Les mules de la mode : mobilités de commerçantes angolaises entre le Brésil et la Chine

Résumé : Cette thèse s’appuie sur les expériences professionnelles de voyage de commerçantestransnationales angolaises qui voyagent à l’étranger pour rapporter des produitsmanufacturés (vêtements, chaussures, accessoires féminins) qu’elles transportentdirectement dans leurs valises sans déclarer l’objectif commercial de leur activité. Cecommerce, pratiqué sur l’ensemble du continent africain s’est intensifiée en Angolaavec la fin de la guerre en 2002 et l’ouverture des relations internationales avec despartenaires comme le Portugal, le Brésil, Dubaï et la Chine. Ce travail analyse deuxvagues de mobilités commerciales féminines : de l’Angola vers le Brésil et de l’Angolavers la Chine. S’intéressant aux rôles spécifiques des femmes africaines sur troisespaces, l’observation menée sur les marchés de São Paulo, Luanda et Canton s’inscritdans la perspective de la globalisation « par le bas ». Interrogeant les processusémancipatoires, ce travail cherche à vérifier si la circulation commerciale permet auxfemmes de prendre conscience des rapports de pouvoir qui les marginalisent et dedévelopper leur capacité à les transformer. Cependant, la thèse défendue est que lescaractéristiques de l’économie « parallèle » où les frontières entre le légal, l’illégal, lelicite et l’illicite se confondent, conditionnent les capacités d’autonomisation desfemmes et pénalisent la revendication de leurs droits. À l’heure de l’accélération de laglobalisation des échanges entre pays du Sud, cette thèse a pour ambition de donnerune vision intimiste et féministe de la mobilité en suivant le parcours et les récits devie de plusieurs femmes angolaises entre le Brésil, l’Angola et la Chine.
Type de document :
Thèse
Science politique. Université de Bordeaux, 2016. Français. < NNT : 2016BORD0431 >
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01478538
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 28 février 2017 - 11:07:06
Dernière modification le : lundi 10 juillet 2017 - 10:20:16
Document(s) archivé(s) le : lundi 29 mai 2017 - 13:12:01

Fichier

BARREAU_LEA_2016.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01478538, version 1

Citation

Léa Barreau. Les mules de la mode : mobilités de commerçantes angolaises entre le Brésil et la Chine. Science politique. Université de Bordeaux, 2016. Français. < NNT : 2016BORD0431 >. <tel-01478538>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

229

Téléchargements du document

56