Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Frontière(s) et identités en Flandres au temps des révolutions (vers 1770-vers 1815)

Résumé : La Flandre est souvent présentée comme un espace doté d’une importante spécificité et par là d’une identité régionale forte voire irréductible à des appartenances nationales ou européennes plus amples. Pourtant, les opinions n’ont cessé de varier sur ce que sont les Flandres et sur les critères qui définiraient cette identité. Le statut de régionfrontière soumise à des délimitations et des souverainetés fluctuantes selon les guerres et les traités renforce la complexité de ce territoire. Ceci est particulièrement vrai de la période qui va des traités des limites franco-autrichiens de 1769 et 1779 à la fin du Premier Empire en 1815 et au traité de Courtrai de 1820 : rectifications, révolutions, guerres, annexions, départementalisation remodèlent sans cesse les configurations flamandes. Comment une telle recomposition permanente a-t-elle pu interagir avec les identités prétendument fortes de ces populations frontalières ? L’observation de leurs pratiques familiales, sociales, économiques, militaires, religieuses ou encore linguistiques, en France comme dans les « provinces belgiques », tend en fait à montrer la compatibilité entre différentes références locales, provinciales, nationales, internationales, qui créent alors des identités plurielles. Le constat de la malléabilité des pratiques et des appartenances conduit à la déconstruction d’une identité flamande, largement fabriquée a posteriori, encore en gestation durant la période qui nous occupe et pleinement développée dans la seconde moitié du XIXe siècle. L’historicisation de ce processus identitaire invite à considérer avec précaution les démarches qui prétendent figer les appartenances et les frontières quelle qu’elles soient.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01487709
Contributor : Alexandra Petrowski <>
Submitted on : Friday, March 17, 2017 - 11:00:13 AM
Last modification on : Wednesday, November 28, 2018 - 2:18:09 PM
Document(s) archivé(s) le : Sunday, June 18, 2017 - 12:14:18 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01487709, version 1

Collections

Citation

Alexandra Petrowski. Frontière(s) et identités en Flandres au temps des révolutions (vers 1770-vers 1815). Histoire. Université Lille 3, 2014. Français. ⟨tel-01487709⟩

Share

Metrics

Record views

265

Files downloads

177