermique dans le cas des couverts végétaux continus : modélisation et application à la correction des données spatiales. Planétologie et astrophysique de la terre [astro-ph.EP]. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2016. Français. 〈NNT : 2016TOU30050〉. 〈tel-01514176〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

353

Téléchargements de fichiers

127