Le principe d'autonomie des universités françaises

Résumé : Toute nation fait désormais face à un lieu commun selon lequel, le développement et la qualité de son fonctionnement dépendront plus que jamais du niveau de son enseignement supérieur, tant du point de la formation que de sa recherche et sa valorisation. Si en France, l’enseignement supérieur est fortement marqué par le poids de l’Etat, et de la conception du service public, force est de constater qu’il fait aujourd’hui face à de nombreuses évolutions marquantes : l’augmentation de l’offre et de la demande, la diversification des enseignements à la fois dans les domaines à enseigner et dans les méthodologies d’enseignement, la mise en concurrence.Le modèle français doit être repensé, dans le respect de ce qui fait l'essence même des universités, à savoir la liberté académique. Il faut alors penser ce qu’est l’action de l’Etat dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Type de document :
Thèse
Droit. Université Grenoble Alpes, 2016. Français. 〈NNT : 2016GREAD003〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [237 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01511136
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 20 avril 2017 - 14:06:06
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 13:48:01
Document(s) archivé(s) le : vendredi 21 juillet 2017 - 13:31:53

Fichier

BENSMAINE_2016_diffusion.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01511136, version 1

Collections

Citation

Sophie Bensmaine-Coeffier. Le principe d'autonomie des universités françaises. Droit. Université Grenoble Alpes, 2016. Français. 〈NNT : 2016GREAD003〉. 〈tel-01511136〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

235

Téléchargements de fichiers

395